PDA

Voir la version complète : Maroc-USA : "L’Occident perd-il son plus fidèle allié au Maghreb ?"


Page : [1] 2

Peace and love
29/04/2016, 15h23
Alors que Rabat et l’opinion publique marocaine s’irritent de l’ambiguïté américaine sur le dossier du Sahara, un insider de Washington propose d’installer le siège de l’Africom au Maroc. A Moscou, l’agence Sputnik s’interroge : « L’Occident serait-il en train de perdre son plus fidèle allié au Maghreb ? »

Dans une longue analyse intitulée « Les grandes manœuvres diplomatiques du Maroc », le site russe Sputnik s’interroge : "Renversement d’alliances en vue au Maroc ? L’Occident serait-il en train de perdre son plus fidèle allié au Maghreb ?"

Sputnik cite l’universitaire Bernard Lugan, géopoliticien plutôt proche du Maroc, mais qui n’a pas l’habitude de verser dans "l’expertise complaisante". Les échecs américains et occidentaux en Libye et en Syrie sont cités et Bernard Lugan explique : « Donc, la diplomatie occidentale, si tant est qu’il y en ait une, a complètement échoué, ce qui fait qu’un pays comme le Maroc se pose la question : «Avons-nous intérêt à nous aligner sur des gens qui n’ont aucune cohérence, qui ne tiennent aucun compte des intérêts locaux, qui agissent par idéologie et jamais par pragmatisme ? »

Lugan parle du Sahara, du découpage colonial du Maroc et de Ban Ki-moon, qui vient ensuite parler « d’occupation ». Il parle de la proposition marocaine d’offrir à Alger une ouverture sur la côte atlantique, de l’histoire, de l’arrêt de la Cour de La Haye. Il ne parle pas de l’allié de l’OTAN, ni du préambule de la Constitution marocaine, qui cite noir sur blanc l’héritage arabe, amazigh hassani et hébraïque marocain.

Alors que le Maroc tente avec difficulté et parfois contre « ses propres amis » de récupérer ses droits, il construit son économie, joue les médiateurs en Libye et promeut l’investissement dans la région du Sahel et en Afrique occidentale, notamment.

Le Maroc fort de son droit au Sahara joue aussi un rôle d’Etat indiscutablement responsable dans la région. Pendant ce temps-là, Washington fait la fine bouche, contribue au sabotage de ce travail de fond, souffle le chaud et le froid sur la souveraineté d’un pays et son intégrité territoriale, une situation à la limite du tolérable.

En Algérie, « la multiplication des saisies d’armes de guerre inquiète la population », rapportent la presse algérienne et internationale.
Que cherche Washington ?

Medias 24

AMOKRANE15100
29/04/2016, 15h41
......Sputnik cite l’universitaire Bernard Lugan, géopoliticien plutôt proche du Maroc, mais qui n’a pas l’habitude de verser dans "l’expertise complaisante".Bernard Lugan l'historien du maroc :mrgreen: né a Meknès

Lugan parle du Sahara, du découpage colonial du Maroc et de Ban Ki-moon, qui vient ensuite parler « d’occupation ». Il parle de la proposition marocaine d’offrir à Alger une ouverture sur la côte atlantique

L'Algerie n pas besoin de l'atlan- tique - tique

rago
29/04/2016, 16h03
(...). Les Etats-Unis ont déjà subi la colère de Rabat à cause de Christopher Ross. Le palais semble prendre des décisions sans trop se soucier des conséquences…

" Je dis depuis longtemps que lorsqu’on ne prend pas au sérieux les points de vue algérien et marocain sur le Sahara Occidental, il est impossible de comprendre la situation. Pour les Algériens, c’est une question de libération nationale. Les élites algériennes voient une ressemblance entre leur lutte et celle des Sahraouis.

C’est pour cela qu’Abdelaziz Bouteflika a dit en 2005 que la cause sahraouie « est sacrée pour nous ». Pour les Marocains c’est pareil. Pour des raisons historiques qui datent de décennies, les élites voient le problème du Sahara Occidental comme une « fitna ». C’est considéré comme la volonté des puissances étrangères à détruire le Maroc. Que ce soit Ceuta, Melilla, les Iles Canaries ou le Sahara, pour eux ce sont des territoires marocains que les autres veulent voler.

Donc, si nous ne prenons pas en compte les deux positions, il est impossible de comprendre et de trouver des solutions. Je relève également que des deux côtés, on parle de ce problème en des termes religieux, en mettant en avant le caractère « sacré ». Et lorsque qu’on aborde les choses par l’émotionnel, on ne pense plus aux conséquences de ses actions " .

