PDA

Voir la version complète : Mon Amour ,tu es partis


morjane
17/02/2003, 11h57
http://www.photosgratis.com/photos/sunset2-min.jpg
Mon amour tu es partis
Je ne te reconnaissais pas
Toi si douce et si aimante
Tu es devenu comme absente
Je ne sais pas pourquoi
Tu as emprunté ce chemin
Je ne sais pas pourquoi
Ton destin n’est plus le mien
Je ne suis plus que colère
Car je voudrai tant te plaire
Je ne suis que déception
De toi
Mon amour tu t’es enfuie
Moi je suis l’ombre de nos nuits
Tu m’as quitté sans raison
Tu m’as quitté , quel abandon!
Mon cœur se pose des questions
Ais je vraiment fait le con ?
Qu’as-tu donc à me reprocher ?
Je t’ai tant sentis t’éloigner

Mon amour ,je suis jaloux
Je vois des Amants partout
Oui c’est sur je deviens fous
De tous ces gens à qui tu plais
Tu es si douce et si câline
Moi j’aimerai tant t’enfermer
Et te garder bien caché
Mon amour tu t’es enfuis
Mon amour je suis si seul dans la nuit
Mon amour tu as pris les clés
Et me voici bien démunis
Enfermé A mon tour

Mon amour je ne suis que détresse
Je ne suis plus compassion
Je voudrai tant que tout te blesse
Je voudrai tant te faire du mal
Mon amour que ton cœur saigne
Et qu’il t’emmène droit vers l’enfer
Moi j’ai connus le paradis
Dans tes bras
Mon amour tu es ma peine
Je te déteste je t‘en veux tellement
Que je m’en fous de tes tourments
Je m’en fous royalement
Te faire souffrir est mon plaisir
Je vais bien te faire sentir
La douleur du désamour
Et de ma peur, tu t’es enfuie
De ma vie
J’ai tellement envie de te haïr
Et puis te savoir heureuse
Me fait du mal je t’en veux
Je ne te t’ai plus
Tu t’es enfuis tu m’as laissés
Moi et mes pensées
Je veux que ma haine
Devienne tienne
Tu n’es qu’amour et compassion
Et ça je ne veux pas
Je veux te détruire aussi un peu
Comme ça on sera deux
A être malheureux

Morjane
17 Février 2003

nassim
17/02/2003, 23h00
Il y a tellement de souffrances dans ce bas monde des mortels, mais dans certaines conditions, la souffrance que peut éprouver une personne à la suite d'une déception amoureuse, peut largement dépasser le strict cadre des besoins vitaux du corps biologique et devenir de fait, une obscession qui parfois, s'exprime par une envie de vengeance digne des plaisirs diaboliques.
On dit souvent que l'amour entre deux coeurs est la plus belle des choses, mais on oublie trop souvent que cet amour demande à être entretenu et protégé à la manière d'un réacteur nucléaire!
Moralité: aimer c'est magnifique, encore faut-il être en mesure d'assurer la maintenance de la flamme!

Cookies