PDA

Voir la version complète : Le Tamazirth


Le Fantome
21/01/2005, 03h35
Dans cette vallée où les ombres
se courbent dans les ravinnes
l'eau coule avec l'aisance
d'un félin qui s'abat sur sa proie.
La terre est si riche
qu'elle produit des vers d'une telle
éloquence, qu'il suffit de la retourner
pour qu'elle vous innonde de mots.
Les fleurs sont telles que jamais
elles ne fanent, leurs parfums vous
ennivrent et grisent l'âme la plus féroce.
Quand à son blè, il danse telle une geisha
aidé par la brise venu du fond des âges
et qui rappelle aux voyageurs ces temps
immémoriaux, où ses ombres étaient
des guerriers valeureux et sans peur.
Les roches en gardent quelques gravures
où dans leurs rites mystiques ils dansaient
avec les loups et autres lions.
La nuit, la lune descend avec l'humilité
et la patience d'une nouvelle mariée
pour éclairer les colinnes
verdoyantes des Zouavas.
Ici les olivers ont tous une histoire,
confidants et repossoirs pour certains
refuges et cachettes pour d'autres
ils sont la source intarissable
qui éclaire les foyers dans
les hameaux isolés & solitaires.
Pour toi l'homme à la gravure,
je te dédie ces quelques vers
toi qui à laissé ton histoire,
en signe d'éternité
toi mon ancêtre
toi ma chair, toi mes os
toi ma peau, toi mes yeux
toi mon geste, toi mon coeur
toi le Tamazirth.....

Le Fantome

Thirga.ounevdhou
21/01/2005, 08h31
Bonjour Fantome,
J’ai toujours été fière de mes origines, tte petite mes parent me l’ont appris…mais en lisant votre poème, je me suis sentis encore plus heureuse d’être Tsmazighth…
C’est très beau de se sentir bien dans sa peau, fier de ce qu’on est, de son origine de ses ancêtres, de son passée, de sa terre..Merci beaucoup Fantôme,

Voila ce qui a ete dit du peuple Amazigh :
Alors que les pays d’Europe ont lutte des siècles pour arracher les libertés démocratiques, nous découvrons par hasard un peuple dissémine sur le vaste territoire de l’Afrique du nord (le Peuple Berbere) qui d’emblée s’est installe de plein pied dans la démocratie depuis le commencement de l’histoire.
Ernest Renan.

Encore merci beaucoup pour ce bel hommage, ca me fait une tell joie.

Thirga,

Le Fantome
03/02/2005, 20h52
Merci Thigra,

Mais j'aimerai que tu postes plus souvent toi aussi, être modérateur,
ne veux pas dire ne plus composer ....

A bientôt

Le Fantome

Thirga.ounevdhou
04/02/2005, 19h24
Merci Thigra,

Mais j'aimerai que tu postes plus souvent toi aussi, être modérateur,
ne veux pas dire ne plus composer ....

A bientôt

Le Fantome
Bonjour le fantome,

de rien, je vous lis toujours avec autant de plaisir et de joie.
c'est vrai que j'etais un peu occupee ces jours si, mais je vous promets d'en poster In Cha'Allah.

Bonne journee le fantome et merci,

Thirga,

Cookies