PDA

Voir la version complète : GAZ DE SCHIST: L’Arabie saoudite va investir 7 milliards de dollars dans le gaz non conventionnel


MEK
09/02/2015, 07h33
Saudi Aramco, la compagnie nationale saoudienne, investit massivement dans le gaz non conventionnel. «  L’Arabie saoudite sera la prochaine frontière du schiste, notamment dans le gaz », a déclaré mardi son PDG, Khaled Al Faleh, lors d’une conférence à Riyad.

Le patron de la première compagnie pétrolière mondiale a annoncé son intention d’investir 7 milliards de dollars supplémentaires dans ce domaine, qui viendront s’ajouter aux 3 milliards de dollars déjà dépensés.

«  C’est la première fois que Saudi Aramco dévoile les montants consacrés à ses ressources non conventionnelles, mais le pays avait déjà évoqué par le passé son intention de les exploiter », rappelle Francis Perrin, président de la société d’études Stratégies et Politiques Energétiques.

Le royaume s’est engagé dans une stratégie de diversification de son électricité, aujourd’hui largement produite en brûlant du pétrole.

Le développement des réserves de gaz s’inscrit dans cette stratégie, aux côtés de projets dans le solaire ou le nucléaire, dans le but de préserver ses ressources pétrolières pour l’exportation.

Or le pays pourrait receler des réserves de gaz de schiste considérables : le ministre du Pétrole, Ali Al Naimi, les a estimées en 2013 à 17.000 milliards de mètres cubes, deux fois les réserves prouvées actuelles de gaz conventionneldu pays. Saudi Aramco a démarré des campagnes d’exploration dès 2011, avec des forages dans le nord du pays. Reste à résoudre le sujet des faibles ressources en eau du royaume, alors qu’il s’agit d’un élément essentiel à l’exploitation des hydrocarbures de schiste.

L'orient presse
---------------------------------

ARABIE SAOUDITE
- Pétrole / réserves : 265,9 milliards de barils
- Gaz conventionnel / réserves: 8 000 milliards de mètres cubes

.

MEK
09/02/2015, 07h50
Des négociations pour l'exploitation du gaz de schiste en Arabie Saoudite
tbUI_tD66t4

upup
09/02/2015, 09h05
Tant mieux,

Après l actuelle guerre du pétrole, viendra la guerre du gaz. Le prix du mmbtu sera à la baisse.

Merci SA.

LIXUS
09/02/2015, 10h10
L'avantage avec le gaz ou pétrole de schiste (chez les autres pour ne pas polluer), c'est que ça a permis de calmer les ardeurs de certains pays pétroliers qui ont exagéré ces dernières années.

Ca a fait revenir à la raison certains états qui ont dû baisser leurs prix. Même si actuellement on assiste à une guerre des prix entre pays producteurs de pétrole tradionnel et pays producteurs de pétrole de schiste pour les obliger à fermer leurs puits.

Si les cours remontent, ceux qui ont fermé leurs puits pourront les rouvrir à partir d'un certain seuil. Bref, ils agissent comme un rappel à ne pas aller trop loin à la hausse.

De plus, les énergies renouvelables sont encore la meilleure voie pour réduire la facture de pétrole ou de gaz. Les seuls à réellement craindre pour leur avenir, sont les pays qui n'ont rien d'autres à part les hydrocarbures et qui ont des sueurs froides dès que les prix partent à la baisse.

absent
09/02/2015, 10h42
Après l actuelle guerre du pétrole, viendra la guerre du gaz. Le prix du mmbtu sera à la baisse.


le gaz a deja perdu presque 50% de sa valeur sur un an

upup
09/02/2015, 16h18
Lixus,

Cet effet de rétroaction dont tu as parlé aura comme résultat une autoregulation et donnera fort probablement un prix moyen le baril entre 50 et 60 $ ( la moyenne depuis début 2008 était à 10x $). Le cours du baril oscillera ente 37 - 40 et 75 - 80 $ dans le moyen et le long terme. A court terme il pourra aller vers les 25 $ et même moins...

Le cours du gaz naturel connaitra le même phénomène d autoregulation. le cours sera à la baisse evidemment ( cours moyen divisé par 2 à moyen et long terme)

LIXUS
09/02/2015, 16h30
@upup,

Exact, les prix vont remonter jusqu'à un certain niveau mais n'iront plus aux extrêmes qu'on a connues. Le pétrole conventionnel à des niveaux élevés ne sera plus possible grâce au pétrole non conventionnel et aux énergies renouvelables dont les technologies progressent beaucoup dans ce domaine.

Je pense que les pays qui dépendaient trop des énergies fossiles en ont assez bavé des prix élevés et qu'ils ont fait de nombreux progrès pour réduire la facture : économies d'énergies, développement des énergies renouvelables, développement du pétrole et gaz non conventionnels quand les législations le permettent....

Un pétrole à 70-80€ pourrait être une réalité dans quelques mois mais il n'est pas dit que ça reste à ce prix. La technologie dans les procédés d'extraction de gaz et pétrole de schiste va encore évolué pour permettre un coût d'extraction encore plus bas.

Et puis, on est pas à l'abri de découvertes de gaz ou pétrole de pays encore non producteurs. C'est autant d'offre qui viendra s'ajouter à l'existante.:mrgreen:

mage
09/02/2015, 20h12
GAZ DE SCHIST: L’Arabie saoudite va investir 7 milliards de dollars dans le gaz non conventionnel
Pourvu que que l'oncle Sam ne se fâche pas !!!!

Cookies