PDA

Voir la version complète : Le coup de gueule de Christian Gourcuff : « J’ai découvert un autre pays ! »


Serpico
14/10/2015, 18h54
Mercredi 14 octobre 2015 | Par Samy Bechiri -TSA

Lors de la conférence de presse après le match Algérie-Sénégal, hier, au stade du 5-Juillet, le sélectionneur national Christian Gourcuff a exprimé son agacement face aux critiques des journalistes. Le technicien français s’est montré ferme dans son discours : « J’ai lu beaucoup de conneries cette semaine dans certains médias. Je ne comprends pas autant de critiques après un simple match amical perdu. Je suis sûr que si on avait gagné face à la Guinée, on ne m’aurait pas autant critiqué ». Sifflé tout au long de la rencontre face au Sénégal, les supporters réclament déjà le départ de Gourcuff. Ils n’ont pas manqué de scander le nom de Vahid Halilhodzic, l’ancien coach national. Et pour cela le technicien français s’est montré remonté comme jamais, contre tout le monde, journalistes, supporters… « Vous parlez de sérénité ? Je pense que c’est difficile de trouver la sérénité en Algérie. Je commence à découvrir des choses désormais que je ne voyais pas avant. On aime mettre la pression sur les joueurs et critiquer à tout-va. Les joueurs ne peuvent pas être sereins dans ce cas. Ils sont constamment sous pression et ce n’est pas normal tout ça. Certains médias ne sont pas là pour aider la sélection. On met beaucoup de pression pour rien. Le jeu de l’équipe n’est pas aussi catastrophique que cela et je crois qu’il y a manipulation contre moi », a-t-il déclaré.

« Je suis prêt à partir à l’issue du match face à la Tanzanie »

Christian Gourcuff ne s’est pas arrêté là, il a même refusé de répondre à une question d’un journaliste concernant le rendement de son équipe face au Sénégal, et s’est contenté de menacer de partir après la rencontre de la Tanzanie en mois de novembre prochain. « Vous dites que la sélection a mal joué aujourd’hui. Mais moi, je pense que vous avez oublié de mettre vos lunettes. Le problème, ce n’est pas Gourcuff. Moi, c’est simple, je l’ai dit et je le redis. Je suis prêt à partir à l’issue du match face à la Tanzanie ».
Concernant justement la prochaine double confrontation face à la Tanzanie pour le compte du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, Christian Gourcuff demande à ne pas sous-estimer l’adversaire et faire le tout pour revenir avec le meilleur résultat positif avant le match retour en Algérie, en comptant sur le retour des cadres comme Halliche, Mandi, Ghoulam, Zeffane et Bentaleb. « Evidemment, notre qualification pour le tour suivant passe par ce match. On s’attend à une double confrontation très difficile. La Tanzanie a une bonne équipe et on doit sortir le grand jeu pour passer. J’espère vraiment récupérer nos joueurs-cadres, afin que je puisse aligner la meilleure équipe possible », a-t-il ajouté.

molker
14/10/2015, 18h59
S'il veut pas de critiques ,il n'a qu'à changer de métier ........Ou de pays (mais là ,partout c'est pareil )

ACAPULCO
14/10/2015, 22h19
Franchement perso je n'ai rien contre l'homme mais plutôt contre son incompétence cachée; même dans son pays il n'a jamais driver l'équipe de france ou un grand club français alors pourquoi l'a-t-on valoriser autant pour qu'il se serve de l'Algérie comme cobaye.

AARROU
15/10/2015, 01h18
ACAPULCO Franchement perso je n'ai rien contre l'homme mais plutôt contre son incompétence cachée; même dans son pays il n'a jamais driver l'équipe de france ou un grand club français alors pourquoi l'a-t-on valoriser autant pour qu'il se serve de l'Algérie comme cobaye.

Parce que c'est un formateur,comme Bielsa ( a un degré moindre quand même ) ce qui lui manque c'est la hargne d'un compétiteur pour haranguer les joueurs .

Coardiola utilise la méthode Bielsa d'une façon différente pour avoir des résultats .

KAMEL
15/10/2015, 08h27
Roh Allah Issahel

Lombardia
15/10/2015, 14h05
Le fait que Raouraoua ne l'ait pas soutenu ces derniers temps est un signe que son départ n'est qu'une question de semaines, tout au plus. Lui-même aurait évoqué cette possibilité avant de prendre l'avion pour Paris. Lorsqu'on a rapporté l'info à Raouraoua, celui-ciaurait répondu:Trig Essed! (= Bon débarras !).

Bref, le torchon brûle entre les deux hommes et l'électricité qui couve au sein de l'EN n'est certainement pas pour encourager le maintien du Breton...

ACAPULCO
15/10/2015, 14h55
Perso, je n'en veut pas à gourcuff mais à ce zigotto de raouraoua d'avoir recruter du n'importe quoi ; bon sang on ne peut pas se payer quelqu'un de grosse pointure à le mesure de nos grands joueurs qui ont besoin d'un homme au grand savoir comme mourinho, benitez, van gaal etc...du moment que l'état fait tout pour satisfaire les fans des verts et que le football est devenu une seconde religion alors autant recruter un grand coach de renom qui en vaut la peine.

Même raouraoua doit quitter et laisser place à un plus jeune , dynamique et compétent .

katiaret
15/10/2015, 16h31
Roh Allah Issahel
les verts ce prépare a la fase sérieuse :mrgreen:

veniziano
18/10/2015, 05h37
un entraineur faut bien qu'il soit dur à encaisser les critiques sinon il doit changer de métier.

WilFloy31
20/10/2015, 22h16
Lui il a peut-être découvert un autre pays, mais nous une chose est sur on a découvert un autre coach :mrgreen:

Cookies