PDA

Voir la version complète : Des mails confirment la corruption de journalistes français par Rabat pour s'attaquer à l'Algérie


Page : [1] 2

absente
21/10/2014, 23h03
De nouveaux éléments d’information nous sont parvenus sur les mercenaires occidentaux de la plume qui travaillent pour le Makhzen dans le seul but de dénigrer l’Algérie. Après notre article publié le 12 octobre sous le titre : «Campagnes marocaines contre l'Algérie : ces mercenaires occidentaux qui travaillent pour Rabat», nous venons d’avoir des courriels compromettants échangés entre un représentant du Makhzen et le Marocain Ahmed Charaï, directeur du site l'observateur.ma, chargé par le Makhzen du recrutement et du paiement de ces «journalistes» occidentaux qui calomnient l’Algérie.

Des emails compromettants qui ont été interceptés par des médias sahraouis. Ces échanges ont porté notamment sur les honoraires de ces «mercenaires» qui ont visiblement donné satisfaction à leurs maîtres de Rabat. Ce «journaliste», qui voue une haine sidérale à l’Algérie, a, en effet, dans un email, dont nous détenons une copie, détaillé les honoraires de sa bande de mercenaires pour des tâches effectuées avec brio ces derniers mois. En s’adressant à son «agent traiteur marocain», Ahmed Charaï demande ainsi de l’argent en euros pour «régler» les piges de juillet et de septembre de trois mercenaires de la plume français. Ainsi, il réclame 6 000 euros pour Vincent Hervouët, rédacteur dans la chaîne de télévision française LCI, pour ses articles propagandistes dans l’Observateur et dans Foreign Policy. Pour Dominique Lagarde, journaliste au service monde de l’Express, il réclame 12 000 euros.

Autrement dit, 6 000 euros par mois de lobbying médiatique anti-algérien. Ahmed Charaï a fixé à 6 000 euros la pige de Mireille Duteil, rédactrice adjointe au service monde du Point. Des sommes qui restent dérisoires pour le «sale boulot» qu’ils sont chargés d’accomplir ! Mais le Makhzen ne leur offre pas que de l’argent. Il leur permet également des séjours gratuits dans les grands complexes touristiques de Marrakech comme il offre à travers Ahmed Charaï des cadeaux. Dans un email posté le 2 octobre à 12:42, Ahmed Charaï a parlé d’une réunion prévue pour le 7 octobre avec, dit-il, «nos amis journalistes français». Une réunion qui s’est en effet déroulée ce jour-là à 20h à l’hôtel Scribe, à Paris. Ce recruteur de mercenaires de la plume au profit du Makhzen a également annoncé sa volonté d’offrir au président du Financial Times un «beau cadeau». Dans un autre email adressé le 10 mars 2011 à son «employeur», Ahmed Charaï énumère quelques articles qui faisaient la promotion de la monarchie marocaine, publiés par ses amis journalistes à l’Express, Washington Post, Hudson Institute, Fox News, LCI et Foreign Policy.

Les médias sahraouis ont également intercepté des emails échangés entre Ahmed Charaï et Vincent Hervouët sur la médiatisation du mouvement de l’autonomie de la Kabylie (MAK) en lui consacrant une bonne place dans le journal de TF1. Dans un autre courriel, Vincent Hervouët demandait une avance sur salaire de 38 000 euros à Ahmed Charaï. Exerçant dans de grands médias français, britanniques et américains, ces «journalistes» au service de Rabat se font payer pour des articles contre la cause sahraouie et contre l’Algérie, accusée à tort par Rabat de bloquer le processus des négociations menées sous l’égide de l’ONU pour une solution mutuellement acceptable. Pour assurer la survie de la monarchie, le Makhzen use et abuse de moyens détournés en faisant de l’Algérie sa principale cible.

source: Algérie Patriotique

absente
21/10/2014, 23h35
Medit

as tu des preuves de ce que tu avances ?,

Je suppose que non !! oeilfermé

houari16
21/10/2014, 23h47
Le temps favorise les esprits préparés dont le voisin de l Est

La caisse noire marocaine se vide ....!!!
plus d argent pour payer les plumes mercenaires

La drogue marocaine ( petrovert /Or vert ) bloqué au Nord par l Espagne ,ainsi le travail complété par l Algérie ( des saisies énormes ) , pour bloquer tout blanchissement d argent de la drogue marocaine

zwina
21/10/2014, 23h52
Si les tiennes sont bonnes, c'est une jolie bombe qui tombe à pic :D

Serpico
22/10/2014, 01h23
Medit

as tu des preuves de ce que tu avances ?,

Je suppose que non !! oeilfermé

Rose-des-sablesT'es vraiment naïve ma chère où tu le fais exprès ?:rolleyes::mrgreen:

Seul le DRS connait les sommes investies pour faire reconnaitre le rejeton polisarien et soudoyer les lobbys pour contrecarrer le Maroc..

