PDA

Voir la version complète : Les musulmans victimes des attentats de Paris : femmes en hidjab harcelées, déplacements limités


Page : [1] 2

absent
16/01/2015, 22h58
Les musulmans victimes des attentats de Paris : femmes en hidjab harcelées, déplacements limités

Comme il fallait s’y attendre, les « représailles morales» contre les musulmans de France n’ont pas tardé à se manifester au grand jour. Occultés par la concentration des médias français sur les tueries de Charlie Hebdo et du supermarché réservé aux citoyens de confession juive à Vincennes, les dépassements à l’égard de la communauté musulmane de France se multiplient.

Plusieurs témoignages parvenus à notre rédaction rapportent des faits qui prennent de plus en plus de l’ampleur.

Ainsi en est-il de cette femme partie d’Algérie récemment pour s’installer avec son mari résident en France qui s’est enfermée chez elle depuis les attentats commis dans la capitale française. «Je sens des regards méprisants à mon endroit», se plaint cette Algérienne qui ajoute que ses voisins français la «toisent désormais» et ne lui adressent plus la parole.
«Je pense sérieusement rentrer au pays, mais mon mari ne peut pas puisqu’il est né ici et travaille ici.»

Des ressortissants algériens qui ont assisté à un hold-up à Lille le jour de la grande marche initiée par le pouvoir à Paris au lendemain des attentats racontent, de leur côté, comment ils ont été traités avec dédain par la police arrivée sur les lieux après la forfaiture.

Interrogés, les témoins ont répondu à l’unisson qu’ils n’avaient pu identifier l’auteur du vol parce qu’il était encagoulé. Ce à quoi les policiers «ont rétorqué d’une façon hautaine», accusant presque les témoins de «complicité» avec le brigand.

Par ailleurs, beaucoup d’Algériens qui envisageaient de se rendre dans ce pays ont décidé soit de reporter soit d’annuler carrément leur voyage. «Je n’ai pas envie de subir les foudres de la police des frontières une fois là-bas, déjà que les procédures de fouille sont drastiques et à la limite de l’avanie», explique cette Algérienne qui devait se rendre à Paris ces jours-ci, profitant, dit-elle, d’une promotion sur les billets d’avion. «Je comptais me rendre à Lille pour voir si mon dossier de régularisation a été réglé, mais j’hésite sérieusement.

J’ai peur que l’administration française ne serre la vis davantage, sachant que les choses n’étaient déjà pas faciles avant les derniers événements qui ont secoué la France», raconte cet enseignant universitaire qui a décidé de s’établir en France, «car, insiste-t-il, je n’ai même pas eu droit à un logement décent dans mon pays». Conscients des conséquences du triple attentat de Paris qui a fait dix-sept morts en deux jours, sur la communauté musulmane de France, le président français et son Premier ministre ont multiplié les appels à l’adresse des Français pour qu’ils évitent les amalgames et l’esprit de vengeance.

Mais le nombre d’actes anti-musulmans commis en France dès le premier jour des actes terroristes présagent une intensification des actions violentes et des profanations dans les semaines à venir, d’autant que les extrémistes de tout bord affûtent leurs «armes» pour répondre aux agissements de terroristes dont les musulmans sont les premières victimes, si bien qu’ils ont été les premiers à dénoncer haut et fort pendant que l’Occident – France, Grande-Bretagne et Suisse en tête – fermait les yeux, croyant qu’ainsi il allait s’épargner ce phénomène «propre aux Arabes».

Karim Bouali

Algérie Patriotique

nassim
17/01/2015, 18h16
Malheureusement, les femmes musulmanes voilées seront les plus susceptibles d'être victimes de harcèlement et de discrimination en cette période difficile en France. Certaines vont probablement être tentées de ne plus porter de voile pour réduire le risque de harcèlement et de discrimination.

C'est l'une des faiblesses du statut de minorité dans un pays: lorsqu'un membre d'une minorité (musulmane dans notre cas) commet une atrocité au nom de la religion de cette minorité, beaucoup de membres de la majorité feront l'amalgame entre le criminel issu de la minorité et les autres membres de la minorité. C'est la triste loi du plus fort.

