PDA

Voir la version complète : Réchauffement de la planéte


Flona
15/01/2005, 00h23
Si on compare l'automne2003-hiver 2004 à l'automne2004-hiver2005, ds une région aussi froide que la province du Québec, on ne peut que se poser des question à propos du réchauffement de la planéte, personnellement, je suis très inquiéte, aujourd'hui il a fait 1 degrés celsus !!!! et il a meme plu à québec ce n'est pas normal !!!!! l'année passée le même jour je me rappelle qu'il a fait -25 degrés avec une tempête de neige ! des températures positives est un signe alarmant même si elles ne sont pas fréquentes :22:
Je crois qu'il est temps pour qu'on réduise sérieusement la pollution particuliérement les CFCs qui rongent la couche d'ozone, ce problème désormais ne concerne plus que l'antartique ! :eek:

Thirga.ounevdhou
15/01/2005, 07h29
Bonjour Flona,
C’est un sujet vraiment très intéressant, la terre ne va pas bien et son état (alarmant) se dégrade de plus en plus…on prévoit que dans moins de 30 ans en 2032 70 % de la nature sera deteruite http://terresacree.org/etaplane.htm

http://mastocytosis.chez.tiscali.fr/ozoneg/bios_mer.html
http://terresacree.org/ozone.htm
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/science_actualites/sitesactu/magazine/article.php?langue=fr&id_article=2943&id_mag=3

syrine
15/01/2005, 09h58
salam

tout ça et normal Les saisons seront trompeuses.

"Viendront pour les gens des saisons trompeuses…" (Ahmad, Ibné Mâdja

et Hâkim) D'après certains commentateurs, ce Hadith fait allusion à l'augmentation des pluies avec la diminution des récoltes. Il est aussi possible que ce Hadith faisse allusion aux anomalies climatiques qui se multiplierontcar c'est un des signe de la fin du monde

je l'ai lu sur un site

Syrine

1muslimdu95
15/01/2005, 19h46
Quand je repense a la canicule subie un certain été en France, je ne peux que penser à nos enfants et petits enfants qui vraiment soufriront terriblement.

Quel honte pour nous de leur léguer ce problème... :cry:

Thirga.ounevdhou
29/01/2005, 17h10
Les scientifiques prevoient des changements climatiques catastrophiques dans le monde dans les qqs annees a venir voir dans un peu plus de 10 ans. la succession et l'intensite des catastrophes natureles dues a ces changements climatiques qui a son tour du a l'augmentation de la temperature de la terre. C'est la moitier sud du globe terrestre qui sera le plus touche. avec une augmentation de deux degres de la temperature de la terre, la partie ouest du pol sud et les plaques de glaces fondent, ce qui augmentera le niveau de la surface de la mer de 10 m. beaucoup d'autres informations et expplications sont dans un article publie par El Khaber.
ce qui est desolant c'est que l'homme ason tour dans cette catastrophe.

zek
29/01/2005, 23h03
C’est bizarre au Québec on parle de réchauffement et en Algérie on parle de glaciation, faudrait savoir, en fait il n’y a aucune certitude qui fait pencher la balance dans un sens ou dans l’autre.

amelle
30/01/2005, 00h03
Les scientifiques pensent que l'une des consequences du rechauffement climatique c'est la disparition du Gulf Stream qui pourrai entrainer un mini age glacial en Europe et amérique du Nord paradoxalement :eek:

The lady
30/01/2005, 00h20
Bonsoir,

Une derniere recherche a explique le phenomene du < global warming> par l'augmentation du taux de C2O2 (carbon dioxide) ds l'atmosphere . Ceux ci est du a une adabtation bilogique des micro-organismes trouves ds le sol et ki se sont responables de la degradation du carbon ( trouve ds le sol) et par consequent, une augmentation du <carbon dioxide> libere ds l'atmosphere.

Pour plus d'information, veuillez lire l'article suivant.

Merci.

A long standing puzzle that has haunted climate researchers looking at the fate of carbon stored in the world’s soils, has now been resolved. The research suggests that climate warming may be occurring even faster than previously recognised.

The international team of researchers, led by Bristol University and reporting in Nature [20 January 2005], show that an apparent biological adaptation of micro-organisms that break down carbon in soils, thereby releasing carbon dioxide into the atmosphere, can in fact be explained by the widely contrasting properties of those organic carbons.

