PDA

Voir la version complète : Six choses que vous ignorez sur Ochoa, le gardien qui a écœuré le Brésil


nacer-eddine06
18/06/2014, 14h07
Le portier mexicain, qui évoluait jusqu'à la saison dernière à Ajaccio, s'est révélé au monde entier en empêchant le Brésil de marquer, mardi.

http://www.francetvinfo.fr/image/750gzy8x4-26f4/908/510/4209265.jpgLe gardien de but mexicain Guillermo Ochoa arrête une frappe lors du match contre le Brésil, mardi 17 juin à Fortaleza. (YURI CORTEZ / AFP)http://www.francetvinfo.fr/skin/www/img/avatar/vincent.matalon.jpg (http://www.francetvinfo.fr/journaliste/vincent-matalon)Par Vincent Matalon (http://www.francetvinfo.fr/journaliste/vincent-matalon)



Mis à jour le 18/06/2014 | 14:33 , publié le 18/06/2014 | 14:31







Neymar et ses copains ne l'oublieront pas de sitôt. Guillermo Ochoa, gardien de but la sélection mexicaine, a réalisé mardi 17 juin un match de haut vol face au Brésil, à Fortaleza. Pendant la rencontre, celui qui est surnommé "Memo" a exécuté six parades décisives et n'a pas encaissé le moindre but, une performance inédite depuis le précédent Mondial.
Sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont d'yeux que pour lui. Les bons mots se sont succédé pour saluer son match, un compte twitter parodique "Dieu" (https://twitter.com/TheTweetOfGod/statuses/479001541027069953) allant même jusqu'à écrire que si Ochoa gardait les portes du paradis, personne n'arriverait à y entrer.
Mais si Ochoa s'est révélé à la face du monde mardi, son parcours regorge d'anecdotes pas forcément connues du grand public. En voici six.
Il a été le gardien le plus sollicité d'Europe

Après le coup de sifflet final, mardi, "Memo" Ochoa a indiqué qu'il avait sans doute disputé le meilleur match de sa carrière. C'est peut-être le cas, mais il ne faut pas minimiser le reste de ses performances : pas franchement aidé par sa défense, il a réussi 146 arrêts en 2013 avec son club de l'AC Ajaccio (ACA), soit le meilleur total pour un gardien dans les grands championnats européens, rappelle Eurosport (http://eurovisions.eurosport.fr/football/ligue-1/2013-2014/ligue-1-valbuena-le-provocateur-kalou-le-dribbleur-verratti-le-distributeur-les-stats-de-2013_sto4064891/story.shtml).
Il a notamment été étincelant contre le PSG (https://www.youtube.com/watch?v=WkABl7tviyU) en août dernier, réalisant pas moins de onze parades. Ses performances n'ont toutefois pas empêché l'ACA d'encaisser 72 buts la saison dernière, et d'être relégué en Ligue 2.
Il n'a plus d'employeur

Avec une telle activité, on s'attendrait à ce que de très bons clubs se bousculent pour s'attacher les services du portier mexicain. Il n'en est (pour le moment) rien : après trois ans passés à garder les cages de l'ACA, "Memo" est en fin de contrat et libre de s'engager où il le souhaite, sans indemnité de transfert. Il a d'ailleurs indiqué que sa priorité était de rester dans le championnat de France. Ses performances en Coupe du monde pourraient changer la donne.
Il a été contrôlé positif à une susbtance interdite en 2011

Si Ochoa jouait au sein de la lanterne rouge de Ligue 1, c'est à cause d'une sombre histoire de dopage. Véritable icône du club Almerica de Mexico, il était en effet pressenti pour s'engager avec le PSG à l'été 2011, quelques semaines après le rachat du club par le Qatar. Mais en mai, "Memo" et quatre autres joueurs de la sélection mexicaine sont contrôlés positifs au clenbuterol, un anabolisant retrouvé chez le cycliste espagnol Alberto Contador en 2010. Il finira innocenté, l'enquête concluant à une contamination alimentaire.
"C’est tombé en mai 2011, alors que j’étais sans contrat et juste avant l’ouverture officielle du mercato", racontait Ochoa en avril à France Football (http://www.francefootball.fr/news/Ochoa-j-aurais-du-signer-au-psg/453681). "Finalement, deux mois après, nous avons été blanchis tous les cinq. Il n’y a pas eu de poursuites, mais toutes mes négociations ont été bloquées. Mes contacts se sont évanouis. Je comprenais aussi les clubs. La seule équipe qui a toujours maintenu le contact a été l’AC Ajaccio".
Il a mis les Corses à l'espagnol

Son arrivée sur l'île de Beauté a été un évènement du côté du club ajaccien, habitué aux noms moins ronflants et à l'anonymat de la lutte pour le maintien en Ligue 1. Lors de sa signature, le nombre de visites sur le site internet du club a quadruplé, explique Ouest-France (http://www.ouest-france.fr/ochoa-le-gardien-qui-fait-le-bonheur-dajaccio-281879).
Afin de répondre à la demande des dizaines de milliers de visiteurs mexicains, le club a dû mettre en ligne en urgence une section espagnole de son site (http://www.ac-ajaccio.com/En_espanol), presque uniquement consacrée à son gardien.
Certains croient qu'il a six doigts à la main droite

Depuis 2010, une étrange rumeur parcourt les forums (http://www.friendsoffulham.com/forum/index.php?topic=8451.0) de fans de football : "Memo" n'aurait pas pu rejoindre le club londonien de Fulham en raison d'une malformation physique. Il serait atteint de polydactylie, et aurait un doigt de trop à la main droite. Une fantaisie qu'une rapide recherche de photos permet de démentir.
http://www.francetvinfo.fr/image/750gzy7sq-a873/578/849/4209183.jpgGuillermo Ochoa après le match Brésil-Mexique, le 17 juin 2014 à Fortaleza. (FABRICE COFFRINI / AFP)Sans surprise, à la faveur de sa prestation contre le Brésil, la rumeur a de nouveau circulé sur Twitter.
Son pseudo Twitter ressemble à celui d'un ado

C'est sans doute le plus étonnant. Aussi élégant qu'il soit dans le jeu, "Memo" a un pseudo Twitter digne d'un ado de 12 ans. Profitant de la prononciation du chiffre "huit" en espagnol (ocho), le portier mexicain s'est choisi le doux nom de @yosoy8a (https://twitter.com/yosoy8a)("je suis Ochoa"). Un peu comme si le défenseur belge Vincent Kompany (https://twitter.com/VincentKompany) s'était baptisé @cmoi20_100.

Cookies