PDA

Voir la version complète : Attention danger : le top 10 des logiciels les plus vulnérables


haddou
24/02/2015, 17h02
Comme chaque année, le cabinet GFI publie les systèmes d'exploitation et logiciels qui comportent le plus grand nombre de faille. Ni Apple ni Microsoft ne sont à la fête.

Comme plus de 95 % des gens connectés, vous utilisez Internet Explorer (Microsoft), Chrome (Google) ou Firefox (Mozilla) pour surfer et vous faites régulièrement appel au logiciel Flash d'Adobe pour regarder une vidéo ou afficher une animation sur un site. Méfiance. Extrêmement populaires, ces applications figurent aussi dans le Top 10 des logiciels les plus vulnérables au monde en 2014, selon le cabinet GFI. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela ne va pas en s'améliorant : entre 2010 et 2014, le nombre total de vulnérabilités constatées par le cabinet GFI a augmenté de 65%

Chaque année, le cabinet GFI mesure le niveau de vulnérabilité des systèmes d'exploitation et des logiciels en déterminant le nombre de failles constatées pour chacun d'entre eux. Et voici le Top 10 pour l'année 2014



http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/r0dc21o2f3vste5s7ezej9x3a10rp3w$psj9eui9xzjjgv0zd1 2boaaynhcs6g7/application-chart.jpeg


Sans surprise, ce sont les navigateurs Web les plus touchés. Il faut dire que ce sont aussi ceux visés en priorité par les pirates qui y voient là une porte d'entrée simple pour installer des logiciels malicieux sur les ordinateurs afin de récupérer des données personnelles stratégiques (numéro de carte de crédit, mots de passe, etc.). Afin de limiter au mieux ces risques, il importe que les internautes s'assurent que l'ensemble des logiciels sur leur ordinateur sont bien à jour en permanence. Il faut également éviter de cliquer sur des liens "à risques". Méfiez-vous aussi des mises à jour de Flash. En cas de doute, ne cliquez pas sur un lien mais rendez-vous directement sur le site d'Adobe.

Apple a nettement perdu en fiabilité en 2014

Et si ni Microsoft, Google, Mozilla ou Adobe ne peut fanfaronner, Apple n'est pas non plus à la fête. OS X (ordinateur) et iOS (iPhone et iPad) figurent au premier range des environnements informatiques les moins biens sécurisés. Pour OS X, quelque 147 failles, dont 64 de niveau élevé, ont été répertoriées en 2014. Juste derrière, iOS affiche 127 vulnérabilités dont 32 majeures. C'est une vraie raclée pour Apple : dans le classement précédent - qui portait sur 2013 - iOS était dixième et OS X seizième du classement GFI.

Autant l'an passé Microsoft trustait les trois premières places de ce palmarès peu envié, autant cette année, c'est la marque à la pomme qui est le premier sanctionné. La firme de Redmond progresse en termes de sécurité mais sept des dix systèmes d'exploitation les plus vulnérables portent néanmoins le sceau des quatre carrés rouge, bleu, vert et jaune. Méfiance donc.


metronews

Cookies