PDA

Voir la version complète : Le TAS donne raison à la JSK contre la CAF


Serpico
11/02/2015, 23h44
Par RFI

Publié le 11-02-2015

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu sa décision finale dans l’arbitrage entre le club de football Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK/Algérie) et la Confédération Africaine de Football (CAF). Le club algérien, après avoir été sanctionné par sa propre fédération suite aux incidents survenus lors du match opposant JSK à l’USM Alger le 23 août 2014 (à l’issue duquel le joueur de JSK Albert Ebossé a perdu la vie), avait été interdit de participation aux compétitions interclubs de la CAF durant les saisons 2015 et 2016. Le TAS a constaté que la procédure disciplinaire menée par les instances de la CAF n’était pas conforme aux règles de la CAF, la décision attaquée ayant été prise sans que les représentants du club JSK n’aient été entendus ou même informés de la procédure en cours. L’appel de JSK a dès lors été admis et la décision du Comité exécutif de la CAF annulée avec effet immédiat.

Serpico
11/02/2015, 23h47
Et d'une !!!:mrgreen:



Le TAS a constaté que la procédure disciplinaire menée par les instances de la CAF n’était pas conforme aux règles de la CAF, la décision attaquée ayant été prise sans que les représentants du club JSK n’aient été entendus ou même informés de la procédure en cours.

Méthodes de dictature !!!:redface:

tawenza
12/02/2015, 07h17
c assez puéril comme posture...

1- cette décision n'apporte pas que du bon à la JSK puisqu'elle permet à l'ancien président mohand cherif hanachi de rebondir

2- la sanction contre la fédé marocaine reste légitime. c t assez honteux cette histoire de ébola

Mounir.
12/02/2015, 21h59
bien fait pour mamatou

Serpico
13/02/2015, 22h32
Affaire CAF – JSK : l’Union des footballeurs africains se félicite du verdict du TAS

le 13 février 2015 -TSA-Mourad Zemmouri.


L’Union africaine des footballeurs continue de dénoncer « les abus et l’autoritarisme de la Confédération Africaine de Football ».

Dans un communiqué publié aujourd’hui l’UAF se félicite du verdict du TAS annulant toutes les sanctions contre la JSK.

« Ce club a été culpabilisé à tort d’un acte qui ne relève pas de la juridiction de la Confédération Africaine de Football, et la Fédération Algérienne de Football n’a pas réagi, lui laissant l’initiative suite à l’événement sordide et malheureux qui a coûté la vie à un joueur de la JSK. Par respect à la souveraineté du pays, il fallait attendre les conclusions de la justice qui est en train d’élucider cette affaire, relevant uniquement de sa compétence », peut-on lire dans le communiqué dont TSA a reçu une copie.

Par ailleurs, l’UAF s’interroge sur le « silence de la CAF sur l’événement tragique qui a secoué le football égyptien, où plusieurs personnes ont péri ».

Cookies