PDA

Voir la version complète : Ce que vous ne savez pas de Abdessalem Bouchouareb-Par Hichem Aboud


Page : [1] 2

nacer-eddine06
09/04/2016, 21h49
Né le 30 juin 1952 à Aïn-Mlila (Wilaya d'Oum-El-Bouaghi), Abdessalem Bouchouareb, fils de Caïd tuée par les combattants de l'Armée de Libération Nationale, était un prothésiste dentaire à Paris, au début des années 70


"Avant de décrocher son diplôme de chirurgien dentiste. Il était marié à une française avec laquelle il a eu ses premiers enfants. parallèlement à ses revenus de prothésiste dentaire il faisait de la bande dessinée pour arrondir ses fins de mois" raconte une de ses vieilles connaissances.

Vers la fin des années 80, las des difficultés de la vie précaire qu'il menait à Paris, il finit par rentrer au pays. Il se marie en secondes noces à Djellouli Faïza, dite Fazou, une énarque affectée au ministère de l'intérieur et dont il bloqua la carrière quelques années plus tard en faisant d'elle une femme au foyer bonne à tout faire. L'esprit féodal hérité d'un père caïd du temps de la colonisation, refait surface. L'esprit féodal a, toujours animé Abdessalem. Il convolera en troisième noces avec une fille de la famille Latreche, originaire du douar Beni Ferguene de la commune d'El-Milia (wilaya de Jijel).

Abdeslem Bouchouareb avait deux frères officiers de l'Armée dont l'un était directeur central du Personnel et de la Justice Militaire (DPJM) au inistère de la défense Nationale. Il s'agit de feu colonel Slimane Bouchouareb. Son second frère, feu le colonel Karim Bouchouareb, ancien cadre de la sécurité Militaire (DGDS au temps du général Betchine)

Profitant de la position de ses frères, il obtient un terrain industriel dans la périphérie algéroise et une licence d'investissement auprès de la chambre nationale du commerce pour la réalisation d'une unité de fabrication de pomme mousseline et de Chyps. Une partie de la production de cette unité était écoulée, grâce à ses frères, dans les casernes de l'armée.

Grâce à la pomme mousseline et aux chyps, Abdessalem Bouchouareb s'est tissé un réseau relationnel dans le monde des affaires et de la politique. Une de ses relations dont il se prévalait le plus était feu Abdelhak Benhammouda, sécrétaire Général de l'UGTA. Entre un patron du secteur privé et un leader syndical Bouchouareb a su réussir un mariage contre-nature qui résista à toutes les tempêtes, puisque même après l'assassinat de Benhamouda, il entretient la même relation avec son successeur Abdelmadjid Sidi Saïd. Une relation qui s'est consolidée au Conseil National Economique et Social dont il présida les destinées durant de longues années.

Embarqué dans la politique grâce à son nouveau réseau relationnel et ses sponsors, Abdessalem Bouchuareb confie la gestion de son usine de chyps à son frère Haïder.

Fini les chyps et la pomme mousseline, bonjour la politique

Ses relations avec le monde des affaires, du syndicat et de la politique ouvrait une voie royale à Abdessalem Bouchouareb pour être parmi les cadres dirigeants du RND. La casquette du parti né avec une grosse moustache permet à Bouchouareb de briguer de nombreux mandats de député à l'APN et d'effectuer une entrée fracassante dans le monde politique en se faisant bombarder ministre de l'industrie en 1996.

Malgré les objections et réserves insistantes du général Tewfik, le patron du DRS, Bouchouareb connut une fulgurante ascension. Il est alors tour à tour, ministre de l’Industrie en 1996, ministre de l'Emploi en 2000 et vice-président de l'Assemblée nationale en 2012. Il est nommée
ministre de l'Industrie et des Mines depuis avril 2014 à ce jour. Il est à remarquer, que son entrée au gouvernement date du temps du président Liamine Zeroual qui ne voyait aucun inconvénient à aider à la promotion d'un fils de Caïd tué par les combattants de l'Armée de Libération Nationale. La forte amitié de Zeroual avec le colonel Slimane Bouchouareb a profité au plus jeune de la fratrie des Bouchouareb. Il sut, aussi, jouer sur la fibre régionaliste en se rapprochant du général Boustila, commandant de la gendarmerie nationale, enfant de son patelin.
Opportuniste comme il est, Bouchourab sait accrocher son wagon au nouveau train conduit par Bouteflika. Sa proximité des frères Bouteflika dépasse toutes les prévisions. Il sera en un tour de passe-passe, l'éminence grise de Saïd Bouteflika. Il est le dernier à le quitter après chaque soirée bien arrosée chez les Kouninef das un appartement situé dans une des rues perpendiculaires du chemin Bachir El-Ibrahimi. C'est au cours de soirées arrosées d'alcool que fut réalisé le démantèlement du DRS et la mise à nu de son patron le général Tewfik qualifié à tort de Rab Dzyer.

