PDA

Voir la version complète : MAROC:Bank Al-Maghrib ,Nouveau programme de soutien au financement des TPME -


haddou
07/01/2016, 20h06
Bank Al-Maghrib confirme son soutien aux TPME. La Banque centrale vient de lancer un nouveau programme destiné à encourager le financement bancaire des très petites, petites et moyennes entreprises (entreprise réalisant un chiffre d’affaires annuel inférieur à 175 millions de DH). Étalé sur deux ans, ce programme prévoit huit opérations de prêt garanti par appel d’offres.

La première a été lancée mardi 5 janvier. À cet effet, Bank Al-Maghrib a publié une nouvelle lettre circulaire (LC.N°5/DOMC/2015) définissant les modalités de refinancement des banques participant à ce programme et qui accordent des crédits moyen et long termes (dont le montant total par entreprise est inférieur ou égal à 50 millions de DH) aux TPME (hors promotions immobilières et professions libérales). La lettre circulaire reconduit notamment le mécanisme de refinancement mis en œuvre en 2014 et permettant aux banques de bénéficier d’avances sur un an, équivalentes aux montants qu’elles prévoient d’octroyer aux TPME. Les banques peuvent, aussi, obtenir un refinancement additionnel équivalent au volume des crédits accordés à ces structures opérant dans l’industrie ou dont la production est destinée à l’export (au moins 40% du chiffre d’affaires à l’export).

Les intérêts relatifs aux montants servis seront calculés sur la base de la moyenne du taux directeur au cours de la période considérée. À travers ce programme, Bank Al-Maghrib a pour objectif de faciliter davantage le financement des TPME qui représentent plus de 93% des entreprises actives du Maroc, plus de 38% du PIB et 46% de l’emploi total. Ce dispositif connait une grande adhésion des banques, selon BAM. Les résultats de son enquête sur les conditions d’octroi du crédit auprès du secteur bancaire indiquent un assouplissement progressif des critères d’offre. Cette orientation a été notamment favorisée, selon les banques, par le dispositif de Bank Al-Maghrib.

- La part des crédits accordés à cette catégorie d’entreprises dans l’encours global du crédit bancaire a ainsi atteint 37% en 2014 au Maroc, un niveau parmi les meilleurs de la région MENA, selon Abdellatif Jouahri. Le gouverneur de Bank Al-Maghrib, qui intervenait le 14 octobre dernier devant la Commission des finances et du développement économique du Parlement, a, en effet, souligné que cette part est de 8% pour la région MENA et avoisine 13% hors pays du Golfe.

Selon lui, les résultats d’une enquête menée par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, publiés en juillet 2015, montrent aussi que l’accès au financement n’est cité qu’en cinquième position sur la liste des principaux obstacles affectant le climat des affaires au Maroc. En outre, plus de 50% des entreprises marocaines déclarent détenir un prêt ou une ligne de crédit contre seulement 6,1% en Égypte et 16,7% en Jordanie.

Il faut dire que les banques marocaines, notamment le Top 3, accordent de plus en plus une attention particulière aux TPME, avec des offres de financement et des dispositifs d’accompagnement dédiés. À titre d’exemple, le groupe Attijariwafa bank avait débloqué 14,8 milliards de DH comme nouveaux financements en faveur de cette cible en 2014. Le groupe bancaire s’est également engagé l’année dernière sur 17 milliards de DH en faveur de cette catégorie d’entreprises, dont 5 milliards pour les TPE.

-le matin

Cookies