Dr William Lawrence, spécialiste du Maghreb in impact24

Peace and love
29/04/2016, 16h16
Bernard Lugan l'historien du maroc :mrgreen: né a Meknès

Et si on discutait du fond et non pas de la forme ?
"On est exactement dans la même situation que la Crimée avec la Russie : c'est un pays qui appartient au Maroc, qui a toujours appartenu au Maroc, qui a été coupé du Maroc au moment des partages coloniaux et le Maroc a récupéré son Sahara" (Lugan dans son interview pour Sputnik).

rago
29/04/2016, 16h24
" le Maroc a récupéré son Sahara" peace and love

Non, le Maroc n'a pas récupéré son " Sahara" mais il occupe un territoire qui ne lui appartient pas. D'où pour l'Occident (USA Surtout), le royaume est un allié gênant. Comme Israël et l'Arabie Saoudite.

Peace and love
29/04/2016, 16h28
il occupe un territoire qui ne lui appartient pas

À qui appartient-il alors ?

rago
29/04/2016, 16h39
" À qui appartient-il alors ?" peace and love

En priorité à son peuple. Et c'est à lui seul de choisir son destin.

Sinon, si l'on suit votre raisonnement la Mauritanie, lîlot de Persil, le Sahara Oriental, le Sénégal, les présides espagnoles de Ceuta et Melilla seraient aussi marocains?

Vous devriez lire les conclusions de la Cour international de justice (CIJ) dans son verdict rendu le 16 octobre 1975: c'est fabuleusement étayé.

Peace and love
29/04/2016, 16h53
En priorité à son peuple. Et c'est à lui seul de choisir son destin.

En effet, à son peuple faisant partie intégrante de la nation marocaine indivisible.

rago
29/04/2016, 17h33
" En effet, à son peuple faisant partie intégrante de la nation marocaine indivisible."

Donc, entre autres, aussi le peuple mauritanien? Et, si c'était l'inverse, c'est-à-dire que le Maroc appartient à la Mauritanie comme le Sahara Occidental?

habiban
29/04/2016, 17h33
"On est exactement dans la même situation que la Crimée avec la Russie : c'est un pays qui appartient au Maroc, qui a toujours appartenu au Maroc, qui a été coupé du Maroc au moment des partages coloniaux et le Maroc a récupéré son Sahara" (Lugan dans son interview pour Sputnik).

Ce qu'oublie de mentionnér le Lugan Elmeknassi c'est que la Russie a organisé un referendum de la Crimée quoique que non reconnu par l'ONU ou le sentiment d'appartenir à la Russie et tres tres fort contrairement au Sahara ou un fort ressentiment est visible contre la monarchie !!

Quant à l'allié marocain de l'occident ,il semble que les ricains veulent se debarrasser des Beni oui-oui du Golf jusqu'au Maroc et preferent des partenaires honnetes et loyaux .

Focus
29/04/2016, 17h59
Ce qu'oublie de mentionnér le Lugan Elmeknassi c'est que la Russie a organisé un referendum de la Crimée quoique que non reconnu par l'ONU ou le sentiment d'appartenir à la Russie et tres tres fort contrairement au Sahara ou un fort ressentiment est visible contre la monarchie !!


Alors pourquoi l'Algerie ne reconnait pas l'independance du Kossovo elle qui est si prompte à defendre la cause des faibles Lol de lol alors qu'elle reconnait un etat saharaoui qui n'existe pas pire encore bien avant meme que les sahraouis eux meme ne votent pour cette meme independance. Bref completement a coté de la plaque comme toujours.


Concernant les USA le bras de fer entre le Maroc et les americain n'est pas nouveau et date depuis quelques années ayant meme conduit à une annulation unilaterale de Rabat des manoeuvre militaires avec les marines a tan tan. La pression est cependant mise ces dernier mois par le Maroc dans le contexte des election prochaine qui ouvriront un nouveau chapitre et ou le Maroc pourra beneficier d'un appui fort quelques soit l'issue des elections.

rago
29/04/2016, 18h16
" Alors pourquoi l'Algerie ne reconnait pas l'independance du Kossovo elle qui est si prompte à defendre la cause des faibles Lol de lol alors qu'elle reconnait un etat saharaoui qui n'existe pas pire encore bien avant meme que les sahraouis eux meme ne votent pour cette meme independance. Bref completement a coté de la plaque comme toujours." focus

Le Maroc reconnaît-il l'indépendance du Kosovo?

