PDA

Voir la version complète : Alerte de sécurité sur des Boeing 787: les commandes d’Air Algérie ne seraient pas concernées


jawzia
24/04/2016, 22h19
Yassine Djaafaria MaghrebEmergent
dimanche 24 avril 2016 14:05


Les autorités américaines ont ordonné la modification d’urgence d’un modèle de moteurs General Electric équipant ce long-courrier. Selon un spécialiste algérien des questions de navigation aérienne, les appareils 787 qui intéresseraient Air Algérie devraient être équipés de moteurs Rolls Royce. Autrement dit, les éventuelles commandes de la compagnie algérienne auprès de Boeing ne devraient pas être affectées par cette alerte de sécurité.

Les autorités américaines, rapporte Agence France Presse, ont enjoint à Boeing d'effectuer, d'ici septembre 2016, une « modification urgente » sur des moteurs General Electric (GE) équipant ses appareils 787.

Cette injonction, explique l’agence de presse française, est intervenue après un incident survenu en vol le 29 janvier 2016 sur un Boeing 787 de Japan Airlines effectuant la liaison Vancouver-Tokyo. Elle s’applique au moteur de modèle GEnx-1B PIP 2, en matériaux composite, qui, comme l’a attesté cet incident, présente le risque de s’arrêter en plein vol.

De modèle GEnx-1B PIP 2, un des deux moteurs de ce 787 de Japan Airlines s'était arrêté soudainement à 6.096 mètres d’altitude. L’avion avait pu, néanmoins, atterrir en utilisant son autre moteur, d’une génération plus ancienne du même modèle.

Pour rappel, ce n’est pas là le seul problème rencontré par le « Dreamliner » de Boeing depuis son lancement. Son exploitation a été gelée début 2013 par les autorités internationales de la navigation aérienne à cause de problèmes de batteries.

Air Algérie semble avoir préféré Rolls Royce à GE


Selon des informations de presse publiées en janvier dernier citant des « sources proches d’Air Algérie », la compagnie aérienne publique s’apprêtait à commander auprès de Boeing des appareils 787 pour renforcer sa flotte long-courriers.

Cependant, selon un spécialiste algérien des questions de navigation aérienne, les appareils 787 qui intéresseraient Air Algérie devraient être équipés de moteurs Rolls Royce. Autrement dit, les éventuelles commandes de la compagnie algérienne auprès de Boeing ne devraient pas être affectées par cette alerte de sécurité.

La compagnie algérienne et le fabricant de moteurs d’aéronefs britannique ont signé, le 19 avril dernier à Alger, un mémorandum d'entente de partenariat pour la réparation en Algérie des moteurs aéronautiques de ce constructeur.

Cell
25/04/2016, 11h01
avec tous les déconvenues subies par cet avion , je me demande comment Boeing fait pour eviter de payer des amendes astronomiques , ne serait ce que pour les manque-à-Gagner , et puis qu'en sera t il dans 20 ans , ces avions risquent de commencer à tomber comme des moucher ...... pareil aussi pour ce paquebot volant nommé A380 , qui collectionne les soucis , mais prares sont les medias européens qui en parlent .

RIM-K65
25/04/2016, 11h07
Par contre le Airbus A350 est un sans faute pour l'instant

Puisque Air Algérie a des A330, la logique serais d'acquérir des A350

Cookies