PDA

Voir la version complète : Le secteur de l’énergie veut sa télé et ses radios


Thirga.ounevdhou
15/01/2007, 10h20
Le secteur de l’Energie veut se doter de sa propre chaîne de télévision, des stations de radio locales et des magazines grand public.

La future chaîne de télévision qui sera dédiée à la jeunesse, à la culture et à l’écologie portera la marque du secteur. La mise en place de ces outils de communication de masse répond, en premier lieu, à un besoin de promouvoir l’intégration des activités du secteur dans le tissu social environnant.

L’annonce a été faite, hier à Alger, par le ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil, à la clôture du premier symposium de la communication dans le secteur de l’Energie, qui se tiendra désormais tous les 2 ans. Outre la création de ces supports médiatiques et communicationnels, à usage interne et externe, le secteur de l’Energie veut investir dans la formation de cadres spécialisés dans la communication, «dont le manque a été relevé par une grande majorité des entreprises du secteur», a néanmoins reconnu le premier responsable du secteur.

A cet égard, Chakib Khelil a affirmé avoir récemment instruit l’IAP (Institut algérien du pétrole) de «monter la première action de formation en communication» et de faire appel, pour ce faire, à «des experts capables de former des compétences à mettre rapidement au service des managers». Selon Chakib Khelil, les recommandations du symposium constituent pour le secteur «un cadre de références et un repère permettant d’éclairer et de guider l’action de la communication» qui devient «un acte de management stratégique» pouvant contribuer au succès des réformes engagées dans ce secteur tellement stratégique.

La mise en place d’un système de télé-diffusion propre au secteur de l’Energie, la promotion des «brainstormings» et des séminaires d’entreprises ou inter-entreprises consacrés à la communication ont été parmi les recommandations du symposium.

Cette première édition a permis également aux dirigeants algériens des différentes sociétés du secteur, de prendre connaissance de certaines expériences étrangères très avancées en matière de communication d’entreprise, à travers les exposés présentés par des représentants de géants pétroliers mondiaux comme British Petrolium, Total et Eni.

- Le Quotidien d'Oran

dzcomment
15/01/2007, 10h56
une autre chaine d'Etat ?!

ballZ
15/01/2007, 11h00
Chekib Khelil ou comment faire du privé avec l'argent public!!!

Cookies