PDA

Voir la version complète : DÉFLATION EN EUROPE: avant de la craindre, comprenons-la


haddou
05/09/2014, 13h35
Tout le monde en parle, tout le monde la redoute, tout le monde veut l'éviter (voir plus haut les décisions de la BCE aujourd'hui)… mais la déflation, c'est quoi ?

Une baisse des prix constatée sur une longue période. "Ben c'est pas horrible" nous dites-vous : la baisse des prix, ça veut dire qu'un iPhone6, une Porsche ou une (nouvelle) paire de Louboutin vont enfin être à votre portée. "Hélas, non" nous répondons-vous. Déflation = recul de la croissance, de vos revenus, explosion du chômage etc. Pourquoi ? Car les ménages reportent leurs achats (par anticipation d'une baisse des prix) et les entreprises, face à la faible consommation, diminuent leur production/investissements et licencient. Et tout ça s'auto-alimente en un petit cercle bien dégueu !

Pourquoi ça fait si peur ? Parce que, autant il existe des techniques pour maîtriser l'inflation (limitation du crédit/réduction de la masse monétaire, désindexation des salaires/pensions sur les prix, …), autant, parce qu'elle repose avant tout sur la psychologie des acteurs (ménages, entreprises), la vision qu'ils ont du futur (leurs anticipations), il est très très difficile de sortir de la déflation. Demandez aux Japonais qui en émergent (peut-être & à peine) après 15 ans !

SIGN OFF

Scootie
05/09/2014, 14h59
LA déflation, nous tend les bras en effet. On dit qu'elle est dévastatrice car on rentre dans un cercle vicieux. Mais ne le sommes nous pas déjà dans ce cercle ?puisque les prix auxquels nous sommes confrontés quotidiennement sont en totale contradiction avec notre pouvoir d'achat où même Aicha ne sait plus quoi faire quand elle va au marché ???

Comme dit un vieil adage, quand on est malade et qu'on espère la guérison, il faut accepter d'avaler la pilule; aussi amère soit-elle.

zek
05/09/2014, 15h43
Le premier juillet 1997, c'est à dire il y a plus de 15 ans, le smic brute était de 1.016 euros, pour une base de 35 heures, aujourd'hui, il est de 1.445 euros, tout en sachant qu'il y avait moins de charge salariale sur le smic de 1997, donc plus de pouvoir d'achat.

S'il n'y avait pas eu déflation depuis plus de 15 ans, le smic serait au moins en France de 2.500 euros minimum sinon plus.

En Suisse, il est de 3000 euros, cherchez l'erreur.

La déflation on y est depuis un bout de temps. :mrgreen:

Cookies