PDA

Voir la version complète : Pâques chez les catholiques...


tawenza
22/03/2016, 17h32
.......Ce dimanche des Rameaux qui ouvre la Semaine Sainte nous donne de suivre Jésus en sa Passion, sa mort et sa Résurrection pour redécouvrir l’amour infini dont chacun est aimé.

Saint Luc, qui écrit après Pâques, nous aide à comprendre la nouveauté annoncée par Jésus. Le dimanche des Rameaux commence par évoquer la réaction et la versatilité des humains. D'une part, la procession des rameaux rappelle la façon dont le peuple juif a acclamé Jésus à son entrée à Jérusalem. La foule acclamait Jésus en criant : « Hosanna ! » Elle était prête à suivre ce roi victorieux qui entrait à Jérusalem. D'autre part, dans le récit de la Passion, ce même Dieu est ensuite rejeté. La foule le condamnait et criait [à Ponce Pilate] « crucifie-le ». Elle refusait de suivre un perdant, qui sera mis à mort en dehors de Jérusalem.

Ce renversement condense tout le paradoxe de l’esprit humain, tout le drame de notre histoire, toute la versatilité des foules soumises à influence. Il illustre également notre attrait malsain pour la violence, notre tendance aux changements d’avis au gré de nos intérêts du moment, et notre propension plus ou moins consciente à suivre celui qui semble le plus fort. Cependant ce dramatique changement de la foule renvoie à un mystère plus profond encore : celui de l’identité de Jésus et de sa mission. Crucifié en compagnie de deux malfaiteurs, il offre à qui le veut le salut qui donne la liberté. Quand Jésus meurt comme un minable bandit de grand chemin, la belle construction du temple est ébranlée et, comme dans un grand cri, se fend jusqu'en son cœur même. La pierre du tombeau où sera enfermé son cadavre a beau être neuve et n'avoir jamais servi, elle va bientôt crier elle aussi et craquer au petit matin du jour nouveau. Jésus, marqué dans sa chair par la souffrance, la violence, la brutalité, l’injustice, le mensonge… Jésus va bientôt ressusciter. À travers la Semaine sainte, nous célébrerons le sens chrétien de notre vie. Nous accompagnons Jésus dans sa montée vers Pâques, dans son passage de la mort vers la vie. Jésus a vaincu la mort pour nous aussi. Il nous appelle, à sa suite, à la vie éternelle en Dieu. C’est cela que nous allons vivre tout au long de cette semaine. Nous sommes libres de décider comment nous allons nous y associer. Est-ce avec l’indifférence des passants, avec la compassion de Marie, avec l’infidélité de Pierre, avec la lâcheté de Pilate, avec le courage de Simon de Cyrène, avec les pleurs des femmes de Jérusalem ? Quelle sera notre place au soir du dernier repas, quand Jésus sera en procès, sur son chemin de la croix, et devant le tombeau. Où serons-nous ? Il ne suffit pas de nous rappeler l’existence des évènements anciens. Nous devons aussi en vivre. La résurrection n’est pas qu’un souvenir, elle doit être l’essentiel de notre quotidien. » Maintenant, chacun d’entre nous va décider ce qu’il va faire au cours de cette Semaine Sainte pour en faire une semaine vraiment exceptionnelle.

tawenza
26/03/2016, 18h49
La Pâque est une fête juive qui commémore le miracle de la libération du peuple juif, sorti Égypte en traversant la Mer Rouge à pied sec.


La Pâque chrétienne, tout en rappelant cet événement, célèbre le passage de la mort à la vie de Jésus,crucifié.

On célèbre Pâques le dimanche qui suit la pleine lune de printemps. L'équinoxe de printemps étant le 21 mars, Pâques est au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril (lundi de pâque). En 2016, Pâques est fêté le 27 mars.

Pâque, pessah en hébreu, veut dire passage. Pâques pour les chrétiens, c'est le passage de Jésus de la mort à la vie.

Comment est-elle fêtée ? en mangeant bcp de chocolat, perso j'en mange avec mes amis catholiques (chocolat noir avec une légère amertume) et je ne sais pas pourquoi à table ils mettent du gigot d'agneau...

momo.05
26/03/2016, 18h58
les religions se ressemblent.............careme et gigot d'agneau........

je ne sais pas pourquoi à table ils mettent du gigot d'agneau...
Un rapport avec une trace de sang sur les portes des maisons pour cacher qqun ............;je ne sais plus trop.........a voir........pas trop mon truc tous ca!:lol:

Le Pelican
03/04/2016, 19h10
GENESE, ch. 12 :

12.1
L'Éternel dit à Moïse et à Aaron dans le pays d'Égypte:
12.2
Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois; il sera pour vous le premier des mois de l'année.
12.3
Parlez à toute l'assemblée d'Israël, et dites: Le dixième jour de ce mois, on prendra un agneau pour chaque famille, un agneau pour chaque maison.
12.4
Si la maison est trop peu nombreuse pour un agneau, on le prendra avec son plus proche voisin, selon le nombre des personnes; vous compterez pour cet agneau d'après ce que chacun peut manger.
12.5
Ce sera un agneau sans défaut, mâle, âgé d'un an; vous pourrez prendre un agneau ou un chevreau.
12.6
Vous le garderez jusqu'au quatorzième jour de ce mois; et toute l'assemblée d'Israël l'immolera entre les deux soirs.
12.7
On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera.
12.8
Cette même nuit, on en mangera la chair, rôtie au feu; on la mangera avec des pains sans levain et des herbes amères.
12.9
Vous ne le mangerez point à demi cuit et bouilli dans l'eau; mais il sera rôti au feu, avec la tête, les jambes et l'intérieur.
12.10
Vous n'en laisserez rien jusqu'au matin; et, s'il en reste quelque chose le matin, vous le brûlerez au feu.
12.11
Quand vous le mangerez, vous aurez vos reins ceints, vos souliers aux pieds, et votre bâton à la main; et vous le mangerez à la hâte. C'est la Pâque de l'Éternel.
12.12
Cette nuit-là, je passerai dans le pays d'Égypte, et je frapperai tous les premiers-nés du pays d'Égypte, depuis les hommes jusqu'aux animaux, et j'exercerai des jugements contre tous les dieux de l'Égypte. Je suis l'Éternel.
12.13
Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez; je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous, et il n'y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai le pays d'Égypte.
12.14
Vous conserverez le souvenir de ce jour, et vous le célébrerez par une fête en l'honneur de l'Éternel; vous le célébrerez comme une loi perpétuelle pour vos descendants.

tawenza
05/04/2016, 17h37
j'avoue que je ne comprends rien pélican..

Le Pelican
07/04/2016, 15h00
Je répondais à Momo.05, qui me semblait avoir besoin du passage de la Bible qui parle d'un agneau à sacrifier ....

Cookies