PDA

Voir la version complète : Hayatou-Berraf, le clash !


Serpico
22/02/2015, 15h05
Le 22.02.15-El Watan


Un incident et pas des moindres est survenu, vendredi soir à Alger, en marge du dîner officiel offert par la Fédération algérienne de football (FAF) à son hôte, Issa Hayatou, le président de la CAF, en visite en Algérie où il a assisté au match de la Super-coupe d’Afrique qui a mis aux prises l’Entente de Sétif et Al Ahly du Caire.


Au cours de ce dîner, un clash s’est produit entre Issa Hayatou et Mustapha Berraf, le président du Comité olympique algérien (COA), en raison du refus du premier nommé d’être salué par le second, créant un malaise au sein de l’assistance. En effet, très remonté contre Berraf, le président de la CAF qui a très mal pris la dernière sortie médiatique du président du COA qui avait estimé que l’Algérie n’avait aucune chance de se voir adjuger l’organisation de la CAN-2017, allant même jusqu’à annoncer le Gabon comme pays organisateur de la 31e Coupe d’Afrique des nations.


Une sortie qui n’a pas été du goût de Issa Hayatou qui a tenu à le faire savoir, vendredi soir, en refusant de saluer celui qui est derrière ces déclarations, à savoir Mustapha Berraf.

Yazid Ouahib

Na3im
22/02/2015, 16h58
N'étant pas en odeur de sainteté avec Raouraoua , Berraf , le président du COA, s'est , de surcroit , attiré les foudres du président de la CAF , Hayatou , en colportant des rumeurs qui n'étaient pas du gout du responsable du football africain ...C'est ce qui arrive quand on distille des informations non vérifiées à la source ...

veniziano
23/02/2015, 06h10
Tout ce qu'il y a est que notre pays est divisé de clans, il se trouve que même cette organisation de cette CAN 2017 n’ayant pas eu l'unanimité des clans et cela n'a pas été très difficile à le comprendre pour hayatou, dont ce dernier ne pouvant pas céder l'organisation d'un tel événement à un pays dont les protagonistes ne sont pas mis d'accord sur la chose et en ne garantissant pas la réussite de cette compétition, c'est aussi simple que cela. Sinon tout ce que vous pouviez voir de déclarations des uns et des autres, ne rentrent en réalité que dans le cadre de ce conflit de clans avec des déclarations pro-organisation (sellal, raouraoua ...etc) et d'autres anti-organisation (berraf et consorts) ...etc. Sinon l'Algérie a été appelé à prendre même la CAN 2015 et les choses ne se sont pas déjà tournées dans le bon sens et en ayant l'unanimité de la chose vu que je pense pas que les infrastructures et l'état des terrains de la guinée équatoriale qui étaient mieux de celles de l'Algérie même sans l'achèvement des projets faits à cet effet.

Cookies