PDA

Voir la version complète : Le Maroc et l’Algérie seraient côte à côte ‘facilitateurs de négociations’ de paix au Mali


mahjoub
17/06/2014, 16h31
En effet, le site malien Journal du Mali, est allé indiqué que le royaume contribue au processus de paix entre rebelles touaregs et gouvernement malien, en tant que membre d’un groupe de facilitateurs de paix, composé en plus du royaume, de l’Algérie, du Burkina Faso, de l’ONU et de l’ancien Premier ministre malien, Modibo Keïta. Selon la même source, citant les agences AFP et APS, les dirigeants de trois mouvements ont signé une 'plateforme préliminaire' afin de parvenir à un accord. Il s’agit du Mouvement arabe de l'Azawad (MAA), de la Coordination pour le peuple de l'Azawad (CPA) et de la Coordination des Mouvements et fronts patriotiques de résistance (CM-FPR). Sur un plan politique, il y aurait deux regroupements de mouvements en face du gouvernement de Bamako. Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et le Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA). Le Mag

Kech
17/06/2014, 16h41
j'espère qu'on aura l'intelligence de mettre nos bisbilles de coté pour aider nos frères maliens.

mahjoub
17/06/2014, 16h50
non uniquement ça, mais encore y aurait des répercussion positives sûr les 2 pays, surtout s'ils parlent du même voix face aux autres.

houari16
17/06/2014, 17h04
Le Maroc et l’Algérie seraient côte à côte ‘facilitateurs de négociations’ de paix au Mali.


Serait :sad: ???
LEMAG , ???
Cessez de mentir au peuple marocain



Tout se passe à Alger et non à Rabat !!!

hben
17/06/2014, 17h44
Le Maroc et l’Algérie seraient côte à côte ‘facilitateurs de négociations’ de paix au Mali.

côte à côte Faut pas rêver non plus! houari ne sera jamais d'accord!:mrgreen::mrgreen:

mahjoub
17/06/2014, 17h46
bon alors laissons tomber Hou à gagné
vive la désunion

AGHBAL
17/06/2014, 17h58
côte à côte Faut pas rêver non plus! houari ne sera jamais d'accord!:mrgreen::mrgreen:
@ hben

Tout l'honneur revient aux "HARKIs" ex caporaux CEP + ou-1

nano78
17/06/2014, 18h10
l algerie est coincer elle ne peux plus jouer double jeu en afrique la france et les usa veillent

houari16
17/06/2014, 18h43
posté par hben

côte à côte Faut pas rêver non plus! houari ne sera jamais d'accord! .

Tout le monde ne sont pas d accord sur ce mensonge flagrant ( serait cote à cote ) , pas uniquement houari16

Le HIC ne surgit que lorsque la MAP et lemag agissent dans les mensonges flagrant

@mahjoub /AGHBAL

Ce mensonge pour qui est destiné ??

alors devinez !!!!

MEK
17/06/2014, 20h29
Tout l'honneur revient aux "HARKIs" ex caporaux CEP + ou-1

cote à cote

https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/l/t1.0-9/10246797_242363825966632_2172122868574462148_n.png

Les vrais HaRkki
https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/t1.0-9/1016263_226948600841488_808179568_n.png

.

houari16
17/06/2014, 22h34
@mahjoub/hben

Le vrai cote à cote !!

Maroc /Espagne

Cote à Cote au détriment du peuple marocain dans sa dignité

Quand "" lemag "" fera la remarque avec un article fracassant ??

houari16
18/06/2014, 01h51
@mahjoub

MALI : le Pari gagné par l Algerie ,
sans aucun doute , elle amenera la PAIX au Mali ..

Une nouvelle percée de l Algérie dans la politique de leadership du Maghreb

salmane
18/06/2014, 02h13
les maliens sont intelligents. ils ne veulent pas faire les frais du conflit algéro-marocain. Au contraire, ils profitent de ce conflit. Ils traitent avec ces deux pays sans privilégier l'un ou l'autre.
la présence du maroc dans ce comité, montre bien que rien ne peut se faire sans lui dans le sahel . Un autre revers pour l'algérie.

houari16
18/06/2014, 02h21
posté par salmane

les maliens sont intelligents. ..

Tu dis vrai , ils ont compris le commandeur des croyants .. !!!