Sur le cas du Kosovo, vous faites erreur car nombreux se demandent pourquoi pas régler le conflit sahraoui en décrétant une indépendance sahraouie unilatérale au titre: pourquoi le Kosovo et pas le Sahara Occidental?

Focus
29/04/2016, 18h22
Non le Kossovo n'est pas reconnu par le Maroc ce qui est coherent avec sa doctrine mais ne l'est pour l'Algerie qui ne souhaite pas decevoir Moscou.

pourquoi le Kosovo et pas le Sahara Occidental?

C'est ce qu'a fait le polisario-Algerie avec la rasd

rago
29/04/2016, 18h52
" Lugan parle du Sahara, du découpage colonial du Maroc et de Ban Ki-moon, qui vient ensuite parler « d’occupation".

Lugan n'est qu'un agent marocain comme fut (est?) l'historien Benoist-Méchin. On pourra développer le cas de ce dernier si besoin est.

S'agissant du Sieur Lugan, il omet que le Sahara Oriental n'a jamais été marocain (Cf. "découpage colonial"), sinon que, sans cette réalité, l'Algérie aurait obtenu son indépendance à Melun en 1961. Cependant le CNRA refusera une telle indépendance indigne du peuple algérien car elle sacrifiait son Sahara Oriental.
__________________

" Nous considérions que le GPRA était la seule autorité légale et légitime car il émanait du CNRA et il en était l’instance exécutive depuis la disparition du CCE. Il était avec le CNRA les seuls dépositaires de la légitimité révolutionnaire ( dixit le Commandant Azzedine)

rago
29/04/2016, 19h26
" Non le Kossovo n'est pas reconnu par le Maroc ce qui est coherent avec sa doctrine mais ne l'est pour l'Algerie qui ne souhaite pas decevoir Moscou."

Mais comment expliquez-vous que le Maroc ne reconnaisse pas l'indépendance obtenue unilatéralement (c'est-à dire imposée par les USA et l'Europe) du Kosovo?

S'agissant de l'Algérie, il s'avère qu'elle dénonce qu'un référendum sur la question de l'indépendance kosovare n'ait pas eu lieu.

Ceci dit, je serais menteur que nier que le système algérien fut calqué sur celui de la Yougoslavie de Tito (au titre que " la révolution algérienne n'appartient ni à Moscou ni à Washington" ) par Ben Bella et que la Serbie en est le seul rescapé de l'ex-Yougoslavie.

somar
29/04/2016, 19h42
Chers voisins, respirez un bon coup, on a tout le temps qu'il faut pour trouver une solution juste et acceptable.

rago
29/04/2016, 19h54
" Chers voisins, respirez un bon coup, on a tout le temps qu'il faut pour trouver une solution juste et acceptable".

La solution adéquate serait celle de l'Ecosse face à l'Angleterre comme tel prônée par le Maroco-brésilen Abraham Serfaty- athée qui plus est- ("Juif mais athée, je ne foulerai le sol d'Israël qu'au détour d'une d'une invitation faite par l'Etat palestinien démocratique et reconnu internationalement ").

somar
29/04/2016, 20h03
La solution acceptable est celle d'une Algérie qui se respecte en s'interdisant de s'ingerer dans les affaires de son voisin en conformité avec ses mêmes principes à la noix qu'elle prône sans comprendre la portée

habiban
29/04/2016, 21h24
On sait que la gueule de bois est parfois difficile à faire passer !

rago
29/04/2016, 21h32
" La solution acceptable est celle d'une Algérie qui se respecte en s'interdisant de s'ingerer dans les affaires de son voisin en conformité avec ses mêmes principes à la noix qu'elle prône sans comprendre la portée" Somar

Israël fait aussi le même grief que le vôtre envers l'Algérie dans le conflit palestinien.

Donc, selon vous Israël a raison?

upup
29/04/2016, 22h58
Rago,

Arrête de parler d Israël et de la Palestine, vous êtes dans le même cas que la première vis à vis de la kabylie et dautres régions que vous occupez depuis 1962. Ces régions finiront par se soulever pour demander à être decolonisee. Rien n est figé dans ce bas monde.

rago
29/04/2016, 23h10
@Upup

Pourquoi arrêter de tirer une comparaison entre Israël et le Maroc? N'est-ce pas que les peuples sahraoui et palestinien sont victimes de deux dictatures fascistes?
_________________

Le peuple algérien se nuirait en idéal tiers-mondiste s'il omet d'être toujours l'impertinent solidaire d'autres peuples en lutte aussi pour acquérir leur affranchissement (Ernesto "Che" Guevara, Alger-1965)

upup
29/04/2016, 23h16
Rago,

La comparaison qui tient est simple: Algerie = Israël, Kabylie= Palestine.

