PDA

Voir la version complète : Les prix du pétrole en baisse, plombés par une offre trop importante


sergio
25/07/2016, 23h08
Les prix du brut ont accusé une baisse lundi dans un contexte toujours marqué par une offre trop importante, aussi bien aux aux Etats-Unis que dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).



Le cours du baril de référence (WTI) pour livraison en septembre a perdu 1,06 dollar à 43,13 dollars sur le New York Mercantile Exchange, au plus bas depuis trois mois.

Les chiffres publiés la semaine dernière par le département américain de l'Energie (DoE) continuent à jeter une ombre sur le marché, a mis en avant Bob Yawger, de Mizuho Securities, cité par l’AFP. Les réserves d'essence sont tellement écrasantes qu'il est difficile de croire à un scénario optimiste, du moins à propos des stocks.

Dans une actualité estivale peu fournie, le DoE a durablement déprimé les investisseurs la semaine précédente en annonçant, certes, une baisse des réserves de brut, mais surtout un gonflement des stocks d'essence à une saison où ils sont censés baisser face aux nombreux déplacements automobiles.
Rebond de la production US et raffineries au ralenti risquent d’accentuer la baisse des cours
Pour contribuer à la défiance générale, la production américaine montre des signes de rebond, alors que son déclin persistant soutenait le marché depuis le printemps, et certains investisseurs s'inquiètent d'une reprise de l'activité des puits de forage aux Etats-Unis depuis un mois, même si elle reste à un très bas niveau.

De plus, les investisseurs commencent à s'inquiéter du fait que les raffineries américaines vont bientôt entrer dans une période saisonnière de moindre activité.

Elles vont ralentir la cadence, a annoncé M. Yawger. Quand ce sera le cas, les stocks d'essence vont baisser... Mais on va se retrouver avec beaucoup de pétrole brut de côté et c'est ce à quoi le marché se prépare.

Certains observateurs mettaient plutôt en avant un sentiment général de retour à la réalité, après le soutien apporté au printemps par plusieurs problèmes de production dans le monde.

Les rumeurs de marché avancent que (sa baisse) est une réaction à la perspective du déclin saisonnier de l'activité des raffineries américaines (mais) cela ne devrait pas constituer une surprise, a estimé dans une note Tim Evans de Citi. C'est plutôt un facteur circonstanciel qui est susceptible de renforcer une tendance générale à la baisse sur le marché.

maghrebemergent

sergio
25/07/2016, 23h09
Le Cours du baril de pétrole en dollars: 43.16 $ (+0.11 0.26% )
Le Cours du pétrole Brent en dollars: 45.08 $ (-0.02 0.04% )

haddou
26/07/2016, 06h53
certains investisseurs s'inquiètent d'une reprise de l'activité des puits de forage aux Etats-Unis depuis un mois, même si elle reste à un très bas niveau.


voici l'explication plausible de la baisse des prix ,c'est la reprise des forages des puits de gaz de schistes que tout le monde croyait vouer à la faillite dont les saoudiens qui ont tout fait pour les asphyxier ,rien n’arrête le progrès technologique il faut y compter ce qui fait augmenter les stocks américains et les prix resteront bas par rapport à 2014

Cookies