PDA

Voir la version complète : liberté


lily
02/10/2015, 22h16
aussi vives que la douceur
de son destin
gravissant sans peur
les montagnes et les gouffres
sans ménagement
la lueur de l'étoile
réchauffe petit à petit
son coeur
il sourit à chaque pas
ses yeux pétillent
en imaginant la liberté
lui ouvrant les bras
sa main rugueuse
torturée par les ronces
les branches qu'il a arraché
cassé au fur et à mesure
de son chemin
ses enfants le regardent
et marchent sans la moindre peur
rassurer par son sourire ivre
de déterminations
il ne se pose aucune question
sauf celle il faut que je sauve
mes petits, ma famille...
offrir une vie meilleure
les admirer grandir sans crainte
des lendemains noirs
les barbelés ne sont rien
le pillage, la destruction de son nid
par ces charognards assoiffés
aspirants leur espoirs en offrant
leur volant le peu qu'ils leur restent
la lumière, il ne veut que la lumière
dormir en paix
sans plus entendre ces cris de femmes d'enfants
d'hommes déchirants la hantise de la nuit
ses enfants auront le droit
comme les autres
de s'amuser, apprendre
leurs yeux brilleront, leur futur sera miel
sans relâche ils marchent
le mal qui le persécute n'ait rien
face à cette liberté
si chère...
mais l aimera, la respectera
chaque secondes, minutes, heures
de son avenir si difficile a atteindre
mais si doux dans ses rêves éveillés.
est ce si compliqué de partager
de permettre à chacun de respirer...
sommes nous pas tous des exilés...
en cherche de liberté, de mieux.

lily
le 02.10.2015

amarlekabyle
06/10/2015, 23h04
Très joli ton texte, merci...:)

Tommy
08/10/2015, 21h31
liberté


liberté ... un mot qui résonne fort ... très très fort chez certains

nedjmala
09/10/2015, 00h53
...

de "Liberté" et de ces quelques mots, il ne sera question de critique, plutôt "genre" d'induire plus fortement les sens et la raison d'une tolérance, comme indispensable à la valeur que vous entendez et qui vous indique , parmi bien des voies, laquelle de toutes ne peut et ne doit ne pas exister. entre toutes autres..

à cela, il y a quelques toutes petites "incohérences", le mode négatif°°° par exemple induit le "ne...pas", et, l'avant dernier/ère vers ou phrase (même sans le "ne") le°°° demeure malgré tout...

de façon suggestive, le mode positif (donc sans le "ne...) pose, en plus(+), la question, et l'évidence, d'une assez raisonnable égalité de sens et de vérité, à votre idée ...

la griffe ou le style..., c'est un vrai labyrinthes entre leurs espoirs et la lumière...

de fait, la liberté ne s'arrête jamais où l'on croit, d'ailleurs la vie d'une valeur n'est-ce pas la valeur d'une vie, et toujours, depuis toujours, et même encore, très au delà des corps...

Salam, merci...

lily
19/10/2015, 02h23
Beaucoup...

nedjmala
28/10/2015, 01h27
...

La jeunesse est un tapis volant,
et, pour qui le croit fermement,
complètement,
autrement,
simplement,
mais c'est évident,
personne ne l'use vraiment
pour dire par moment:
celui qui rit autant
est une âme d'enfant,
et celle aussi souvent
une autre l'aimant...

à #ZyadetBouna

Salam, merci...

Cookies