PDA

Voir la version complète : Tribulations d’une mère célibataire à la recherche de son fils


Page : [1] 2

morjane
17/05/2014, 15h25
Treize années de recherches, le cauchemar continue

C’est l’histoire d’une jeune femme prénommée Nedjma, devenue un trou noir dans un cosmos où l’injustice broie les plus faibles.
Au matin du 25 mai 2001, Nedjma, alors adolescente, dépose son nouveau-né à la maternité des Apôtres, sise dans le quartier de Sidi Mabrouk, à Constantine. Elle ne va plus le revoir, ni même connaître le sort qui lui a été réservé.

http://www.elwatan.com/images/2014/05/14/mag1_2182672_465x348p.jpg
Remontons le parcours qui a généré cette dramatique histoire, Nedjma raconte : «J’ai fait la connaissance d’un jeune homme alors que j’avais seize ans et lui vingt-et-un ans. Après quelque temps, je suis tombée enceinte. Ce fut pour moi le début d’un cauchemar que je n’étais nullement prête à vivre, encore moins à m’en défaire ; pourtant, j’avais la ferme conviction que je ne me débarrasserai jamais de cet enfant, fut-il illégitime, selon la formule consacrée.»

Prenant son courage à deux mains et avec le soutien de son partenaire qui avait manifesté le même désir d’accepter le fruit de leur amour, la jeune mère célibataire allait, avec la complicité de sa grand-mère, entretenir un secret qui allait durer le temps d’une grossesse. En femme avertie, elle suivait assidûment une gynécologue, avec toujours cet espoir de garder son enfant puisque le lien était établi, un lien qu’elle comptait préserver. «J’ai été orientée vers la maternité de Sidi Mabrouk, où j’ai accouché vers sept heures du matin, toute seule et face à une équipe médicale plus préoccupée à en découdre. On m’avait intimé l’ordre de signer un procès-verbal d’abandon, ce que je refusais, mais on m’avait quand même délivré un certificat d’accouchement qui me permettait de récupérer mon enfant dans un délai qui ne peut excéder les deux mois.»

Par ailleurs, la jeune femme fait une révélation lourde de sens et qui ne peut que susciter une grande appréhension quant au sort réservé à ces enfants : la vente de ces bébés : «Lors de ma grossesse, notamment les derniers mois, ma gynécologue m’a fait une proposition que j’ai jugée indécente, à savoir la vente de mon enfant, prétextant qu’il y a déjà un couple qui est prêt à y mettre un bon prix, ce que j’ai refusé tout naturellement. La même proposition m’a été faite par l’assistante qui me suivait et toujours avec le même attrait d’argent, ce qui me confortait dans mes pensées qu’il y a effectivement tout un trafic, et peut-être bien un réseau bien structuré qui commerçait avec les enfants abandonnés.»

En effet, les péripéties que va vivre notre mère célibataire conforteront davantage ses inquiétudes, puisqu’en voulant récupérer son enfant avant les deux mois prévus par la réglementation, elle allait buter sur l’intransigeance du personnel de la direction de l’action sociale de la wilaya de Constantine, qui lui exigeait sa carte nationale d’identité. Peine perdue du fait qu’au moment des faits elle n’avait pas l’âge légal de posséder une carte, et cela a été un prétexte pour la DAS de lui opposer une fin de non recevoir. Sachant que les délais étaient dépassés, elle se limitait à faire des visites dans les pouponnières de la ville. «Je voulais surtout le voir, savoir où il était, le sort qui lui a été réservé et je les implorai de me rassurer s’il était vivant ou décédé. Au contraire, l’on m’informait que si je persistais dans mes recherches, je risquais inévitablement la prison, parce que j’ai commis un grave délit ; c’était d’ailleurs cette menace qui m’avait un tant soi peu découragée», raconte-t-elle.