Recent reports of laboratory experiments have stated that the micro-organisms responsible for soil carbon decomposition gradually acclimatise to an increase in heat and adjust the rate at which carbon is released into the atmosphere, such that it is effectively released at a steady rate. However, this does not agree with long-established rules of physical chemistry that predict that as the climate warms these reactions should speed up, resulting in an increase in the amount of carbon dioxide released.

"The next step will be to apply the new theory in complex climate simulations."
Dr Wolfgang KnorrThe team of researchers at Bristol University and the Natural Environment Research Council’s QUEST programme, the Max-Planck-Institute for Biogeochemistry in Germany, and the National Centre for Atmospheric Research in Colorado, has now managed to solve the puzzle, bringing the apparent contradictions from laboratory experiments in line with theoretical predictions.

They show that what looked liked a biological adaptation of the micro-organisms can in fact be explained by widely contrasting properties of organic carbon present in soils.

These properties range from highly digestible (labile) sugar-like compounds to almost stable, charcoal-like compounds which the micro-organisms have difficulty breaking down. Such an extreme mixture has so far prevented theoretical interpretation of the laboratory experiments.

Dr Wolfgang Knorr of Bristol University said: ‘The next step will be to apply the new theory in complex climate simulations, using so-called Earth System Models. So far, these models only use properties from the labile soil carbon because they are easier to measure. But an estimated 90% of the carbon locked up in the world’s soil is made up of the more stable components, which must now be built into the model.’

The new results predict that since the micro-organisms are not keeping the release of carbon dioxide from the soil at a steady state, as previously thought, an increase in climate temperatures will result in an increase in the rate at which the stable components decompose. This will lead to even more carbon dioxide being released into the atmosphere and more rapid climate change.

observateur 66
30/01/2005, 22h37
bonjour,

Voici quelques infos qui refroidissent..!!!

Un réchauffement climatique de plus de 6 degrés n'est pas à exclure

Le réchauffement climatique paraît inéluctable en raison des quantités de gaz à effet de serre relâchées par l'activité humaine depuis le début de l'ère industrielle. Le taux de gaz carbonique (CO2) est ainsi passé de 280 ppm (partie par million) en 1750 à 360 ppm aujourd'hui. Et le dernier rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) prévoyait en 2001 que ce taux pourrait atteindre 540 à 970 ppm d'ici à 2100.

Dans leur dernier rapport, les experts du GIEC estimaient que le réchauffement climatique prévu pour la fin du siècle pourrait varier de 1,4 0C à 5,8 0C. "On ne peut exclure que le réchauffement soit supérieur à 6oC à la fin du siècle si on ne fait pas attention", prévient Jean Jouzel.

Chaud devant....froid dans le dos....

Le Roi Lion
01/02/2005, 19h33
J'ai crus entendre parler du protocole de Kyoto,il n'y a pas longtemps pour réduire le taux de co2.L'Australie et les Etats-Unis n' ont eux pas signer.Donc la pollution va continué encore un bout de temps vue que les Etats_Unis sont les plus gros pollueurs de la planéte. :7: :68: :73:

Thirga.ounevdhou
01/05/2005, 10h56
Bonjour,

Le réchauffement de la terre confirmé par une étude. Un vrai défit pour l’humanité.

Un article intéressant a lire :

- http://www.algerie-dz.com/article2545.html (http://www.algerie-dz.com/article2545.html)

Pocahontas
01/05/2005, 11h05
Dans qqs années, pour bientôt, certains petites îles peuplées vont être envahies par les flots, donc plus habitables, effacées,.. certains glaciers commencent à fondre,...beaucoup de personnes vont être déplacées..

Des étés chauds, des hivers humides et pluvieux, des habitats animaux disparaissent de plus en plus car l'homme rase les forêts (Amazonnienne en autres), des végétaux de meme...

Pourtant tous les gouvernements sont au courant, mais personne ne bouge concrétement par des mesures fermes et positives. Certains scientifiques maintiennent qu'ils faudraient des mesures plus fortes, beaucoup plus fortes que le traité de Kyoto, car le pourcentage est bien trop petit pour changer qqchse à cela.

Cookies