L’Algérie dépense plus pour le Sahara occidental que pour la Kabylie

Nassim N. pour ************


C’est avec le budget de l’état algérien que l’administration du Polisario prend en charge toutes les dépenses de son organisation, selon plusieurs sources. « Les diplomates sahraouis touchent mieux que leurs homologues algériens, ce qui a provoqué l’ire de certains ambassadeurs un certain moment mais qui ont été vite remis à leur place », raconta un ancien employé du ministère des affaires étrangères algériennes.


Le coût financier du soutien inconditionnel que porte l’Algérie au Polisario, une organisation politique et paramilitaire de la région sud marocain, Sahara occidental, est inconnu des dirigeants politiques algériens. Seul le DRS est au courant. Résultat : un diplomate sahraoui gagne plus d’argent que son homologue algérien.
Personne n’est en mesure d’apporter le moindre nombre, même approximatif, de « milliards » que verse l’Algérie aux comptes des responsables du Polisario. Aucun député, ni aucun ministre ne peut percer ce secret. Le Budget échappe à tout contrôle des politiciens et reste toujours un mystère.
Selon un ancien premier ministre Algérien, « le budget que verse l’Algérie au profit du Polisario, rien que pour agacer le Maroc, dépasse l’entendement, mais il reste toujours secret ». « J’étais premier ministre et je ne savais rien de ce qui se tramait au sujet du financement du Sahara occidental qui leur a été alloué durant les années 1990, c’est-à-dire durant la crise financière que l’Algérie traversait, mais je sais que le budget est supérieur à ce que tout le monde pense », ajouta notre interlocuteur. Aucun journaliste ni politicien algérien ne peut aborder ce sujet ni y faire allusion. Le sujet est tabou.
C’est avec le budget de l’état algérien que l’administration du Polisario prend en charge toutes les dépenses de son organisation, selon plusieurs sources. « Les diplomates sahraouis touchent mieux que leurs homologues algériens, ce qui a provoqué l’ire de certains ambassadeurs un certain moment mais qui ont été vite remis à leur place », raconta un ancien employé du ministère des affaires étrangères algériennes.
L’Etat algérien financent l’armée sahraouis, prend en charge plus d’un million de réfugiés, financent les études de plus de 5000 étudiants sahraouis en Espagne, sans parler du soutien politique qu’elle apporte à cette région. « L’Algérie dépense plus d’argent pour le Sahara occidentale que pour la Kabylie. Ce n’est pas de la langue de bois ni de l’ironie, c’est une réalité et je sais de quoi je parle », nous dira un ancien député kabyle qui a siégé entre 1997 et 2003, élu sur la liste RCD. L’ancien parlementaire citera l’exemple de la prise en charge durant cette saison estivale de plus de 60 000 enfants Sahraouis par l’Etat Algérien dans les camps de vacances, aux bords de la mer et villes touristiques algériennes. « Aucun enfant Kabyle de parents nécessiteux ou autre n’a bénéficié de vacances comme ces milliers de Sahraouis. », fera remarquer l’ex-député.
La question qui taraude les esprits est de savoir pourquoi L’Algérie accorde un tel intérêt à cette région et fait tout pour déstabiliser le Maroc ? Officiellement c’est par respect au principe du droit des peuples à à l’autodétermination, mais cette excuse ne tient pas la route. Rien qu’à voir la position de l’Algérie vis-avis de l’indépendance du pays de l’Azawad pour se rendre compte de la vraie nature du régime algérien, sans parler des massacres commis par les services de sécurité algériens contre les réfugiés de l’Azawad dernièrement à Bordj Badji Mokhtar.
Et si l’Algérie est pour l’indépendance du Sahara Occidental, pourquoi les décideurs refusent d’accorder alors ce droit des peuples à l’autodétermination à travers un référendum pour Kabyles ?
La vraie raison en réalité, selon des politiciens marocains, est la rivalité « puérile » de ces deux régimes depuis 1962. Le Sahara occidental détient des richesses naturelles inestimables. Alors l’Algérie fait tout pour priver le Maroc de cette « bénédiction ».
Il est à noter que Le Sahara occidentale est dénommée par le Polisario « La République Sahraouie Arabe ». Le Polisario, manipulé comme une marionnette par les services secrets algériens, est le pire ennemi de la cause Amazighe au Maroc. Le racisme des décideurs algériens envers l’Amazighité n’a pas de frontières !
Nassim N.

arayzon
22/10/2014, 01h32
Serpico bonsoir !