Toutefois, un autre événement survint avec la reprise des liens avec son compagnon, le père en l’occurrence, qui avait non seulement manifesté son désir de se marier avec ellle, mais mieux encore il avait le même désir de récupérer son enfant, quelles que soient les conséquences. «Je suis prêt à partir en prison, l’essentiel pour moi est de récupérer mon enfant et lui permettre de vivre dans la dignité auprès de sa mère et de son père», lui faisait-il comprendre.

Actuellement, ce couple revendique haut et fort son enfant, sans se cacher et nous informe qu’il va demander au procureur principal de la République près le tribunal de Constantine une enquête concernant le sort de son enfant. «Espérons que notre demande sera acceptée et qu’une enquête sérieuse sera ordonnée pour connaître le sort de notre enfant, et j’espère que ces treize ans d’absence pourront déboucher sur une issue heureuse, qui fera le bonheur et de mon enfant et celui de sa famille qui fera tout pour récupérer le temps perdu», espère Nedjma.

La jeune femme lutte inlassablement depuis plus de treize ans pour retrouver sa chair, en faisant face à un système qui ferme les yeux sur le commerce de bébés, tolère les géniteurs irresponsables et sévit de toute sa force en revanche contre la femme auteure de «la faute».


N. Benouar-El Watan

Louny
17/05/2014, 16h07
Remontons le parcours qui a généré cette dramatique histoire, Nedjma raconte : «J’ai fait la connaissance d’un jeune homme alors que j’avais seize ans et lui vingt-et-un ans. Après quelque temps, je suis tombée enceinte. Ce fut pour moi le début d’un cauchemar que je n’étais nullement prête à vivre, encore moins à m’en défaire ; pourtant, j’avais la ferme conviction que je ne me débarrasserai jamais de cet enfant, fut-il illégitime, selon la formule consacrée.»

Prenant son courage à deux mains et avec le soutien de son partenaire qui avait manifesté le même désir d’accepter le fruit de leur amour, la jeune mère célibataire allait, avec la complicité de sa grand-mère, entretenir un secret qui allait durer le temps d’une grossesse. En femme avertie, elle suivait assidûment une gynécologue, avec toujours cet espoir de garder son enfant puisque le lien était établi, un lien qu’elle comptait préserver. «J’ai été orientée vers la maternité de Sidi Mabrouk, où j’ai accouché vers sept heures du matin, toute seule et face à une équipe médicale plus préoccupée à en découdre. On m’avait intimé l’ordre de signer un procès-verbal d’abandon, ce que je refusais, mais on m’avait quand même délivré un certificat d’accouchement qui me permettait de récupérer mon enfant dans un délai qui ne peut excéder les deux mois.»

Il faut accepter les conséquences de ses actes. C'est quoi ces gens qui font n'importe quoi puis se plaignent ?

Tu ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

NowOrNever
17/05/2014, 16h54
Elle n'a pas fait cet enfant seule. Il était où si khouna, errajel za3ma, qui l'a engrossé ?

Mais, j'avoue qu'il faut être une fille sacrément stupide pour coucher hors mariage dans une société aussi hypocrite et médisante que la notre et sacrément ignorante pour le faire sans se protéger !

L'état devrait enseigner les bases de la sexualité et les moyens de se protéger à l'école !

Il existera toujours des gens pour coucher en dehors du mariage avec tout ce que ça implique ! Au moins qu'ils se protègent. Il résultera moins de drames !
D'ailleurs même pour les couples mariés un peu de culture serait la bienvenue histoire de limiter la démographie et les MST récurrentes du fait que les maris refusent souvent de se présenter (ignorance, honte, tabou...etc) pour se faire examiner quand on en diagnostique une chez l'épouse !

absent
17/05/2014, 17h06
Elle n'a pas fait cet enfant seule. Il était où si khouna, errajel za3ma, qui l'a engrossé ?

Mais, j'avoue qu'il faut être une fille sacrément stupide pour coucher hors mariage dans une société aussi hypocrite et médisante que la notre et sacrément ignorante pour le faire sans se protéger !