En plus d'avoir sali l'image de l'Islam en commettant une atrocité au nom de l'Islam, les odieux terroristes Kouachi vont rendre la vie de nombreux Musulmans encore plus difficile en France (Les Musulmans étaient déjà victimes de discriminations avant cet attentat).

traks
17/01/2015, 18h26
Malheureusement, les femmes musulmanes voilées seront les plus susceptibles d'être victimes de harcèlement et de discrimination en cette période difficile en France. Certaines vont probablement être tentées de ne plus porter de voile pour réduire le risque de harcèlement et de discrimination

ce n'est pas plus compliqué que ça..., si ça peut leur éviter des problèmes...:11:

hben
17/01/2015, 18h57
Certaines vont probablement être tentées de ne plus porter de voile pour réduire le risque de harcèlement et de discrimination
...Euh y aurait peut-être une autre solution! C'est d'immigrer là où le hijab est obligatoire. En Iran par exemple!:razz:
Ok je connais la sortie!:D

Jasmyne
17/01/2015, 19h03
Juste une petite précision dans cet article, ce n'est peut être pas important mais bon. L'hypermarché de vincennes n'est pas exclusivement réservé aux citoyens de confession juive.
J'ajoute également qu'il y a eu aussi des actes de représailles qui ont visés certaines mosquées et autres snacks.

nassim
17/01/2015, 19h37
ce n'est pas plus compliqué que ça
C'est évident que c'est une décision difficile à prendre pour une femme musulmane qui porte le hidjab par conviction religieuse et qui se sent forcée de ne pas le porter pour réduire le risque d'être victime de dicrimination et de harcèlement.

C'est d'immigrer là où le hijab est obligatoire. En Iran par exemple!
Ne te rends-tu pas compte que ta proposition est similaire au modèle iranien?!

- En Iran: obligation de porter le voile
- En France: obligation de ne pas porter le voile

Les extrémistes laics et les extrémistes religieux ne sont pas très différents: ils sont animés par la même intolérance qui consistent à vouloir dicter aux femmes ce qu'elles doivent porter.

arayzon
17/01/2015, 21h04
Hbibna nassim bonsoir !

Malheureusement, les femmes musulmanes voilées seront les plus susceptibles d'être victimes de harcèlement et de discrimination en cette période difficile en France.Ça ne date pas d'hier ...

https://www.youtube.com/watch?v=PfYHApuYbhU

A+.

Bachi
17/01/2015, 22h05
C'était prévisible.
Je pense que la France, pays de droit, va finir par réussir à protéger ses minorités.

Le prolétaire
18/01/2015, 09h05
La france accorde des droits par intérêt aujourd'hui elle a sans doute moins d'intérêt avec cette jeunesses qui a les yeux rivé sur le monde arabe.... Cet jeunesse qui s'inscrit en porte à faux des valeurs françaises et qui pointe avec pertinence leur hypocrisie


Bien fait pour nous comment avons nous pu penser qu'on vivrai bien chez les autres sans construire chez nous !!!

Nous avons été berné nous avons perdu 3 générations

Megane
18/01/2015, 09h43
Bonjour,

Ces femmes voilées peuvent se sentir mal à l'aise à cause de certains regards, mais de là à être harcelées, heureusement pour elles ce n'est pas du tout le cas.
Il peut y avoir quelques rares exceptions, mais il ne faut pas exagérer en parlant de harcèlement et de déplacement limités, ce n'est pas du tout le cas.
Peut être est-ce un sentiment d'insécurité ressenti par ces femmes (ce que l'on peut comprendre) mais entre le sentiment d'insécurité et l'insécurité il y a une énorme différence.

Cell
18/01/2015, 13h43
Les réflexes du passé vont commencer à émerger ......

Je l'avais dit au lendemain des attentats contre charlié hebdo. .......c'est la semaine ; le mois ; l'année qui suit les attentats qui seront difficiles . Et ca va aller crescendo.

