PDA

Voir la version complète : 33 ans d'enseignement d'arts martiaux à la Chaux-De-Fonds(Suisse).


mohoo
17/10/2015, 07h33
Le temps passe vite!

qLsDQ_IzmtU

mohoo
26/10/2015, 18h10
Shaolin et Wu Xing(cinq éléments)à deux.
https://youtu.be/IqcmPhWiaEU

rouge et or
28/10/2015, 01h53
Mohoo,

si c’était à refaire, le referais tu à Chaux-De-Fonds, ou bien au sous sol de la mairie d’Alger , là ou tout a commencé ?

mohoo
28/10/2015, 18h36
Salut rouge et or
J'ai gardé de très bons souvenirs de sous sol de la mairie d’Alger mais pour moi c'est une simple étape de mon parcours dans les arts martiaux.

Déjà enfant, je m'entraînais avec mon frère aîné, qui pratiquait le Kempo chez maître Louali Mahfoud à Alger.
Passionné, je deviens élève du professeur Rachdaoui Ali(Karaté);avec un bon bagage de Karatéka.
J'ai opté cette foi-ci pour le Vô Vietnam en 1973 chez le Professeur Larbi Ait -Abdelmalek pionnier de Vô Vietnam en Algérie à la salle de NADIT(ONACO) au squar Sofia près de la grande poste.

1978 -1980 - service militaire
Instruction de 6 mois dans une école militaire d'éducation physique et sportive de Beni Messous, à Alger promotion Madjer, assad, Bahbouh...
18 mois à l'académie inter-armes de Cherchell comme instructeur d'arts martiaux et d'éducation physique, parkour de combattant...

Dés 1980 déjà, je me déplaçais plusieurs fois à Paris pour suivre des cours auprès de maître Nguyen Duc Moc président fondateur de la fédération internationale de Vô-Vietnam.

Je me suis installé en Suisse en février 1983 où j'ai créé le premier club de Vô Vietnam qui donna naissance à la fédération Suisse de Vô-Vietnam.

J'ai réalisé en 1987 plusieurs déplacements en France à Antibes pour suivre des stages et des cours privés avec le grand Maître Hoang Nam, pionnier du Kung-Fu en France et conseiller technique nationale de la fédération de Karaté de France(F.F.KA..M.A).

J'ai réalisé mon grand rêve d'enfance et mon premier stage en 1989 en Chine à L'institut de Wu Shu de Zheng Zhou capitale de Henan et et au fameux temple de Shaolin.
D'autres séjours en Chine 1992, 1998 et 2001

J'enseignais, m'entraînais et cherche toujours. Quelle satisfaction, je découvre le Xinyi Liu He Quan en 1998 grâce au guide de mon premier séjour au temple Shaolin en 1989 après plusieurs années de démarches.
Je n'en rêvais même pas, je cherchais autre chose et pourtant je devins disciple d'une famille qui enseigne le xinyi Liu He Quan depuis six générations. Un art de combat redoutable des militaires et médecins gardé en secret par les "hui" chinois musulmans depuis plus de deux cents ans. les chinois musulmans ont joué un grand rôle dans le développement des arts martiaux en Chine.

Invitations de mon maître en Suisse...

Cookies