----------------------------------

vous êtes dur dans votre jugement ! Il ne s'agit pas d'une femme adulte responsable de ses actes !
C'est l'Etat et la société civile (associations) qui sont défaillants pour protéger ces victimes traitées comme des parias

Une fille de 16 ans est un enfant qui pourrait commettre des bêtises si elle croise le chemin d'un connard ! Dans les pays qui se respectent, ce jeune sera jugé pour détournement de mineures

La question : combien de femmes qui sont dans la même situation et quel est le devenir de leurs enfants ?

Louny
17/05/2014, 17h08
L'état devrait enseigner les bases de la sexualité et les moyens de se protéger à l'école !Ce n'est pas l'état, ce sont les parents. Ce sont les parents qui doivent éduquer leur gosse, ce n'est pas l'état.

Ce qui est accepté va se généraliser. Mazal, mazal, ce n'est que le début.

Comme j'ai dit. Si on ne peut pas assumer d'être musulman, il faut arrêter et changer de drapeau.

L'Islam est une religion sociale et politique. Si les gens suivaient les règles, il n'y aurait pas tous ces problèmes. Mais les gens ne veulent pas suivre les règles puis se plaignent.

Laisse tomber. C'est mort pour ce Maghreb. Regardez l'Europe, c'est ce qui va arriver au Maghreb mais avec les avantages en moins.

Louny
17/05/2014, 17h14
vous êtes dur dans votre jugement !

C'est une conséquence logique de l'occidentalisation de la société. Ce genre de choses arrive en masse dans les pays occidentalisés.

Il faut accepter les conséquences hada makan.

absent
17/05/2014, 17h20
C'est une conséquence logique de l'occidentalisation de la société. Ce genre de choses arrive en masse dans les pays occidentalisés.

Il faut accepter les conséquences hada makan.

---------------------------------
A côté de la plaque

hada makane

Louny
17/05/2014, 17h23
C'est en plein dans le mille.

La société musulmane a également ses avantages.

Cependant, vous ne voyez que les inconvénients de la société musulmane et que les avantages de l'Occident si bien que, quand un truc de ce genre arrive vous ne savez pas quoi faire. Mais, il n'y a rien à faire. C'est logique que quand tu laisses la liberté de tout, il se passe ces choses là. Et, mazal. Il va arriver pire. Ça c'est rien.

NowOrNever
17/05/2014, 17h31
Ath Snouss

Je n'ai pas jugé son choix de coucher hors mariage car ça ne regarde qu'elle (on n'est plus mineur sexuellement à 16 ans, à moins que le mec ne soit adulte !). Je trouve par contre stupide ou naif si vous le voulez, de le faire dans une société comme la notre. Nuance, donc !


En fait j'ai condamné la société qui se mêle de ce qui ne la regarde pas et qui de part sa culture et son conservatisme hypocrites et arriérés incrimine l'exercise de certaines libertés individuelles et engendre des tragédies pareilles !

NowOrNever
17/05/2014, 17h40
@Louny
C'est quoi assumer d'être musulman ?!

Il faut qu'on se mette d'accord sur ce qu'est être musulman d'abord...et sur ce qui est de l'islam de ce qui n'est pas...

Louny
17/05/2014, 17h41
de part sa culture et son conservatisme hypocrites et arriérés incrimine l'exercise de certaines libertés individuelles et engendre des tragédies pareilles !Ce n'est pas le conservatisme qui engendre cela. Le conservatisme empêche cela.

Cette femme n'aurait jamais eu de rapport sexuel à 16 ans hors mariage si la société était vraiment conservatrice. C'est plutôt une société de laisser-aller.

Ce genre de choses arrive tous les jours en Occident. Les femmes avortent même.

arayzon
17/05/2014, 17h42
L'Islam est venu combattre ce genre de comportement justement!
L'Islam exige de ce genre d'individu d'assumer ses responsabilités envers cette jeune fille en l'épousant !