Israël: création coloniale anglaise

Algerie: création coloniale française.

Focus
29/04/2016, 23h26
Le peuple algérien se nuirait en idéal tiers-mondiste s'il omet d'être toujours l'impertinent solidaire d'autres peuples en lutte aussi pour acquérir leur affranchissement

malheureusement les discours sont contredit par les realités, puisque ce meme peuple n'a pas son mot à dire dans le fait qu'il soit humilié et representait encore aujourd'hui par un pauvre vieillard handicapé qui ne doit meme pas savoir ce qu'il fait à la vue des image pitoyables qui sont diffusés. Par consequent avant de songer à liberer les peuples qu'ils commencent par se liberer du joug militaro-mafieux qui le dirrigen et qui ne prend meme plus la peine d'arrondir les angles. Gallik solidaire mdr

rago
30/04/2016, 00h03
" La comparaison qui tient est simple: Algerie = Israël, Kabylie= Palestine." Upup

"Fusse-il même qu'il faille pactiser avec le diable pour l'instauration d'un Etat palestinien" dxit Medhi Ben Baka

Ce même Ben Barka qui se verra être condamné à mort, une première fois, par la dictature marocaine pour avoir dénoncé l'agression du Maroc contre " le jeune Etat algérien".

En respectant le peuple marocain, néanmoins, je prône qu'aucun de ses citoyens intelligent ne saurait alors être anti-algérien.
_________________________


Le peuple algérien se nuirait en idéal tiers-mondiste s'il omet d'être toujours l'impertinent solidaire d'autres peuples en lutte aussi pour acquérir leur affranchissement (Ernesto "Che" Guevara, Alger-1965 (https://fr-mg42.mail.yahoo.com/neo/launch?.rand=6fl5so4p1nnth#)

upup
30/04/2016, 07h42
Rago,

Par idéalisme peut être aussi par naïveté Ben berka soutenait la République des faussaires... Les faits par la suite ont démontré qu il avait tord.

Cela n empeche que la République des faussaires est une création française en 1962, création étrangement similaire à celle d Israël par les anglais en 1948.

Le peuple kabyle connaît une situation similaire à celle du peuple palestinien.

rago
30/04/2016, 09h48
"Par idéalisme peut être aussi par naïveté Ben berka soutenait la République des faussaires... Les faits par la suite ont démontré qu il avait tord." Upup

Mon cher Upup,

Vous confondez Medhi Ben Barka avec Abraham Serfaty. La question du Sahara Occidental ne fut jamais exposée à Ben Barka de crainte qu'il pique une colère en tant que nationaliste marocain viscéral (cf. "Notre ami le le roi "de Gilles Perrault).

"Entre le roi et moi, l'un des deux est de trop au Maroc" dixit Ben Barka.

Cell
30/04/2016, 14h03
Quant à l'allié marocain de l'occident ,il semble que les ricains veulent se debarrasser des Beni oui-oui du Golf jusqu'au Maroc et preferent des partenaires honnetes et loyaux .

Comme ,??????

Spoutnik
30/04/2016, 14h40
Les jaloux et éternels loosers peuvent continuer à aboyer...

Une chose est sûre : le Maroc a recupéré son Sahara et l'Algérie, malgré des centaines de milliards de dollars dépensés, n'ont récupéré qu'une bande de mercenaires rachitiques qu'ils doivent héberger ad vitam eternam :mrgreen :mrgreen:


Continuez à pleurnicher dans les jupes de l'ONU et des associations droitsdel'hommistes sionistes :mrgreen: Vous resterez d'éternels loosers ! :lol:

rago
30/04/2016, 15h58
" Une chose est sûre : le Maroc a recupéré son Sahara et l'Algérie, malgré des centaines de milliards de dollars dépensés, n'ont récupéré qu'une bande de mercenaires rachitiques qu'ils doivent héberger ad vitam eternam :mrgreen :mrgreen:" Spoutnik

Comme Israël a récupéré "ses" territoires en Palestine?:evil:
_______________________

Le Maroc et les Pays-Bas n’ont finalement pas trouvé d’accord sur la convention de sécurité sociale de 1972. En raison d’une nouvelle exigence du Maroc, qui veut que les allocations soient également versées aux habitants des villes du Sahara, qui n’est pas reconnu comme territoire marocain par l’ONU, les négociations n’ont pas abouti.

Source: Afrik.com

Cookies