A un certain moment, Amara Benyounes rivalisa avec Abdessalem Bouchouareb en matière de flagornerie et d'aplaventrisme devant les enfants d'Oujda maîtres d'Alger, l'enfant de Aïn-Kercha usa de procédés peu orthodoxes que nous nous gardons de citer, finit par exclure le kabyle de service allant jusqu'à l'évincer du gouvernement.

Il s’accommode, par contre, de la présence d'un Noah Kouninef, le benjamin de la famille Kouninef qui joue à merveille le rôle de bouffon du roi.

La politique n'empêche pas Bouchouareb de faire prospérer ses affaires en France et même au panama comme vient de le découvrir. Entre autres affaires, l'acquisition de biens immobiliers dans des quartier huppés à Paris notamment le luxueux 16ème arrondissement. L'origine des fonds de ces acquisitions demeure douteuse.

Certes, selon un proche de Amar Saïdani , le SG du parti du FLN, Bouchouareb percevait les loyers d'une villa louée à l'ambassadeur d'Irak à Alger. C'est ce qui lui a permis d'amasser une fortune colossale. Des loyers auxquels il faudrait ajouter le pactole détourné lors des différentes campagnes auprès d'industriels algériens victimes d'un racket en règle. Abdessalem Bouchouareb était le directeur de la communication du président Bouteflika en 2014 Mais cela ne suffit pas à justifier les sommes faramineuses dépensé ds dans l'achat de biens immobiliers. Rien qu'à voir le train de vie parisien de sa fille Kenza et la prise en charge de son premier foyer dans la capitale française il y a de quoi s'interroger sur une fortune constitue en un temps record.

Il faut rappeler, aussi, la liquidation des entreprises de la zone industrielle de la wilaya d'Oum-El-Bouaghi a beaucoup apporté à Bouchouareb. "Il a liquidé ces usines officiellement au dinar symbolique mais il a perçu des sommes mirobolantes sous table."

Saidani, Sellal et Ouyahia des rivaux encombrants

S'étant débarrassé de tous ses rivaux d'une manière ou d'une autre, Abdessalem Bouchouareb après avoir trahi Ahmed Ouyahia sur ordre e Saïd Bouteflika, il est en passe de faire tomber Abdelmalek Sellal dont il conteste l'autorité et se voit le successeur désigné du plus médiocre premier ministre jamais connu dans l'histoire de l'humanité.

Seule fausse note dans les plans du chaoui de service, le retour de Chakib Khelil sur la scène politique. Lui qui fixait comme objectif intermédiaire avant d'arriver au palais de la rue du Dr Saadane, le regroupement des trois branches, hydrocarbures, énergie, industrie et mines, dans un seul ministre pour faire main basse sur les richesses du pays, en s'appuyant sur Ali Haddad et les Kouninef par des investissements dans l'amont et l'aval pétrolier.

Le sandale "Panama Papers" aura-t-il raison des ambitions démesurées de Bouchouareb? Certainement pas tant qu'il est au service du régent de Zéralda, Saïd Bouteflika. Il sera couvert comme l'a été Chakib Khelil de peur que soient découverts les véritables commanditaires de toutes les affaires de détournements et qui n'est autre que le voleur en chef qui a inauguré l'ère des détournements des deniers publics dans les années 70 en empochant le pactole d'un équivalent de 12 milliards de centimes (une valeur à multiplier par dix aujourd'hui).

Mon journal 09-04-2016

Pomaria
09/04/2016, 22h39
comme toujours, la façon d'écrire de ce hicham aboud me donne à chaque fois la nausée. il ne peut s’empêcher d'exprimer des sous-entendus envers la vie privée d'un ministre avec un niveau de bassesse inégalé. même les journaleux de paris-match ne pouvais écrire ainsi.

comme dans pratiquement tous ses écrits , il les remplie par des assertions toutes aussi invérifiables les unes que les autres. et tanpis si çà s'avère mensonger par la suite. d'ailleurs, ses précédents articles qui se sont avérés en partie farfelus ou encore pire, mensongers.

bref, un journaliste qui veut régler ses comptes...:lol:

KHORE
09/04/2016, 22h48
Doublon

KHORE
09/04/2016, 22h49
prothésiste dentaire à Paris, au début des années 70



Comment un prothésiste dentaire peut-il devenir dentiste ? A la période citée existait déjà une sélection à l'entrée des fac . Première année de tronc commun avec un concours en fin de première année et places au choix medecine en premier puis dentaire. N'avons nous pas là une volonté de mésestimer à priorité les qualités de BOUCHOUAREB ?

KHORE
09/04/2016, 23h24
comme toujours, la façon d'écrire de ce hicham aboud me donne à chaque fois la nausée.