A+

Louny
17/05/2014, 17h44
L'Islam est venu combattre ce genre de comportement justement!
L'Islam exige de ce genre d'individu d'assumer ses responsabilités envers cette jeune fille en l'épousant ! Exactement. Mais les gens ne veulent pas comprendre ça.

Les gens te disent que ce mec est un goujat. Et après ? What else ? Le mal est fait.

Les gens veulent le beurre et l'argent du beurre.

Ils assument les conséquences c'est tout.

En plus, 16 ans. Qui va payer l'éducation de ce gosse ? Ça fait boule de neige et après, tu ne peux plus rien arrêter.

Et après, on va te sortir que cette femme n'a pas pu aller à l'école et tout le blabla et tout le sentimentalisme.

Louny
17/05/2014, 17h54
C'est pour ça que je veux savoir à l'avance quel est le modèle de société.

Si vous êtes pour le capitalisme, ne venez pas me montrer des photos de SDF et me faire du sentimentalisme.

NowOrNever
17/05/2014, 17h58
C'est pourquoi ya si Louny j'ai parlé de conservatisme HYPOCRITE !
Le conservatisme à l'echelle de la société est pour moi une chimère.

Une catin au fond peut être plus honorable et humaine qu'un imam. De ce fait moi je ne juge pas les apparences et je ne veux pas me mêler des libertés des autres contrairement à toi, tu veux tout limiter car tout est dans le paraire pour toi, limiter,pour qu'il ne reste qu'un semblant de conservatisme forcé de surface !

Louny
17/05/2014, 18h10
Le conservatisme à l'echelle de la société est pour moi une chimère.Bien sûr que c'est difficile. Plus le territoire est grand, plus il y a de monde, plus les gens deviennent modernes et plus il est difficile d'être conservateur.
Après, le relais passe aux gens. Si les gens acceptent la débauche, la débauche viendra. Si les gens ne l'acceptent pas, elle ne viendra pas. Tout est une question d'individu. Mais, la liberté totale amène à la débauche à 100% surtout quand les Occidentaux y mettent leur grain de sel.

Une catin au fond peut être plus honorable et humaine qu'un imam. De ce fait moi je ne juge pas les apparences et je ne veux pas me mêler des libertés des autres contrairement à toi, tu veux tout limiter car tout est dans le paraire pour toi, limiter,pour qu'il ne reste qu'un semblant de conservatisme forcé de surface ! Pour moi, une catin est une femme infréquentable qui est non seulement inutile mais en plus nuisible. Je m'en fous totalement de ses problèmes psychologiques et de son sentimentalisme.

NowOrNever
17/05/2014, 18h54
Tout est question de valeurs et non d'individu (souvent dans le paraître) !

Tu estimes qu'en dehors d'une certaine ligne de conduite extérieure, aucune autre valeur n'a d'importance ? Je trouve celà, sauf ton respect, limité et manque singulièrement de Rahma !

Pour preuve, toi la chose miniscule et insignifiante sur cette terre pour Allah, tu estimes qu'une catin est un être humain inutile et nuisible, alors qu'Allah a vu dans le geste d'une catin juive envers un chien assoifé de la miséricorde et lui a donc offert la Sienne !

On a pas les mêmes valeurs , ni la même vision de l'islam ou du mot musulman !

Louny
17/05/2014, 19h23
Vous voulez nous transformer l'Islam en une sorte de Christianisme.

Dans la mafia italienne, un Chrétien tue puis va se confesser pour se faire pardonner.

En fait, vous voulez nous faire pareil.

Ça ne sert à rien.

Soit tu respectes les règles, soit tu ne les respectes pas. C'est simple.
C'est pour ça que les Ibadites et les Saoudiens ont le nif. C'est l'Islam appliqué dans le réel, pas l'Islam de la théorie où tu vas prier puis après tu vas vendre du cannabis.

Il faut savoir ce que l'on veut dans la vie et ne pas mélanger les choses.

Il ne faut pas mêler l'Islam dans des trucs pas net.