Arbia
18/01/2015, 14h46
Bonjour,

Ces femmes voilées peuvent se sentir mal à l'aise à cause de certains regards, mais de là à être harcelées, heureusement pour elles ce n'est pas du tout le cas.
Il peut y avoir quelques rares exceptions, mais il ne faut pas exagérer en parlant de harcèlement et de déplacement limités, ce n'est pas du tout le cas.
Peut être est-ce un sentiment d'insécurité ressenti par ces femmes (ce que l'on peut comprendre) mais entre le sentiment d'insécurité et l'insécurité il y a une énorme différence.
__________________

Bonjour Megane

est ce que tu portes le voile, si ce n'est pas trop indiscret ?

oudjda
18/01/2015, 15h33
Les musulmans victimes des attentats de Paris : femmes en hidjab harcelées, déplacements limités

c'est bizarre ,ses femmes on porté le hidjab justement pour éviter les harcèlements

momo.05
18/01/2015, 16h43
oudjda............:72::72::72:

Levant
18/01/2015, 17h22
Malheureusement, les femmes musulmanes voilées seront les plus susceptibles d'être victimes de harcèlement et de discrimination en cette période difficile en France. Certaines vont probablement être tentées de ne plus porter de voile pour réduire le risque de harcèlement et de discrimination.
Effectivement, j'ai vu hier dans les transports deux femmes voilées qui cachaient leurs voiles sous un bonnet et une écharpe. On sent qu'elles sont sur le qui-vive.

bsibsa
18/01/2015, 17h33
Je pense effectivement que ça va être très dur pour elles, de même que pour les hommes portant barbe fournie.
Pas tant aujourd'hui, immédiatement après les attentats, où les appels à la tolérance et les mises en garde contre les amalgames se multiplient, mais dans quelques semaines les manifestations de rejet et les agressions seront certainement plus nombreuses.
On a tout intérêt à être un peu plus solidaires entre nous (dans les deux sens d'ailleurs) et durablement.

Bachi
18/01/2015, 17h36
On a tout intérêt à être un peu plus solidaires entre nous

Je ne peux être solidaire que des bons musulmans.
La racaille islamiste, non, jamais !

bsibsa
18/01/2015, 17h53
J'ai du mal avec ce mot de racaille. Je ne sais pas ce que tu qualifies de racaille islamiste, mais pour ma part, je ne distingue que des personnes qui enfreignent les lois et celles qui les respectent.

Bachi
18/01/2015, 19h39
Oui, bien sûr, il y a ceux qui respectent les lois mais il y a la bienséance et ceux-là, qu'ils fussent barbus, avec kamis voile ou burka, ce sont des bons musulmans, dans le sens, de bons citoyens car pour leur foi réelle, ca ne regarde qu'eux.
et il y a la racaille...

Donc, quand tu demandes la solidarité avec les musulmans parce que nous sommes musulmans, je le vois, te connaissant, peut-être à tort, comme du communautarisme.

bsibsa
18/01/2015, 20h26
C'est bien du communautarisme, je ne considère pas ce mot comme tabou.
Les demandes et besoins qui ne peuvent trouver de réponse dans le domaine public dans Etat laïc, doivent trouver réponse dans le privé, l'associatif.
C'est le cas des repas halal à l'école. On pourrait s'inspirer de ce que font les associations juives de certaines communes : récupérer les enfants dans les écoles à midi, les transporter et les faire déjeuner dans une cantine casher.

Une fondation comme la Casip organise des halte-garderies, des visites sociales aux personnes âgées et isolées, des collectes, du soutien scolaire, etc.

Il ne faut pas oublier que la loi de 1905 a été précédée par celle de 1901.

Boubena
18/01/2015, 20h32
La connerie est la chose la mieux partagée dans le monde. Il y a des cons dans tous les camps.

Frieda
18/01/2015, 21h41
c était attendu et prévisible.

la société francaise attend des musulmans qu ils se positionnent par rapport aux terroristes agissant au nom de l islam. on attend qu ils se justifient de leur "bonne foi".
Toute personne ayant des apparences religieuses musulmannes est susceptible d être un terroriste.....voici le cheminement des idées dans l esprit de bcp de personnes:22:

Boubena
18/01/2015, 21h54
Bonsoir Helmut,

Pourquoi les musulmans de France ou d'ailleurs doivent se démarquer de ces ignobles personnes qui se prétendent de l'Islam?
Il est vrai qu'en France il y a beaucoup de simples d'esprits qui n'ont qu'une pensée binaire: soit tu es Charlie soit tu es avec les terroristes. Ils ne peuvent imaginer un musulman qui n'est pas Charlie mais est contre les actes terroristes.

