PDA

Voir la version complète : ‘‘Nous avons écouté le président Bouteflika avec ses sages conseils’‘ (Raouraoua)


nacer-eddine06
03/07/2014, 14h40
ALGER - Le patron de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, a dit avoir écouté les ‘‘sages conseils’‘ du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, mercredi à Alger lors d’une audience accordée par le chef de l’Etat au premier responsable de l’instance fédérale et au sélectionneur national, Vahid Halilhodzic.

‘‘C’est un grand honneur d’être reçus par le président de la République à notre retour après cette épopée au Brésil. Cela démontre, encore une fois, de l’importance accordée par M. Bouteflika à la famille du football et notamment à l’équipe nationale’‘, a déclaré M. Raouraoua à l’APS, à sa sortie de l’audience.

‘‘Le président Bouteflika s’intéresse à tout ce qui se passe dans le football national et en particulier dans l’élite. Nous l’avons écouté avec ses sages conseils et aussi nous avons parlé encore du développement du football futur. Nous sommes certains que ses orientations, déjà émises à plusieurs reprises, seront suivies d’effet‘‘, a-t-il ajouté. Interrogé, avec insistance, sur le devenir du sélectionneur Vahid Halilhodzic, en fin de contrat avec les Verts, Mohamed Raouraoua a refusé d’y répondre.

‘‘Je ne peux pas en parler maintenant ‘‘, a-t-il lâché, avant de monter dans une voiture, en direction de la résidence Djenane El-Mithaq, où il était convié, avec toute l’équipe nationale, à un f’tour (rupture du jeûne) par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Pendant environ cinq minutes de l’audience auxquelles l’APS a pu assister (avant de se poursuivre à huis clos), M. Bouteflika avait demandé au patron de la FAF de maintenir coach Vahid à la tête de la barre technique des Verts. ‘‘Vahid (Halilhodzic) doit rester avec nous. C'est une grande équipe que nous avons’‘, a déclaré M. Bouteflika aux deux hommes.

L'entraîneur national a réagi par un sourire, avant de répondre : ‘‘Ca n'a pas été toujours facile mais il faut continuer sur cette dynamique. Grâce à notre jeu, nous sommes devenus les chouchous des Brésiliens’‘.

Le chef de l'Etat avait reçu, auparavant, les joueurs de l'équipe nationale et les a félicités pour avoir ‘‘fièrement’‘ représenté le pays au Mondial-2014 au Brésil, où ils ont atteint les 8es de finale pour la première fois de l'histoire de l'Algérie, avant d'être éliminés avec les honneurs par l'Allemagne (2-1 après prolongation).
APS

Scootie
03/07/2014, 14h57
L'entraîneur national a réagi par un sourire, avant de répondre : ‘‘Ca n'a pas été toujours facile mais il faut continuer sur cette dynamique. Grâce à notre jeu, nous sommes devenus les chouchous des Brésiliens’‘.



Faux !!

Il a dit "pas toujours été facile et avec bon jeu algérie même devenue chouchou brésiliens" :mrgreen:

nacer-eddine06
03/07/2014, 17h11
‘‘Vahid (Halilhodzic) doit rester avec nous. C'est une grande équipe que nous avons’‘, a déclaré M. Bouteflika aux deux hommes.


QUE VA FAIRE HADJ FARINA

Cookies