Rien d'étonnant de la part de ce félon qui a trahi son mentor BETCHINE au profit de TOUFIK qu'il ménage en assurant que ce dernier se méfIait de BOUCHOUAREB et qu'il ne pouvait l'avoir pistonné. Tous les militaires algériens savent très bien quelle amitié liait Rab Zair aux BOUCHOUAREB qui issus d'une famille connue honorablement sont de fréquentation très agréable. Polis attention , ils sont réputés pour être fidèles à leur parole.
Le Ministre a comme beaucoup d'autres algériens tiré profit de la situation de ses frères. Tous le reste est à prouver.

Mi_rou
09/04/2016, 23h55
merci, pour le partage
très instructif - Peu d'algériens connaissant les Kouninef

Marzouq
10/04/2016, 00h12
comme toujours, la façon d'écrire de ce hicham aboud me donne à chaque fois la nausée

c'est peut-être parce qu'il écrit sur commande :lol:

KHORE
10/04/2016, 01h07
c'est peut-être parce qu'il écrit sur commande



Comme il l'a toujours fait jusqu'à présent

Souvenons nous de sa sortie contre Said BOUTEFLIKA et ses menaces de tout dévoiler dans un livre prochain . Il agissait sur ordre de TOUFIK.

Qui peut être derrière lui cette fois ? Vivant à Paris il est sous la protection des services français et des amis de REBRAB...

habiban
10/04/2016, 09h06
De mon point de vue un escroc à la reputation sulfureuse passe mieux qu'un traitre qui est allé se livrer aux services occidentaux et principalement les sces français et auxquels il a livré tous les secret des rouages de la securité du pays.!!!!

Un enfant de caid ou même de Harki n'a rien à voir avec le comportement de son pere jusqu'à preuve qu'il est coupable d'intelligence avec "l'ennemi" , comme l'est le sieur Aboud !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Donc raconter des secrets dont tu as eu connaissance dans l'execice de ta fonction ne fait que te convrir de honte et de mepris !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

WorldCitizen
10/04/2016, 11h38
Mais en tout cas tout ce qu'a écrit Hicham Aboud ressemble bien aux pratiques du pouvoir en place.

Il est tout à fait vrai qu'un voleur couvre un autre ou d'autres; Boutef est un voleur (qui parmi vous aurait un moindre doute?) non condamné car Chadli avait décidé de le réhabiliter. Pourquoi s'étonner quand un voleur en cache d'autres?

Djigo
10/04/2016, 12h24
peu m'importe la source ou qui est ce hicham aboud l'essentiel c'est ce qu'il nous apprend, quel salopard ce Bouchouarb, répugniant comme tout l'entourage des Boutef, mais c'est la faute au peuple, un peuple de mouton fini par engendrer un gouvernement de loup disait Agatha Chrisit

Marzouq
10/04/2016, 13h17
mais c'est la faute au peuple, un peuple de mouton

tu dois penser aux moutons dans ce peuple ...qui croient à tout ce qui est pondu par ce journaleux par exemple :lol:

choucha
10/04/2016, 13h21
Passeport de Marcel Khalifa جواز السفر- مارسيل خليفة

n2TT0ATm_U8

qzlkEBRER5s

Mi_rou
10/04/2016, 13h40
Quelle connerie ! Tu sais au moins pourquoi ce mec est allé se réfugier ailleurs ? Parce qu'on lui a collé des infractions d'une extrême gravité pour avoir écrit que Bouteflika n'allait pas bien lorsqu'il se trouvait au Val de Grâce.

S'il ne s'était pas exilé, il aurait fini dans une prison pour un bout de temps, à coté du général Hassen

On lui a bouclé ses journaux et il fait l'objet d'un mandat d'arrêt de crime de lèse-majesté

Djigo
10/04/2016, 15h41
tu dois penser aux moutons dans ce peuple ...qui croient à tout ce qui est pondu par ce journaleux par exemple :lol:
on connait très bien ces loups, ce que dit ce journalistes est tout a fait plausible, c'est parfaitement le genre de la maison, il ne nous apprend rien en fait.
mais franchement je suis surpris de voir certains moutons défendre leurs loups bec et ongle c'est pour le moins étrange :lol:

Marzouq
10/04/2016, 15h55
on connait très bien ces loups, ce que dit ce journalistes est tout a fait plausible, c'est parfaitement le genre de la maison, il ne nous apprend rien en fait.

Oui ...sauf qu'il écrit sur commande ...en rajoutant du gorte pour nos moutons affamés ;)

mais franchement je suis surpris de voir certains moutons défendre leurs loups bec et ongle c'est pour le moins étrange :lol: Aujourd'hui 14h40

ou des moutons mordre d'autres moutons .....

