PDA

Voir la version complète : Gaza: une pétition de soutien à Israël


oudjda
25/08/2014, 13h56
La Marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à Israël



La productrice et réalisatrice marocaine Sanaa Hamri vient de signer, avec plus de 200 stars hollywoodiennes, dont Sylvester Stallone ou encore Arnold Schwarzenegger, une déclaration de soutien aux frappes israéliennes dans les territoires palestiniens.


La Marocaine est très connue dans le milieu musical américain puisqu’elle a déjà réalisé plusieurs clips de Mariah Carey ou encore Rihanna et Nicki Minaj. Elle a également quelques films à son actif comme Something New en 2006 et Just Wright en 2010 avec Queen Latifah.
Cette déclaration signée par les plus grands acteurs et réalisateurs de Hollywood est une réponse à celle initiée il y a quelques semaines par le couple Penélope Cruz et Javier Bardem en soutien au peuple palestinien et condamnant vigoureusement les attaques israéliennes. Depuis ces deux acteurs sont devenus des persona no grata dans le milieu du cinéma américain.
Parmi les signataires, on peut citer Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Roseanne Barr (la série Roseanne), Bill Maher (animateur télé), Eriq La Salle (le fameux Dr Peter Benton dans la série Urgences) et bien d’autres encore.


source: bladi


Voici le message de soutien :
Nous, soussignés..., sommes attristés par la perte dévastatrice de vie endurées par les Israéliens et les Palestiniens dans la bande de Gaza. Nous sommes peinés par la souffrance des deux côtés du conflit et espérons qu’une solution apportera la paix à la région.Alors que nous restons fermes dans notre engagement pour la paix et la justice, nous devons aussi rester fermes contre les idéologies de haine et de génocide qui se reflètent dans la charte du Hamas, dont l’article 7 stipule : « Si un Juif se cache derrière moi, viens et tue le ! "Le fils d’un fondateur du Hamas a également commenté sur la véritable nature du Hamas.
Le Hamas ne peut pas être autorisé à larguer sa pluie de roquettes sur les villes israéliennes, il ne peut pas être autorisé à tenir son propre peuple en otage. Les hôpitaux sont pour la guérison, pas pour cacher des armes. Les écoles sont pour l’apprentissage, et non pas pour lancer des missiles. Les enfants sont notre espoir, pas nos boucliers humains.
Nous nous unissons à l’appui des valeurs démocratiques que nous chérissons tous, et dans l’espoir que le pouvoir des arts puisse être utilisé pour construire des ponts de paix."
Quant à nous, nous savons désormais, grâce à cette liste tout en strass et en paillettes mais entachée de sa solidarité avec un gouvernement d’assassins, quels acteurs il faudra désormais boycotter, absolument et totalement. (Merci à Oumma.com pour la traduction)

keazy
25/08/2014, 13h59
Que ça?? c'est juste une inconnue parmi d'autres
C'est rien devant ceux qui bombardent les Palestiniens et les empêchent de se soigner ou de voyager .Devant l'attitude de Moubarek de Sissi ,des wahabites qui ont donné la Palestine aux sionisme du Roi AbdallahIer de Jordanie du prince de Qatar qui jouent sur plusieurs tableau ,du meme l'armée ce certains pays dits de refus. qui sont tous à la botte de l'armée israelien .... et la liste est longue

copyrox
25/08/2014, 15h21
Cette idiote cherche a etre connue

C’est une illustre inconnue, mais elle a obtenu son moment de gloire éphémère en apportant un soutien public à Israël au moment où ce dernier a commis l’un des pires massacres du Proche Orient de ces dernières décades.
Au passage, comme c’est à la mode ces derniers temps chez ceux dont la carrière dépend d’un certain lobby, cette compatriote a également condamné le mouvement de résistance palestinien Hamas.
Il s’agit de Sanaa Hamri, fille du peintre Mohamed Hamri. Née à Tanger, cette réalisatrice de clips vidéos vit et travaille actuellement à Hollywood.
Elle vient de signer avec 199 « stars » américaines, dont la plupart des noms ne disent rien au grand public, une déclaration d’amour à Israël et une attaque au vitriol contre le Hamas. Le tout a été, bien entendu, orchestré par les puissants magnats de l’industrie cinématographique, qui sont quasiment tous pro-isaréliens.
Parmi les signataires, les seules têtes connues sont deux vieux débris sur le retour du cinéma américain, Silvester Stallone et Arnold Schwarzenegger.
Pour Stallone, on peut comprendre cet engagement soudain pour l’Etat hébreu. L’ancien acteur porno italo-américain, champion du lifting corporel, est sur le retour après une longue éclipse. Et ses nouveaux films, faits de coups de poing, de tartes et de rixes, ne convainquent pas beaucoup. Pour Arnold Schwarzenegger, c’est différent. Son père était un nazi autrichien, et il faut bien qu’il montre patte blanche.
Mais pour la pauvre Sanaa… Qu’est-ce qu’ils lui ont fait les 500 bébés et enfants palestiniens assassinés par Israël ?
Abdelilah Gueznaya

iridium
25/08/2014, 15h29
Des sionistes, des opportunistes, les arrivistes de dernière heure son légion au Maghreb.

babeloued
25/08/2014, 15h47
IL ne faut pas généraliser contre nos frères marocains malheureusement il y a toujours des brebis galeuses.

Cookies