PDA

Voir la version complète : Projet de 2000 stations à hydrogène au Japon


mohoo
22/12/2014, 07h52
Le plus grand fournisseur d'essence nippon, JX Holdings, veut créer dans l'archipel un vaste réseau de ravitaillement pour véhicules à pile à combustible d'ici à 2020.
La première station doit être mise en place dès ce mois encore dans la préfecture de Kanagawa (banlieue de Tokyo). L'an prochain, 40 le seront dans la région de la capitale. «Par la suite, tout en observant l'évolution de l'adoption des véhicules à pile à combustible, JX prévoit d'équiper jusqu'à 2000 points de vente de réservoirs et pompes à hydrogène», affirme lundi le quotidien économique Nikkei, sans citer de source.


JX envisage un plan de cette ampleur en tablant sur de nouvelles technologies afin de réduire de moitié environ les coûts d'approvisionnement et d'acheminement de l'hydrogène, explique encore le journal.

Le Japon mise sur l'hydrogène comme ressource énergétique d'avenir. Notamment pour les automobiles à pile à combustible qui, à l'usage, ne rejettent pas de dioxyde de carbone (COP2).

Plein en trois minutes

Le premier constructeur nippon, Toyota, a dévoilé il y a une semaine au Japon la Mirai. Il s'agit de la première berline du groupe roulant à l'hydrogène. La Mirai («futur» en japonais) peut parcourir 650 km avec un seul plein effectué en trois minutes. Elle fonctionne sur le principe de l'électrolyse inversée: de l'électricité est générée en faisant passer dans un circuit des électrons extirpés d'atomes d'hydrogène. Ces derniers se combinent ensuite avec l'oxygène de l'air pour former de l'eau qui est la seule substance rejetée par le véhicule.

Un autre constructeur japonais, Honda, a également un projet de berline fonctionnant à l'hydrogène qui est bien avancé. Pour accompagner le lancement de ce type de véhicules, le gouvernement japonais a prévu de faciliter l'installation de stations à hydrogène en assouplissant la réglementation et en apportant des aides. L'objectif: atteindre 100 bornes de ravitaillement d'ici à mars 2016.
20 minutes

Cookies