L’Etat algérien financent l’armée sahraouis, prend en charge plus d’un million de réfugiés

:mrgreen:

L'armée Sahraoui n'est plus en activité depuis le cessez le feu et c'est 120 000 réfugiés Sahraouis qui se trouvent dans les camp de Tindouf.
Le journaleux depuis son bureau à Paris à beaucoup trop abusé de zetla :lol:
Relis tes articles avant de les poster et diminue la zetla aussi:lol:

Il fait tard va dormir tu reprendra ton combat demain ok :mrgreen:

A+.

okba30
22/10/2014, 01h33
Ahmed CharaïAhmed l'acheteur :mrgreen:.
Un nom prédestiné.

arayzon
22/10/2014, 01h35
Ahmed l'acheteur:mrgreen: .

Hbibna Okba30 tu m'as plié de rire:lol:

Au plaisir de te lire;)

absente
22/10/2014, 10h21
T'es vraiment naïve ma chère où tu le fais exprès ?

effectivement je suis trés naive .. et du coup je n crois pas a ce qu'on me raconte .. j'ai besoin de preuve et PERTINENTE ..

l'article que tu viens de poster .. ne prouve rien du tt .. du moment que c'est écrit par un journaliste il est peut etre acheté par tel ou tel ... Quand il parle d'un ancien premier ministre ben qu'il dise son nom .. sinon rien n'est encore prouvé ...

le fait de comparer le SO à la kabylie, en dit long sur le but de cet article ... franchement il est peut etre payé comme ces français qui ont vendu leur éthique oeilfermé

et en quoi ça vous dérange que l'Algérie s'en charge du coté humanitaire de cette population opprimée ??

Tu peux faire mieux :mrgreen:

absent
22/10/2014, 10h38
rose des sables

l'article que tu viens de poster .. ne prouve rien du tt .. du moment que c'est écrit par un journaliste il est peut etre acheté par tel ou tel
très objective mais
qu'en est il de l'article que tu as posté, il descend du ciel?

absente
22/10/2014, 11h07
qu'en est il de l'article que tu as posté, il descend du ciel?

Bonjour Jmlix
j'ai jamais dit que les articles que je postent sont valides ...
je partage avec vous ce qui me tombe sous le nez, et ce que je trouve intéréssent .. cela ne veut en aucun cas dire que j y crois à ce qu'ils y mettent .. c'est juste pour discuter ...

si c'était un article médical je te l'aurais décortiqué, mais politique :22:

absent
22/10/2014, 12h19
tu nous postes un article d'un journaliste qui dit que des journalistes sont payés par un tel et qui lui meme peut etre payé par un tel mais tu n'y crois pas forcément mais lequel tu ne croit pas?

absente
22/10/2014, 13h52
Jmlix

hahahaha il me faut tte une gymnastique cérébrale pour comprendre ta question :22: :mrgreen:

zwina
22/10/2014, 21h45
Ton information se confirme :


