PDA

Voir la version complète : Olive oil and breast cancer


The lady
10/01/2005, 13h21
TIMES, January 10, 2005

Olive oil may cut breast cancer
By Nigel Hawkes, Health Editor



SCIENTISTS have discovered why the Mediterranean diet protects against breast cancer. The secret appears to be olive oil, which is high in oleic acid.



In laboratory experiments using breast-cancer cells, a US team has shown that oleic acid cuts the levels of the breast cancer-promoting gene Her-2/ neu by up to 46 per cent.

High levels of this gene are found in a fifth of all breast cancers and are particularly active in cancers that are resistant to treatment.

Some breast-cancer drugs, such as Herceptin, work by targeting this gene. But women who consume a lot of olive oil enjoy Herceptin-like benefits.

Javier Menendez, of the Northwestern University Fein- berg School of Medicine in Chicago, who led the research, published in Annals of Oncology, said: “Our findings underpin epidemiological studies that show that the Mediterranean diet has significant protective effects against cancer, heart disease and ageing.”

Breast cancer is common in northern Europe, but much less so in the south. Studies indicate that as many as 15 per cent of breast cancer cases in Britain might be avoided by shifting to a Mediterranean diet.

Thirga.ounevdhou
10/01/2005, 13h48
Bonjour,
Très intéressant…merci pour ces informations, c’est pour cela que nos vieux restent sains, gardent leurs santés plus longtemps et vivent un peu plus longtemps.

C’est l’huile la plus riche en vitamine E, composée de bonnes graisses (comme a été déjà dit elle contienne des acides gras ), elle agit contre le vieillissement (vierge, elle
contienne des polyphénols qui sont des antioxydants puissants contre les effets du vieillissement. Et beaucoup d’autre choses...
http://www.nutrition-sante.com/nutrition/fr/bienetre_expert/dossier.html?id=&input_keydata=183&icp=505&icmc=6& icmp=

http://www.info-huiledolive.net/accueil.asp

Thirga.ounevdhou
11/01/2005, 12h02
Bonjour,

Publié ce matin dans El Watan « le même thème dont the Lady a parle »

Des chercheurs américains ont mis en évidence les propriétés importantes de l’huile d’olive pour lutter contre le cancer du sein. Une découverte qui pourrait conduire à la mise au point d’un traitement.
Les résultats de ces travaux ont été publiés hier dans les Annales d’oncologie. Les initiateurs de cette étude expliquent qu’une série d’expériences conduites en laboratoire sur des cellules cancéreuses du sein ont montré que l’acide oléique réduisait de façon importante les niveaux du gène cancéreux appelé Her-2/neu, encore connu sous le nom d’erb B-2, a expliqué l’auteur de l’étude, le docteur Javier Menendez, de l’école de médecine Feinberg de l’Université Northwestern à Chicago. Selon lui, des taux élevés de Her-2/neu sont observés dans 20% des cancers du sein et sont liés à des formes particulièrement agressives de cette maladie. D’autres expériences sur ces cellules cancéreuses ont aussi montré que non seulement l’acide oléique neutralise le gène Her-2/neu, mais qu’il multiplie l’efficacité du traitement aux anticorps monoclonaux, dit trastuzumab (Herceptin), ont aussi affirmé ces chercheurs. « Ce traitement vise spécifiquement le gène Her-2/neu, l’un des plus importants dans le cancer du sein, et permet de prolonger substantiellement la vie des malades », ont-ils précisé. Pour le docteur Menendez, « les résultats de nos recherches tendent aussi à confirmer les études épidémiologiques ayant montré que le régime alimentaire dit méditerranéen, riche notamment en huile d’olive, a des effets protecteurs contre le cancer, les maladies cardiovasculaires et le vieillissement ». Des études conduites sur des populations du sud de l’Europe avaient déjà montré que l’acide gras mono-insaturé pourrait avoir des effets protecteurs contre le cancer du sein, mais des expériences sur des animaux en laboratoire n’ont pas donné jusqu’à présent de résultats concluants, ont indiqué ces chercheurs. Selon eux, une des explications pourrait être le fait que l’acide oléique utilisé dans ces expériences est mélangé avec plusieurs autres acides gras et d’autres protections naturelles. Il faut rappeler que les vertus de l’huile d’olive avaient été officiellement reconnues le 2 novembre 2004 par l’agence américaine chargée de la réglementation des produits pharmaceutiques et alimentaires (FDA), qui a autorisé les producteurs à faire référence, sur les bouteilles, aux effets bénéfiques de leur produit sur la santé, notamment le système cardiovasculaire. D’aucuns ne peuvent nier les bienfaits de ce fruit, surtout dans les pays méditéranéens où il est utilisé pour toute sorte de bobos.
El Watan : Djamila Kourta

The lady
13/01/2005, 00h27
Bonsoir Thirga,

Merci pour les liens et aussi merci d'avoir poste le texte en francais.

Sicerely,

Avucic
14/01/2005, 20h50
Salut à tous:

HUILE D'OLIVE: La FDA vient de déclarer officielement que l'huile d'olive a des qualités de médicament.
Il reste que cet organisme établira les modalités qui se rattachent à sa vente à l'avenir aux USA.

Cookies