PDA

Voir la version complète : Maroc : Baisse de 0,9% des arrivées touristiques à fin novembre 2015


Raco
07/01/2016, 19h16
Les arrivées des touristes en provenance de l'Italie, la France et la Belgique ont diminué respectivement de 5%, 5% et 2%, tandis que celles touristes en provenance de l'Allemagne ont progressé de 8%.
Le volume des arrivées aux postes frontières a atteint 9,4 millions de touristes durant les onze premiers mois de 2015, soit une légère baisse de 0,9% par rapport à l'année 2014, selon l'Observatoire du Tourisme.

A fin novembre 2015, les arrivées des touristes étrangers de séjour (TES) ont accusé un recul de 5,3%, alors que celles des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont augmenté de 3,9%, indique l'Observatoire qui vient de publier des statistiques sur le tourisme au Maroc pour le mois de novembre 2015.
Les arrivées des touristes en provenance de l'Allemagne ont progressé de 8%, suivies de ceux du Royaume-Uni avec une hausse de 6%, tandis que celles les touristes en provenance de l'Italie, la France et la Belgique ont diminué respectivement de 5%, 5% et 2%.

Pour leur part, les nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés (EHTC) ont baissé de 6,7% à fin novembre 2015 par rapport à la même période de 2014 (-13% pour les touristes non-résidents et +10% pour les résidents), relève la même source.
Les deux pôles touristiques, Marrakech et Agadir, ont enregistré des baisses de 7% et 8% respectivement, ce qui équivaut à 68% des nuitées perdues à l'échelle nationale durant la même période.
Les autres destinations ont également affiché des résultats négatifs, en particulier les villes de Fès (-12%), Casablanca (-4%), Rabat et Tanger (-3% pour chacune).

Pour ce qui est du taux d'occupation, il a atteint 41% à fin novembre 2015, en régression de trois points par rapport à 2014, précise l'Observatoire du Tourisme.
Quant aux recettes générées par l'activité touristique des non-résidents au Maroc, elles se sont élevées à 54,6 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre 2015, contre 55,1 MMDH en 2014, soit une baisse de 0,9%.

Pour le seul mois de novembre 2015, le nombre d'arrivées des touristes aux postes frontières pendant a reculé de 3,9% par rapport au même mois de 2014 (-7,1% pour les TES et +1,1% pour les MRE), note l'Observatoire, citant les données communiquées par la Direction Générale de la Sûreté Nationale.
Les arrivées des touristes en provenance des Etats Unis et de l'Allemagne ont connu une hausse de 8% et 2% respectivement, alors que celles en provenance de la France et l'Italie ont diminué de 8% et 10% respectivement.
Parallèlement, selon les données communiquées par les professionnels de l'hébergement touristique, le volume des nuitées dans les établissements classés a connu une baisse de 3,7% en novembre dernier, par rapport à la même période un an auparavant (-5,6% pour les touristes non-résidents et +1% pour les résidents).

Au niveau géographique, la ville de Fès a enregistré une forte régression de 34%, suivie de Marrakech (-4%) et de Casablanca (-3%), selon la même source qui fait savoir que Oujda et Saidia ont connu des progressions de 13% et Tanger a enregistré une hausse de 8%.
Concernant la fréquentation des chambres, le taux d'occupation a baissé de trois points par rapport au même mois de l'année dernière, atteignant 37%.
Pour ce qui est des recettes voyages en devises, elles ont atteint 3,77 MMDH, accusant une régression de 1,3% par rapport au même mois de l'année écoulée.
Le Matin

haddou
07/01/2016, 20h37
Bonsoir Raco

ça reste gérable

hakimcasa
07/01/2016, 22h08
C'est bien. Je m'attendais à pire mais finalement on va encore dépasser la barre de 10 millions (en comptant le mois de décembre).

ecoyoussef
08/01/2016, 15h57
Pour leur part, les nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés (EHTC) ont baissé de 6,7% à fin novembre 2015 par rapport à la même période de 2014 (-13% pour les touristes non-résidents et +10% pour les résidents), relève la même source.

Comme d'habitude c'est les résidents qui sauvent la mise pour les établissements d'hébergement, espérant seulement qu'ils vont s'en rappeler quand la machine va démarrer.

Cookies