CHAPITRE 1er : PRESENTATION GENERALE DE L’OPERATEUR
Article 1er : Statut juridique
A la date de signature du présent cahier de charges, l’Opérateur est la société
AUDIOVISUELLE INTERNATIONALE, société anonyme de droit marocain à conseil d’administration, au capital de Cinq Millions (5.000.000,00) de dirhams, inscrite auregistre du commerce n° 185559. Son siège social est situé à Casablanca - Rue Berne, résidence Tilila, 2e étage, appt. n°5, quartier des Hôpitaux.
L’Opérateur a pour objet social, notamment, « Mise en place et exploitation de services radiophoniques et télévisuels ... ».
L’Opérateur ne comporte aucun actionnaire en redressement judiciaire ou en liquidation judiciaire.
L’Opérateur s’interdit la prise en location-gérance par lui-même, ou par une personne physique ou morale en faisant partie, d’un ou de plusieurs fonds de commerce appartenant à un autre opérateur titulaire d’une licence ayant le même objet social.
L’Opérateur est tenu, pour la prise de participations dans le capital social d’autres opérateurs titulaires de licence ou l’acquisition de droits de vote au sein de leurs assemblées générales, d’observer les restrictions prévues par la Loi, particulièrement les articles 19 et suivants.
Un engagement, signé par [un ou plusieurs] actionnaire(s) représentant 51% du capital et des droits de vote de l’Opérateur, garantit la stabilité de l’actionnariat, conformément à l’article 18 de la Loi. Cet engagement est valable pour une durée au moins égale à celle de la licence attribuée à l’Opérateur et, le cas échéant, à celle de sa prorogation.
Toute modification touchant l’actionnariat de l’Opérateur, qu’elle porte sur la répartition du capital et/ou des droits de vote, n’est valable qu’après approbation par la Haute Autorité. Le projet de modification doit obtenir l’approbation avant sa réalisation définitive.
La répartition du capital social et des droits de vote et la composition du conseil d’administration figurent, respectivement, en annexes 1 et 2 au présent cahier de charges.
L’Opérateur compte parmi ses actionnaires un opérateur qualifié, MONSIEUR VINCENT HERVOUET DENIS DOMINIQUE, de nationalité française, titulaire du passeport n° 99LP38222. Il dispose d’une expérience professionnelle probante dans le domaine de la communication audiovisuelle et détient 10% au moins du capital social et des droits de vote.

23
ANNEXE 1 : LA LISTE DES ACTIONNAIRES ET REPARTITION DU CAPITAL
Actionnaires Nombre d’actions % capital et droits de vote

Moulay Ahmed CHARAI 20 000 40 %
Yassine HAJOUJI IDRISSI 16 000 32 %
Sté MAROC TELEMATIQUE 4 000 8 %
Dominique Denis HERVOUET VINCENT 5 000 10 %
Jihane AMARA 2 500 5 %
Mariama KHOUMANI 2 500 5 %

le lien : http://www.haca.ma/pdf/CC_Radio_MED_VF.pdf

absente
22/10/2014, 21h51
ça c'est de la recherche :zen:

Merci Zwina ;)

zwina
22/10/2014, 22h07
Ce Ahmed Charaï c'était déjà fait connaitre en affirmant que la fille de Rachida Dati était du ministre espagnol Aznar qui l'avait attaqué en justice. Il avait affirmé que le temps lui donnerait raison, en fait le temps a montré qu'il s'était planté. Le plus beau c'est que dans un article certains noms mentionnés par ton article figure aussi :

L'info de Lobservateur.com n'est-elle pas fiable ? Ce site internet d'informations générales existe depuis 2002. Trois journalistes français collaborent aux pages internationales : la rédactrice en chef adjointe du Point Mireille Duteil, la rédactrice en chef adjointe de L'Express Dominique Lagarde et José Garçon, journaliste de Libération.

Sur Le Post, le directeur du site, Ahmed Charai, défend le "scoop".

Le démenti de José Maria Aznar vous a-t-il étonné ?
"C'est le jeu politique ! Mais l'avenir confirmera qui a raison."

Sur quelles informations vous-êtes vous appuyé pour publier l'article ?
"On a eu l'information de sources concordantes et proches de Rachida Dati. Mais vous savez, c'est une affaire qui ne date pas d'aujourd'hui et qui a été évoquée avant nous par plusieurs organes de presse espagnols qui, sans le nommer, visaient Aznar."

L'information vous a-t-elle été donnée par une ou plusieurs sources ?
"On a recoupé et ça nous a été confirmé par 3 personnes, toutes les 3 dans l'entourage de Rachida Dati."


Joint par Le Post, Hakim Aris, le journaliste qui a écrit et mis en ligne l'article, maintient ses dires malgré le démenti d'Aznar.

Par quel cheminement avez-vous obtenu l'information ?
"C'est un cheminement normal. Quand Charai était à Paris, il a pioché l'information. On a évalué la validité des sources. On a considéré qu'elles étaient dignes de confiance."

Vous affirmez qu'Aznar est le père sans conditionnel. Vous êtes donc si sûr que ça de votre info ?
"On est tellement sûr... On était même grisé par la justesse de notre information."

Vous attendiez-vous à ce qu'Aznar démente ?
"Pas du tout, je ne m'attendais pas à ce démenti. Je me disais que l'information était tellement sure qu'elle serait vite dévoilée par la suite. Telecinco, la télévision espagnole qui a repris l'affaire, a aussi rappelé certains articles sortis auparavant qui parlaient d'un éventuel père qui serait un politique espagnol."

