PDA

Voir la version complète : Un professeur de Paris réagit à la présence d’une étudiante voilée en se déshabillant en classe


Platinum
23/01/2015, 20h28
Un professeur de Paris réagit à la présence d’une étudiante voilée en se déshabillant en classe.

http://storage.journaldemontreal.com/v1/dynamic_resize/sws_path/jdx-prod-images/1d89fd9b-c3bf-40be-8172-77931f7eeaa9_JDX-NO-RATIO_WEB.jpg?quality=80&version=0&size=968x





Un célèbre avocat parisien a pété les plombs vendredi lors d'un cours dispensé à l'école de formation professionnelle des barreaux de la Cour d'appel de Paris, en constatant la présence dans l'amphithéâtre d'une élève voilée. Furieux de constater que des étudiants soutenaient la jeune fille, il s'est déshabillé en public, au nom de la "religion du naturisme".


Me Grégoire Lafarge est un avocat réputé du barreau de Paris. Il est notamment l'avocat de Florian Philipot, le vice-président du Front national, et de Patrick Balkany, le député-maire de Levallois-Perret. Il enseigne également la déontologie à l'école de formation professionnelle des barreaux de la Cour d'appel de Paris.

Alors qu'il dispensait son cours vendredi en début d'après-midi, il a pris ombrage de la présence dans l'amphithéâtre d'une jeune femme voilée. Comme le raconte le Figaro, il a commencé à la regarder avec insistance, avant de se diriger vers elle apparemment pour lui demander d'enlever son voile. "Mais d'autres élèves l'ont empêché de terminer sa phrase", rapporte un témoin de la scène cité par Le Figaro. "Il a très mal réagi, et a immédiatement quitté l’amphi", avant de revenir, apparemment en furie: "il s’est déshabillé en retirant son écharpe, sa veste, sa chemise. Et il a hurlé ‘ma religion à moi c’est le naturisme’", raconte l’étudiant.

La jeune fille s’est un peu plus tard exprimée sur Facebook : "Je respecte ceux qui trouvent ma tenue offensante, mais je pense avoir le droit d’être ici", a-t-elle commenté, déplorant les "proportions" prises par l’événement.

A noter que la loi sur le port de signes religieux dans les établissements scolaires publics, adoptée en 2004, ne concerne pas les établissements d’enseignement supérieur.

Le directeur de l'établissement a assuré que Me Grégoire Lafarge ne dispensera plus de cours dans son établissement.


zinfos974.com
19 janvier 2015

Zapp
23/01/2015, 21h05
Je suis aller voir les commentaires sous l'article sur le Figaro, effrayants :confused:

fadwasoussya
23/01/2015, 21h10
Le directeur de l'établissement a assuré que Me Grégoire Lafarge ne dispensera plus de cours dans son établissement.[/
Il croyait sortir gagnant dans cette histoire alors
Qu'il s'est fait
Virer et il s'est auto humiliés

Cookies