Ils ont laissé le Roi M6 distribuer des livres de Coran , puis une signature d un accord pour la formation des Fqihs en GLORIFIANT cet accord :

Coopération stratégique entre le Maroc et le Mali ;) ??

alessandro
18/06/2014, 09h16
à défaut de faire du bon boulot le maroc a une bonne communication,

c'est pas comme chez nous où nos ministres "au savoir encyclopédique" font des déclarations stupides qui sapent tous les efforts

mohand-ameziane
18/06/2014, 09h41
les maliens sont intelligents. ils ne veulent pas faire les frais du conflit algéro-marocain. Au contraire, ils profitent de ce conflit. Ils traitent avec ces deux pays sans privilégier l'un ou l'autre.
la présence du maroc dans ce comité, montre bien que rien ne peut se faire sans lui dans le sahel . Un autre revers pour l'algérie.

le dos courbet crois réellement à se qu'il ecrit,alors que la rencontre c'est faite a alger avec toutes les parties en conflit,l'algerie n'a pas convié le cheval de troie

MEK
18/06/2014, 11h38
http://www.jeuneafrique.com/img/commun/logo-ja2.png
Jeuneafrique: 16/06/2014 à 19:45

"Les conditions sont de plus en plus mûres pour l'avancée vers la paix" dans le nord du Mali, a déclaré M. Lamamra, à l'ouverture d'une réunion de six pays du Sahel, consacrée à la situation dans cette région.

Outre les représentants de l'Algérie, du Mali, du Niger, du Burkina Fasso, de Mauritanie et du Tchad, le chef de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), Bert Koenders, et le Haut Représentant de l'Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya, ont assisté à la rencontre.

"Il y a une très nette volonté des hauts responsables des mouvements du Nord du Mali à travailler pour la paix", a ajouté M. Lamamra.

"La partie algérienne a accepté de poursuivre ses efforts et de conduire le processus de négociations inhérent à la phase initiale du dialogue inter-malien inclusif", lit-on dans le communiqué final.

"Dans ce contexte, elle invite les participants à la réunion ministérielle ainsi que la Cedeao à prendre les dispositions pour soutenir le processus devant se dérouler à Alger le mois de juillet prochain", poursuit le communiqué qui précise que les participants sont arrivés à une "très large convergence de vues".

Cette réunion intervient à l'issue de consultations préparatoires qui ont réuni depuis le 5 juin à Alger les dirigeants de tous les mouvements du Nord du Mali.

Ces consultations ont abouti le 9 juin à l'adoption de la "déclaration d'Alger" par le Mouvement national de libération de l'azawad (MNLA), le Haut conseil pour l'unité de l'azawad (HCUA) et le Mouvement arabe de l'azawad (MAA), trois groupes signataires de l'accord de cessez-le-feu.

Dans ce document, les trois mouvements ont réaffirmé leur volonté de s'engager dans le dialogue inter-malien "inclusif".

Ces consultations ont pris fin samedi par la signature d'une "plateforme préliminaire" par le MAA, la Coordination pour le peuple de l'Azawad (CPA) et la Coordination des Mouvements et fronts patriotiques de résistance (CM-FPR).

Ces groupes se sont engagés à dialoguer avec Bamako pour trouver une solution définitive à la crise, selon ce document. De son côté, le ministre malien des Affaire étrangères Abdoulaye Diop a réitéré "la volonté ferme du président malien Ibrahim Boubacar Keïta de faire avancer le processus de paix".

L'Algérie, qui partage avec le Mali une longue frontière traversée de part et d'autre par des jihadistes, joue les médiateurs dans le conflit malien.
Une intervention militaire internationale au Mali, toujours en cours, a débuté en janvier 2013, à l'initiative de la France, pour libérer le Nord du pays de l'emprise de groupes islamistes.


Jeuneafrique: 16/06/2014 à 19:45

akram420
18/06/2014, 11h47
Outre les représentants de l'Algérie, du Mali, du Niger, du Burkina Fasso, de Mauritanie et du Tchad, le chef de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), Bert Koenders, et le Haut Représentant de l'Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya, ont assisté à la rencontre.
Mais où est le maroc dans tous çà ??!! Ah, la map, le mag, le mak, le makh**, tous des mystificateurs.:mrgreen::mrgreen::lol::lol:

maroko59
18/06/2014, 12h01
moncef marzouki a dt ceci : "si vous ne voulez pas avoir pitié de votre pays, ayez au moin pitié de vous et de votre réputation"

en réponse aux rumeurs de clash entre lui et le roi lors de sa visite, il a également pointé du doigt une puissance étrangère comme étant à la source de propagation de ces rumeurs, mais qui désignait il par puissance étrangère? :lol:

les intéressés se reconnaitront :zen:

Cookies