Vous maintenez qu'il est le père ?
"Jusqu'à présent, oui, on maintient l'information."



Avec

absente
22/10/2014, 22h09
Une vraie langue de vipère ce débile ... il porte bien son nom !! oeilfermé

il ose se meler de la vie sexuelle de telle ou telle personne .; vraiment aucune limite !! si c'est ça le journalisme ? !!

zwina
22/10/2014, 22h15
Une vraie langue de vipère ce débile ... il porte bien son nom !!

Typique de ceux qui manient la propagande au gré de leurs intérêts.

absente
22/10/2014, 22h18
je parie qu'il est poursuivi en justice sur au moins 03 affaires !!

zwina
22/10/2014, 22h23
je parie qu'il est poursuivi en justice sur au moins 03 affaires !!

Avec ton article même l'Algérie pourrait l'attaquer pour avoir manipulé l'information et provoqué un incident qui aurait pu être plus grave si Algérie Patriotique et d'autres n'avaient pas révélé la supercherie.

absente
22/10/2014, 22h34
J'assisterai comme témoin :mrgreen:

qu'il créve en enfer oeilfermé

zwina
22/10/2014, 23h13
Ce qui est bizarre c'est qu'il y a en France une élue socialiste qui s'appelle Naima Charai, elle avait été nommé en octobre 2012 présidente de l'Acsé ça avait surpris beaucoup de monde. Et je viens de remarquer qu'elle est originaire du Maroc.

absente
22/10/2014, 23h16
Drôle de coïncidence me diras-tu !!! oeilfermé




en tt cas je te félicite .. tu es une source ...Chapeau :zen:

zwina
22/10/2014, 23h50
Merci... Il faut dire que ça ne me plait pas du tout ce qu'il se passe en ce moment en France et que ton article confirme ce que nous étions quelques uns à soupçonner : l'Algérie attire les rapaces persuadés que les algériens ne seraient pas compétents pour le développer. J'affirme le contraire. Même si ça pose quelques soucis avec les néo harkis qui, pour la majorité, ont un pois chiche à la place de la cervelle. Ils insultent les algériens au pays mais la plupart n'ont pas le niveau ni les compétences des nombreux entrepreneurs que j'ai pu rencontrer. Il y a un beau potentiel en Algérie, il faudrait juste des formations et des supports adaptés et l'Algérie deviendrait un pays développé.

absente
22/10/2014, 23h56
ben du moment que les Algériens entre eux alors qu'ils sont dans la meme galére, s'insultent entre eux ... plus rien ne m'étonne oeilfermé

zwina
23/10/2014, 00h08
C'est surtout ceux qui veulent le pouvoir mais n'arrivent pas à l'obtenir qui ont l'insulte facile, une minorité donc peu important si les algériens sont solidaires ;) L'Algérie ce n'est pas le pouvoir c'est le peuple, il peut se prendre en charge sans se casser la tête avec la politique qui est plus compliquée qu'on peut se l'imaginer. Rien qu'avec les compétences que nous avons parmi les anciens du forum, la création d'entreprises, donc d'emplois, est possible.

absente
23/10/2014, 00h12
Ah tu sais, c'est plus large que ça .. les algériens ne se supportent plus entre eux .. tt le monde est irritable, agressif, soucieux de son train de vie .. c'est juste une anarchie .. l'algérien se sent perdu ... et c'est malheureux !

zwina
23/10/2014, 00h35
C'est l'administration qui est trop lente et mal organisée ce qui en désespère beaucoup. Il faut de la patience et ne pas s'énerver parce que ça ne fait pas plus vite avancer la machine. Il y a eu des propositions pour la réorganisation de l'administratif, il faut souhaiter que ce soit très vite appliqué ainsi ça devrait s'arranger.

absente
23/10/2014, 00h40
ce n sont ni les propositions, ni meme les lois qui manquent .. c'est la corruption et la non applicabilité de ce qui censé encadrer les activites des uns et des autres ...

une jungle ou le plus fort bouffe le plus faible voilà notre Algérie !

zwina
23/10/2014, 18h37
Algérie est jeune, aucun pays ne sort indemne de 130 ans de colonisation. Il suffit de voir ce qu'il se passe en Cote d'Ivoire ou au Mali. Aucun pays d'Afrique n'est épargné par la corruption, si il n'y avait pas de corrupteurs il n'y aurait pas de corrompus. Nombreuses richesses algériennes attirent toujours les prédateurs, il faudrait faire du ménage auprès des sociétés qui opèrent sur le territoire.

Cookies