Heureusement qu'il y a le bâton du berger pour mettre de l'ordre de temps à autre ..... :lol:

Djigo
10/04/2016, 16h35
Oui ...sauf qu'il écrit sur commande ...
ça c'est toi qui le dit, n'importe quel algérien consciencieux aurait voulu écrie deux mots à propos de ce voyou de bouchouareb si l'occasion lui été offerte. alors pourquoi pas un journaliste. et puis sur commande ou pas on s'en fout el mouhim ce qu'il dit est vrai.

Marzouq
10/04/2016, 17h09
ça c'est toi qui le dit, n'importe quel algérien consciencieux aurait voulu écrie deux mots à propos de ce voyou de bouchouareb si l'occasion lui été offerte. alors pourquoi pas un journaliste. et puis sur commande ou pas on s'en fout el mouhim ce qu'il dit est vrai. __________________

tout le monde en parle de ce sinistre; dans les cafés ou ailleurs ....Mais ton journaleux en parle sur commande .....et des commandes pour les moutons il en a fait ..... en insérant du gorte pourri faut-il le souligner :lol:

shadok
10/04/2016, 17h23
Très bon article. On apprend beaucoup de choses sur ce sinistre Ministre ! De la pomme mousseline et Chips, il vient nous parler de réindustrialiser l'Algérie ! Comme si l'Algérie avait un jour une industrie. Un ane comme les autres.

citoyen
10/04/2016, 17h42
L'article ne dit pas s'il a eu son bac, d'ailleurs les biographies de nos ministres, dissimulent dans 99 % des cas cette période !

Je parie 700 000 euros qu'il ne l'a pas eu :mrgreen:.

Marzouq
10/04/2016, 17h47
Je parie 700 000 euros qu'il ne l'a pas eu tiens !!! un citoyen riche :lol:

je ne parierais pas mes chaussettes face à ces escrocs !



.......................

citoyen
10/04/2016, 18h03
>>>tiens !!! un citoyen riche

J'ai 99 % de chances de gagner, et je peux même doubler la mise avec la même somme pour dire qu'il va la mettre en veilleuse pendant un certain temps.

Djigo
10/04/2016, 18h04
tout le monde en parle de ce sinistre; dans les cafés ou ailleurs ....Mais ton journaleux en parle sur commande .....et des commandes pour les moutons il en a fait ..... en insérant du gorte pourri faut-il le souligner
oui c'est ça, tout les quotidiens nationaux ont en parler sur commande :lol: même dans les café ils en parlent sur commande du serveur :lol:

Marzouq
10/04/2016, 18h30
J'ai 99 % de chances de gagner, et je peux même doubler la mise avec la même somme pour dire qu'il va la mettre en veilleuse pendant un certain temps. Même avec 99 % de chances de gagner je ne parierais pas mes chaussettes face à ses escrocs ....l'histoire récente me prouve qu'ils sortent gagnants à 90 % .....malgré ma non participation :lol: je te laisse imaginer le score si je devais participer !!!


.................

shadok
11/04/2016, 02h03
L'article ne dit pas s'il a eu son bac, d'ailleurs les biographies de nos ministres, dissimulent dans 99 % des cas cette période !

Je parie 700 000 euros qu'il ne l'a pas eu


Comment il a fait chirurgie dentaire sans le BAC ? :)

D'apres Wikipedia il a un Baccalauréat série D - Juin (1972)

J'aurais du parier avec toi :)

BabaMerzoug
11/04/2016, 06h00
De bonnes informations qui aident à connaitre mieux les personnages pourris derriere la mafia politico-financiere qui a fait mais basse sur les renes du pays.

BabaMerzoug
11/04/2016, 06h11
Les intervenants infatigables leches bottes, disciplinés et zelés soldats regulierement actionnés, en mission commandée sur ce forum, continuent de defendre bec et ongles, toute honte bue, ces truands de Bouchouared et Cie.

WorldCitizen
11/04/2016, 08h57
Il a dû obtenir son BAC et a dû faire de longues études, et après?
Les études est un requis de base pour occuper ce genre de fonction, mais toute l'élite n'est pas forcément honnête avec un mini amour de la patrie.

Lui c'est une élite malhonnête sans amour de sa patrie occupant un poste important et un pouvoir d'influence. Il est nuisible à son pays

choucha
11/04/2016, 10h49
Question : Est-ce que Bouchouareb paie ses impôts en France ??

shadok
11/04/2016, 12h31
Il a dû obtenir son BAC et a dû faire de longues études, et après?


Les études est un requis de base pour occuper ce genre de fonction, mais toute l'élite n'est pas forcément honnête avec un mini amour de la patrie.



C'est juste une réponse á citoyen qui a lancé un pari. Sinon ce Bouchouareb est un pourri, un fils de Harki.

Cookies