PDA

Voir la version complète : Réconciliation nationale, 10 ans après quel bilan faites vous?


LOVE ALGERIA
14/05/2014, 05h59
10 ans après le référendum sur la réconciliation nationale, quel bilan en faites vous?

il est important de souligner qu'une autre mesure a été prise bien avant qui est la concorde civile et qui est très différente sur la forme, cette mesure a décapité le GIA le groupe le plus terrifiant. La loi de 2004 est intervenu après le terrorisme.

Etait ce une bêtise? une idée de génie? sans avis?

Prononcez vous.

Galaad
14/05/2014, 16h32
L'amnistie n'a de sens que si elle met fin à toutes les hostilités. Hors les groupes terroristes continuent d'infester les montagnes, les forets et les déserts, ils restent une grande menace pour la sécurité du pays et tuent encore des Algériens à une base régulière, ils ne méritaient pas un tel cadeau.

C'est un passage inévitable, mais ça aurait du être conditionné par le dépôt total des armes. Il est vrai que les étrangers/Al-Qaida se sont mis dans la partie, ce n'est plus une affaire purement Algérienne.

guediri
14/05/2014, 19h25
Faut poser cette question aux familles des innocents qui sont morts durant la decennie noire et a ceux qui ont combattus corps et ame contre la pourriture du FIS et du GIA.

nassim
14/05/2014, 22h51
La pseudo "réconciliation nationale" n'était en réalité qu'un "blanchiment national" des terroristes et des maffieux au pouvoir. Cette loi est un déni de justice massif pour les plus de 100 000 familles algériennes des victimes de la barbarie islamiste et du pouvoir maffieux.

Des milliers de terroristes ont été amnistiés et ont été engraissés avec l'argent public avec leur pseudo statut de "répentis", alors que ces terroristes ont été forcément des criminels qui avaient participé à des massacres, des embuscades, de viols...etc.

Et des dizaines de généraux et de politicards n'ont jamais été jugés pour leur incompétence criminelle qui a entrainé des années de terreur subie par le peuple algérien.

A travers cette loi, le pouvoir algérien a démontré qu'il n'avait absolument aucun respect pour la vie des citoyens algériens. La vie d'un Algérien ne veut absolument rien pour les maffieux du pouvoir algérien. D'ailleurs aucun dirigeant algérien, à commencer par le voleur narcissique Bouteflika, ne daignait rendre hommage aux victimes du terrorisme et soutenir leur famille après les nombreux attentats terroristes subis par l'Algérie à travers les années. Récemment, une douzaine de soldats ont été assassinés, et le maffieux Bouteflika n'a même pas daigné s'exprimer publiquement pour leur rendre hommage et soutenir leur familles.

Cookies