Frieda
18/01/2015, 22h48
bonsoir Boubena,

parce que l amalgame est fait depuis longtemps, les medias font tout pour et ils ont réussit à semer le doute.
Bcp de personnes en France associent : delinquance, terrorisme et islam.

c est une minorité de barbares qui entache une majorité, mais que fait cette majorité pour se demarquer de cette minorité ?

Ils ne peuvent imaginer un musulman qui n'est pas Charlie mais est contre les actes terroristes.
non parce qu ils ne veulent pas comprendre qu on puisse être contre le blasphème, et Charlie est devenu un symbole de la liberté d expression, y compris celle du blasphème.

Bachi
18/01/2015, 22h52
c est une minorité de barbares qui entache une majorité, mais que fait cette majorité pour se demarquer de cette minorité ?

C'est le cœur de la problématique.

Une assez grosse partie de cette majorité appuie tacitement cette minorité, qui du coup, n'est plus aussi minoritaire.

Pourquoi appuie-t-on les bêtes ?
par esprit de communautarisme religieux, surtout.
Par solidarité idéologique aussi.

Megane
18/01/2015, 22h58
Bonsoir Bachi,

Pourquoi appuie-t-on les bêtes ?
par esprit de communautarisme religieux, surtout.
Par solidarité idéologique aussi. Je dirai plus par esprit de communautarisme et refus de communiquer avec les non musulmans sur le sujet. Sans réaliser qu'en agissant de la sorte on pourrait couper la branche sur laquelle on est assis.

Les uns (non musulmans) ont tendance à enfermer l'Islam dans les stéréotypes, et les musulmans, refusent de communiquer et de se désolidariser ouvertement de l'extrémisme, chacun campe sur sa position, la communication est difficile, ca devient un dialogue de sourds.

Frieda
18/01/2015, 23h07
Mégane, Bachi. bonsoir,

ce sujet est épineux, et risque de voir la population musulmanne stigmatisée donc augmenter les rangs des radicaux et peut être meme des terros.

pourquoi ce refus de communication ? Ensuite qui communiquerait ???

Arbia
18/01/2015, 23h11
Peut être est-ce un sentiment d'insécurité ressenti par ces femmes (ce que l'on peut comprendre) mais entre le sentiment d'insécurité et l'insécurité il y a une énorme différence.

Bonsoir Mégane

pourquoi ignores tu ma question ? à moins que tu ne l'aie pas lu, je te la repose alors :

Megane portes tu le voile pour affirmer que les femmes voilées font dans l'exagération quand elles disent ne pas être en sécurité quand elles vont simplement faire leur course où aller chercher leurs enfants à l'école ?


Je dirai plus par esprit de communautarisme et refus de communiquer avec les non musulmans sur le sujet. Sans réaliser qu'en agissant de la sorte on pourrait couper la branche sur laquelle on est assis.

Les uns (non musulmans) ont tendance à enfermer l'Islam dans les stéréotypes, et les musulmans, refusent de communiquer et de se désolidariser ouvertement de l'extrémisme, chacun campe sur sa position, la communication est difficile, ca devient un dialogue de sourds. encore une fois, qui t'as dit que les musulmans ne communiquaient pas ne serait ce qu'avec leur voisin qui n'est pas forcément musulman ? de quel dialogue de sourd parles tu ?

Arbia
18/01/2015, 23h18
pourquoi ce refus de communication ? Ensuite qui communiquerait ???

il n'y a rien de cela, comment peut on affirmer une chose pareille ? des musulmans vivant en France et qui refusent de communiquer ? sans vouloir offenser qui que ce soit, je trouve que Megane parle beaucoup avec passion, elle affirme des choses dont moi musulmane vivant en France je ne me sens pas du tout concernée.

Frieda
18/01/2015, 23h24
arbia,

quand je parle de communication, je ne parle pas de voisin/voisin mais d autorités religieuses.

Cookies