Si vous voulez la société de la liberté totale, il faut être logique et changer de drapeau et aussi assumer les conséquences.

NowOrNever
17/05/2014, 22h42
Je ne crois pas au christianisme moderne en tant que religion ! Ce n'est donc absolument pas un modèle pour moi. Ta conclusion est fausse, d'autant que je ne nie aucun commendement coranique ! Ce n'est pas parceque j'ai dit que je ne juge pas et que je ne méprise pas la catin, que je la considère comme un être humain libre capable de faire du bien, qu'elle n'est plus pecheresse d'un point de vue religieux ou que ça la dedouane du chatiment divin si Allah le jugera merité.


Pour le christianisme toujours, à la base le message de Jésus n'était destiné qu'aux fils d'Israël. Il a interdit sa diffusion aux non juifs. Pour moi donc, mis a part les quelques fils d'israël qui ont suivi ce message au début, le christianisme, surtout toutes les balivernes de Paul (que je considère comme l'un des faux prophètes dont Jésus a avertit ses suiveurs) n'est pas vraiment une religion, encore moins monothéiste ------> Surement pas un modèle pour moi.


Bref...

Laari1
18/05/2014, 11h33
L'Islam exige de ce genre d'individu d'assumer ses responsabilités envers cette jeune fille en l'épousant !

Non, l' Islam les condamne à la flagellation et, en cas d'adultère, à la mort par lapidation.
Partout ailleurs, tous les jeunes se fréquentent avant le mariage.
Et pour les humains sans complexes, tous les enfants sont légitimes.
On n'a plus le droit d'imposer une religion aux gens et encore moins aux nouveaux nés.

Louny
18/05/2014, 12h59
Koulna les Algériens ne sont pas des musulmans mais des musulmans taïwan comme les Maghrébins en général.

Ils veulent le beurre et l'argent du beurre.

Koulna, il va falloir changer de drapeau et arrêter cette mascarade. Je me demande encore pourquoi vous donner des noms musulmans à vos enfants si c'est pour faire n'importe quoi après.

Bien sûr, on en peut pas imposer les choses. C'est pourquoi, il faut diviser l'Algérie en deux. Ceux qui veulent être musulman car ils l'ont choisit et les autres.

Il faut faire comme font les Amish. A la majorité, tu décides ce que tu veux, soit être musulman soit ne pas l'être. Chacun ira alors dans la partie qu'il doit et vivra avec les lois en vigueur.

Vanilla
18/05/2014, 13h20
C'est pourquoi, il faut diviser l'Algérie en deux. Ceux qui veulent être musulman car ils l'ont choisit et les autres.

Il faut faire comme font les Amish. A la majorité, tu décides ce que tu veux, soit être musulman soit ne pas l'être. Chacun ira alors dans la partie qu'il doit et vivra avec les lois en vigueur.

:lol::lol::lol:

Mais s'ils changent d'avis apres? Ils auront besoin d'un Visa pour émigrer à l'autre partie?

Louny
18/05/2014, 13h25
Ce n'est pas un moulin. Une fois que tu a décidé c'est fini. Si tu veux sortir, il faudra appliquer les lois en vigueur.

arayzon
18/05/2014, 13h39
Hbibna laari1 bonjour !

Non l'islam les condamne à la flagellation

S'ils refusent de se marier certainement.

en cas d'adultère, a la mort par lapidation

Non c'est un nombre précis de pierres lancé sur le (ou la) condamné.
Une fois le nombre de pierres arrivé à terme que l'on peut faire un constat : mort ou survie

Louny
18/05/2014, 14h22
Cet enfant maintenant appartient à cette femme. Le mari n'a aucun droit sur lui. Ainsi, cette femme devra s'occuper seule de cet enfant et le mari en sera privé.

S'ils étaient mariés avant, c'est l'homme qui aurait eu la charge de l'enfant mais là c'est la femme. Donc, si l'homme abandonne la femme même plus tard c'est la femme qui devra s'occuper de l'enfant.

