PDA

Voir la version complète : Lycée de Sebbala (Alger) / Les filles non voilées indésirables


nacer-eddine06
05/09/2016, 12h38
Société, Une septembre 5, 2016 Abdou Semmar
Le lycée de la cité des 1600 logements de Sebbala (Alger) a connu, hier dimanche, une rentrée mouvementée. Le gardien a décidé que les filles non voilées n’avaient pas le droit d’y accéder.

S’autoproclamant autorité morale, l’agent gardant le portail d’entrée du lycée des 1 600 logements de la commune de Sebbala, à l’ouest d’Alger, a décidé d’interdire l’accès aux adolescentes non voilées inscrites dans cet établissement.

Abdiquant au diktat de cet inquisiteur, certaines filles ont dû rebrousser chemin pour se munir d’un foulard. Pour celles qui sont venues accompagnées de leurs parents, la rencontre avec ce gardien s’est transformée en joutes verbales. Indignés, les parents ont exigé de voir le directeur de l’établissement. « Il n’est pas ici », rétorqua le gardien qui a sommé ces parents de «bien éduquer leurs filles !»

Les nombreuses voix, qui se sont élevées pour défendre le principe des libertés individuelles pour défendre le burkini, notamment celles des islamo-conservateurs, voleront-elles au secours de ces jeunes filles victimes d’arbitraire? Peu probable. S’il est noble de défendre les libertés individuelles, il est cependant malhonnête de les assujettir à ses seules convictions idéologiques.

Massi M.

paris3
05/09/2016, 13h20
:D

satan a defaut de trouver le vin en algerie il utilise a sa place le burkini



90. ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une
abomination, oeuvre du Diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

91. Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l'inimité et la haine, et vous
détourner d'invoquer Allah et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ?

ACAPULCO
05/09/2016, 19h08
Le gardien a décidé que les filles non voilées n’avaient pas le droit d’y accéder.

c'est très grave , ce gardien doit être entendu au commissariat pour dire ce qui l'a poussé à interdire , manipulé par qui; j'ai l'impression de vivre les années de la décennie noire , ce comportement des esprit obscurs doit disparaître de notre société , car l'islamisme aveugle ne nous emmène nulle part sinon à la dérive .

boussad
05/09/2016, 23h21
c'est très grave , ce gardien doit être entendu au commissariat pour dire ce qui l'a poussé à interdire , manipulé par qui; j'ai l'impression de vivre les années de la décennie noire , ce comportement des esprit obscurs doit disparaître de notre société , car l'islamisme aveugle ne nous emmène nulle part sinon à la dérive .
non,
ce qui est grave c'est les relâchements dans notre éducation spécifiquement de culture musulmane,celle qui interdit les manifestations de débauche dans notre société,
les jeunes,cible facile de l'endoctrinement occidental aux mœurs dissolus;doivent être encadrés,et réajuster dans le droit chemin,l’éducation que nous ont inculqué nos parents musulmans est la solution salvatrice de nos familles pour les empêcher de suivre les voies de éclatements que connaissent les familles occidentales.

nacer-eddine06
05/09/2016, 23h26
et réajuster
a LA FINE LAME DE L EPEE

born_hittiste
05/09/2016, 23h31
Lycée de Sebbala (Alger)

Les nombreuses voix, qui se sont élevées pour défendre le principe des libertés individuelles pour défendre le burkini, notamment celles des islamo-conservateurs, voleront-elles au secours de ces jeunes filles victimes d’arbitraire? Peu probable.


ahahahahahahahahah


alger, burkini...on est en france ou en algerie ?

Cookies