PDA

Voir la version complète : Mourinho à Manchester United pour remplacer van Gaal


ACAPULCO
21/12/2015, 14h58
PREMIER LEAGUE - Pour la presse anglaise de ce lundi, cela ne fait aucun doute : Manchester United remerciera Louis van Gaal en cas de défaite à Stoke City samedi. José Mourinho tient plus que jamais la corde pour lui succéder.
Louis van Gaal est menacé. Tellement menacé que le manager de Manchester United jouera sa peau lors du Boxing Day. Ce lundi matin, la presse anglaise relaie l'ultimatum qui aurait été fixé au Néerlandais : tout autre résultat qu'un succès face à Stoke City, samedi (13h45), précipiterait son limogeage.
La Une du Mirror, daté du lundi 20 décembre 2015 : van Gaal, Mourinho, Guardiola.
Et pour cause : la situation des Red Devils n'est franchement pas reluisante. Battus par Norwich (1-2) ce week-end, ils ne pointent qu'au 5e rang de la Premier League. A 9 points du surprenant leader qu'est Leicester. Au-delà de cette simple lecture du classement, c'est la dynamique mancunienne qui inquiète : comme le rappelle The Daily Mail, MU n'a gagné que 3 de ses 13 derniers matches.
L'article du Daily Mail
Du coup, l'avenir de van Gaal ne tient plus qu'à un fil. Un fil sur lequel un homme jouerait volontiers les équilibristes : José Mourinho. Depuis qu'il a été remercié par Chelsea, le Portugais attend. Et, outre-Manche, tous les médias affirment qu'il serait séduit par la perspective de s'asseoir sur le banc de United. Pour étayer cette hypothèse, les tabloïds anglais relaient une confidence qu'aurait lâchée Mourinho à des proches : "Certains postes sont impossibles à refuser".
A ses yeux, le banc de MU entrerait dans cette catégorie. Si bien qu'avant même le revers face à Norwich, des contacts avaient même été établis entre les deux parties, écrit The Sun ce lundi.
L'article du Sun
Mourinho est libre. Il ne manque pas d'opportunités de rebondir. Celle venant de Manchester en est une. Mais il n'est visiblement pas le seul sur la liste. Pep Guardiola serait aussi sur la short list de MU. Sauf que l'Espagnol ne sera sur le marché qu'à l'issue de son contrat avec le Bayern Munich, en juin. Accessoirement, il est aussi ardemment courtisé par l'autre Manchester, City, pour succéder à Manuel Pellegrini. United n'attendra probablement pas aussi longtemps. Et comme Mourinho n'a pas l'intention de prendre un congé sabbatique…
-Eurosport-.

ACAPULCO
21/12/2015, 15h00
Mourinho a déjà trouvé un job grâce à ses compétences et c'est M.U qui le recrute

Cookies