PDA

Voir la version complète : Vidéo : pugilat lors d’un congrès du FLN à Alger


jawzia
31/03/2016, 22h41
Un Observateur nous a envoyé une vidéo montrant une bagarre lors du congrès à Alger du Front de libération nationale (FLN), le parti au pouvoir Algérie. On y voit deux journalistes se battre contre les membres d’un service de sécurité parallèle du congrès. Une scène qui n’étonne pas nos Observateurs, habitués à ce genre de violences et aux intimidations à l’encontre des journalistes lors des réunions du FLN.

Selon la presse locale, le FLN organisait le 30 mars une grande conférence à Alger pour rappeler son soutien au Président Bouteflika et permettre la formation d’un "front national" pour déjouer les "complots".

Mais cette vidéo vient ternir l’image du congrès. On y voit deux hommes, l’un d’eux tenant un appareil photo à la main, se battre avec une dizaine d’autres, avant d’être mis à l’abri derrière une barrière de sécurité.

France24

dHkOOzoENuY

jawzia
31/03/2016, 22h42
La rançon de confier un parti à un drabki. Les martyrs s'en retournent dans leurs tombes.

Pitoyable.

Risk
31/03/2016, 22h45
gallek front de libération nationale


ghir etbahdayel

Pomaria
31/03/2016, 23h05
gallek front de libération nationale

les algériens doivent obliger ce parti de changer de nom.
le FLN historique appartient à tous les algériens, et pas à ces abrutis beni-ouiouis et imposteurs du système.

KHORE
01/04/2016, 02h01
Dans l'article publié par France 24 , je retiens le passage suivant

Ce n’est pas le seul incident qui s’est produit lors du congrès. Kamel Amarni, secrétaire général du Syndicat national des journalistes, a également dénoncé sur Facebook l’agression de plusieurs femmes journalistes.

Des consœurs journalistes femmes, de divers organes de la presse nationale, ont été victimes d’ignoble actes d’agression, physique et morale, aujourd’hui, mercredi 30 mars 2016, perpétrés par des préposés à la sécurité du meeting du Front de libération nationale au niveau de la coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf à Alger.

Nos consœurs, venues accomplir leur travail de journalistes, se retrouvent malgré elles à faire face à une sorte de milice, composée de voyous, qui faisait office d’un "service d’ordre" d’origine non identifié et que, ni le parti organisateur, ni les services de sécurité présents en masse sur les lieux, n’assument.

Ces hordes mystérieuses font curieusement leur apparition à chaque fois qu’il s’agit d’une activité importante du FLN, ces derniers temps. Comme c’était le cas à l’occasion du dernier congrès du parti l’été dernier.

le pugilat a concerné deux journalistes non accrédités qui avaient été refoulés par les membres de sécurité qui relèvent des décideurs : le clan BOUTEFLIKA qui a pris le dessus sur le DRS.

amarlekabyle
01/04/2016, 05h55
FLN historique ou histoire du FLN certifiée hallal?:):)

BeeHive
01/04/2016, 08h28
Les baltagias à domicile :razz:

habiban
01/04/2016, 09h53
A chaque fois que le FLN poste independance est arrivé à instaurer son hegemonie sur le pays ,le resultat a été ou un coup d'etat ou une guerre civile ?

asdecoeur
01/04/2016, 09h59
BARBES ROCHECHOUARD apres le vol d'un portefeuille a une touriste quand ils sont pas d'accord sur le partage du butin ..:mrgreen:

ce parti est la mafia du pays les services de police devraient embarquer tout le monde ,il n'y aura aucune erreur judiciaire.

le fln c'etait dans nos montagnes pas dans le tiroir caisse de ce pays abandonnée par son peuple .

trinita2
01/04/2016, 10h45
vous etes tous rebobiner par le neo FLN le Fln n'a jamais fait de lutte armée c'est l'ALN qui avait fait la lutte armée au nom du principe du djihade islamqiue..le FLN etait un courant politique souvent de tendance gauche socialiste en tout cas pour ces financiers surtout qui etaient a l'etranger le FLN de l'exterieur ceux qui etaient formées au maroc tunisie egypte france
contre le FLN interieur disant PRO ALN on les appeles les islamistes..
ils veulent exterpés l'islame du monde musulman comme ils l'ont fait en aprti pour le christianisme mais en vain..ils ne peuvent rien faire..si l'europe balance un peu dans une misere tout le monde vont rejoindre l'eglise..on l'a vue de visus lorsque l'uopreen est jeune il a une guitare et se dit laique des que 40 arrive tu le trouve a l'eglise en cachette:mrgreen:

BeeHive
01/04/2016, 10h54
Regroupement du premier parti politique algérien pour discuter de son avenir

amarlekabyle
01/04/2016, 11h01
Excellent, j'ai mis un moment pour comprendre!!!:):)

JAMES
01/04/2016, 11h15
Une mafia avec un drapeau et une hymne

amarlekabyle
01/04/2016, 11h21
Et pourtant, ce drapeau je l'ai aimé, même qu'à une époque j'en étais fier...:):)

ACAPULCO
01/04/2016, 12h38
Ils n'ont rien à envier aux voyous de rues ces pseudo politiciens :22: des licenciements doivent être infligés.

Le président bouteflika doit faire un grand nettoyage; tout ce monde n'a rien à voir en politique

jawzia
01/04/2016, 13h09
Une mafia avec un drapeau et une hymne
Ne pas dissocier la mafia du "drapeau et hymne" c'est cautionner la stratégie de cette mafia qui à coup de légitimité historique et autres aliénations veut faire croire qu'elle est l'incarnation de la nation, de ses symboles et de ses valeurs.

Non, la mafia est une chose. L'Algérie, de part son drapeau son hymne ses valeurs et ses institutions, en est une autre.

tariqlr
01/04/2016, 13h58
L'Algérie, de part son drapeau son hymne ses valeurs et ses institutions, en est une autre. Jawzia
Bien parlé mon ami!

AARROU
01/04/2016, 14h41
JAMES Une mafia avec un drapeau et une hymne

Chez toi elle a un drapeau un hymne et un Roitelet avec toute une cour !!!

AARROU
01/04/2016, 14h43
Le FLN été mourant avant l’ère Bouteflika,il mourra avec lui inchallah !!!

Lombardia
01/04/2016, 15h39
ElPCV1TqB1g

Cookies