NowOrNever
18/05/2014, 14h23
Le Coran ne parle nullement de lapidation. Cette histoire est douteuse . Et qu'est ce que c'est ces histoires de nombres de pierres et de constat ? C'est où dans le Coran tout ça ? Moi je le lis et je ne vois rien de tout ça. Allah parle de 100 coups de fouet pour le zina. Point !

Quand je lis les hadiths et certains avis je vois tout et son contraire !

Ya3ni, Allah a parlé de tous les chatiments même mineurs, et a même parlé de ne pas manger par exp certaines bêtes qu'on peut ne pas rencontrer durant toute une vie alors qu'il a oublié de parler d'un chatiment aussi capital que la lapidation? !! Allah est parfait et juste, il n'allait pas laisser le fait d'ôter la vie d'un humain sujet au doute !

Et pour justifier ce chatiment on va nous sortir des histoires 3an foulan ibn 3ilan 3an machin 3an chouette a dit ou a vu...etc. Qui peut garantir à 100% que ces foulans disaient vrai !

Mis à part le Coran rien n'est absolument sacré ! À force de greffer tout et n'importe quoi sur l'islam on a fini par faire de cette religion quelque chose d'injuste et d'opprimant ! Un gouffre de conneries et de légendes !

Louny
18/05/2014, 14h31
En Islam, il y a le Coran et la Sunnah. Le Coran est le livre sacré et la Sunnah transcrit les lois islamiques. Donc, chacun choisit sa mouvance islamique en choisissant sa Sunnah. Ainsi, tu es Sunnite malékite, wahhabite, salafiste, ... Chiite, Ibadite, ....

Dans le Judaïsme il y a la Bible hébraïque et le Talmud. C'est le même schéma que chez les musulmans.

Il n'y a que dans le Christianisme que ça n'existe pas.

C'est pourquoi les musulmans et les juifs ne peuvent pas s'intégrer dans d'autres pays : ils ont déjà leurs propres lois.

NowOrNever
18/05/2014, 14h49
@Louny

Rak tekafar fina za3ma en disant qu'on est des taiwan ? Voilà el 3akliya de ceux qui se disent bons musulmans :lol:

Et, je sais ce qu'est la Sunna dont 80% a été rapporté par des mecs qui ont vecu 100 ans après le prophète !! Sont ils sacrés et ma3ssoumines ?
Pour moi non ! Je ne sacralise pas tout ce qu'à raconté el Boukhari, el Tirmidi et le reste de a clique. La preuve, les hadiths da3if sont par milliers !

Et surtout je je ne vois pas Allah le Maître des cieux et de la terre, le Juste, comme un créateur qui attendera que des ibn foulan et 3ilan nous disent ce qu'il faut faire dans des situations aussi capitales !

Les chatiments sont clairs et complets dans le Coran !

Louny
18/05/2014, 14h56
Toi, tu veux juste faire de l'Islam un Chritianisme hada makan. Chacun sa conscience ..... Un Islam où tu fais ce que tu veux en fait. Tu veux adapter l'Islam à toi.

Ce n'est pas ça du tout. L'Islam est une religion sociale et politique.

La Sunnah transcrit les lois islamiques. Si tu ne veux pas les respecter, tu n'es pas obligé. Tu n'es pas obligé même d'être musulmane.

Le fait est que pour protéger les musulmans, il faut retirer de la communauté ceux qui ne veulent pas l'être. Ainsi, la religion sera sauve et gardera son âme. Sinon, elle deviendra une coquille vide.

NowOrNever
18/05/2014, 15h22
Je t'ai deja dit que je ne crois pas que le christianisme moderne ait un quelconque rapport avec le message de 3issa...Je trouve que c'est un tas de stupidités qui n'ont rien de divin !


Pour le reste..on a pas la même vision ni comprehension de la religion...Je préfère donc mettre fin à notre échange. Bonne journée.

Cookies