PDA

Voir la version complète : Une invention en attente d’un financement


The lady
16/12/2004, 18h10
Elwatan: 16/12/04


Un médecin généraliste exerçant dans le secteur privé à Mohammedia dans la wilaya de Mascara, le Dr Assas Mustapha, vient de découvrir deux nouvelles molécules thérapeutiques.
Un projet en attente d’un financement pour sa validation dont les documents nécessaires sont déposés au niveau du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Cette découverte, selon le Dr Assas, pourrait avoir une portée médicale et économique certaine au service de la santé. Passionné de la recherche en pharmacie et de la médecine depuis une quinzaine d’années, le Dr Assas a tenté l’expérience de synthétiser quelques molécules par biotechnologie (fermentation par eucaryotes). Les solutions synthétisées sont appelées entre autres, dz-29400-cvh, dz-29400-pn, dz-29400-or, dz-29400-derm1, dz-29400-vir, dz-29400-oph.... Selon notre interlocuteur, ces solutions vérifiées ne sont pas toxiques, car DL50 environ 11g/kg, pour le dz-29400-cvh. « Pendant plus de 5 ans, nous avons remarqué un très grand intérêt thérapeutique. Les composantes et structures moléculaires, et les essais cliniques contrôlés à grande échelle n’ont pas été réalisés à ce jour, pourtant ils sont exigés pour tout brevet d’invention », dira-t-il. Le Dr Assas regrette ne pas avoir les moyens de mener à terme sa découverte. Les solutions en question, souligne Dr Assas ont diverses fonctions, dont la solution dz-29400-cvh qui est un anticoagulant, fluidifiant sanguin, antitoxique cationique et organique, un antihyperthérmique et un antidiabétique et hypoglycemiant. Ce produit pourrait être utilisé, d’après lui, dans le traitement de l’angine de poitrine sous toutes ses formes, dans le cas d’infarctus du myocarde, et les autres infarctus organiques (cérébral, rénal, abdominal, rétine, etc.), les céphalés. « Le produit pourrait également offrir une possibilité de guérison chez les insuffisants rénaux sous dialyse ou en voie de l’être, avec élimination d’urée et de créatinine urinaire en baisse », a-t-il ajouté. Le Dr Assas signale que cette solution peut être utilisée par voie orale comme elle peut être présentée sous forme de collyre pour les problèmes ophtalmiques. « Elle peut être aussi préconisée dans l’énurésie nocturne chez l’enfant et l’adulte et donne d’excellents résultats dans les insuffisances cardio-respiratoires, l’asthme allergique et bronchospasmes », a-t-il indiqué.

Djamila Kourta

lullaby
16/12/2004, 18h43
maiscne peut il pas sadresser à des firmespharmaceutiques directement?

Cookies