PDA

Voir la version complète : Egypte : un imam attaqué à coup de chaussure sur un plateau TV pour sa position sur le voile


nacer-eddine06
01/10/2016, 16h35
L'invité d'un débat télévisé s'en est violemment pris à Mostafa Rashid, imam égyptien controversé. Alors que le religieux défendait l'idée que le voile n'est qu'une habitude culturelle non religieuse, son voisin lui a asséné des coups de chaussure.

«C'était un combat de free-fight !» Quelques minutes après l'incident en direct, le présentateur de la chaîne égyptienne LTC est encore sonné. S'il n'est pas celui qui a tâté de la semelle, la scène qu'il a vécu n'en est pas moins surréaliste : son émission s'est terminée par l'attaque à la chaussure d'un invité par un autre. De l'imam Mostafa Rachid par l'avocat Nabih Al-Wahsh.


Les deux hommes étaient en plein débat sur le port du voile. Pour Mostafa Rashid, l'imam de Sydney, il relève plus d'une tradition culturelle que d'un devoir religieux. Une opinion qu'a viscéralement rejetée l'avocat Nabih Al-Wahsh. Avant d'en venir aux mains – et à la chaussure – les deux hommes se sont couverts d'insultes.

Les membres de la production se sont précipités sur le plateau pour séparer les deux hommes. Un technicien a été légèrement blessé. Fou de rage, l'imam a quitté le studio télévisé dans la minute.

Le religieux égyptien Mostafa Rashid est connu pour sa vision hétérodoxe de l'islam. A l'instar de sa position sur le voile, l'imam Rashid prêche que le Coran n'interdit pas de boire de l'alcool mais seulement de se trouver en état d'ivresse.

Il a dû quitter l'Egypte pour Sydney en février 2013 après avoir causé une vive polémique dans son pays en déclarant «nulles», car «souillées par la violence», les prières passées aux côtés de l’ancien président Mohamed Morsi.
RT

cQQeeNwCzh4

rosierbelda
01/10/2016, 19h07
Quand on est en panne d'arguments...la violence c'est aussi un mode de vie pour combler le vide du savoir et de la culture.

asdecoeur
01/10/2016, 19h46
c'est mieux que la voiture piegée :mrgreen:...au moins la ils discutent sur le bout des talons mais personne n'y laisse un bras ou une jambe .

tizout
01/10/2016, 19h50
Sissi et ses médias vont faire exploser ce pays de 90 millions d'une telle manière que la déflagration fera vaciller même les habitants des atolls du pacifique

illumination
01/10/2016, 21h47
ridicule, ils sont vraiment ridicule:22:

tawenza
01/10/2016, 21h52
as de coeur

c un coup de babouche sur la pointe des pieds

tahar2015
01/10/2016, 21h57
En tout cas, cet imam a dû apprendre le karaté ou autre art martial ;)

ACAPULCO
02/10/2016, 00h23
Pourtant les hommes de culture égyptiens sont zaama connu pour leur culture , leur sagesse , et leur sérieux '(oum eddonia); le monde fout le camp , où va-t-on

WorldCitizen
02/10/2016, 08h17
Egypte : un imam attaqué à coup de chaussure sur un plateau TV pour sa position sur le voile

en réalité il y a eu bagarre et l'avocat a fait usage de sa chaussure contre l'imam. Le titre sous entend que l'imam est victime d'agression alors que les 2 s'étaient levés au même temps ... etc

Le "débat" est d'un ridicule habituel, la lumière ne peut jaillir de ces gens!

algiers09
02/10/2016, 08h32
l'avocat qui défend le voile porte un costume cravate, est-ce que cet habit est conforme aux prescriptions de l'Islam.

molker
02/10/2016, 09h50
En tous cas en Egypte il y a un débat et beaucoup de penseurs libres sont en train de briser les tabous ..........

Phileas
02/10/2016, 10h11
J'ai vu cette émission, l'imam défendait la thèse que le hidjab n'est pas une obligation, l'avocat,par sa rigidité et son rejet de la différence s'est emporté et a enlevé sa chaussure.

D'ailleurs un autre salafi dans une autre émission a fait le même geste en le menaçant avec sa chaussure ... :mrgreen:
Peut on déduire qu'un salafis a toujours besoins d'une arme, même si c’était une chaussure ?!

uvSXhULfiaI

Discus
02/10/2016, 11h17
C'est tout de meme marrant de voir comment son traités des erudits en la matiere , et comment des guignols sorti de nulle part , decriés meme par les premiers concernés , a savoir les responsable d'el azhar , elevé au rang de penseur , "penseur " qui il faut le preciser , ne sait meme pas lire le Coran correctement , bien sur quand il arrive a en reciter des versets qu'il connait par coeur , le hic c'est que meme avec une feuille il s'en sort pas , d'ou le deluge de bligha qu'il recoit a chaque fois , car rien que de s'assoir face a un specimen pareil est une insulte en soi , et s'extasier pour si peu , ca en dit long .

Phileas
02/10/2016, 11h48
saha discus ... j'espère que marak'ch labess rangers ! :mrgreen:
sinon, y a une différence entre prononcer et lire ... savoir prononcer ou pas, c'est juste de l’apparence, l'essentiel est dans la lecture :rolleyes:

Calou
02/10/2016, 11h49
En même temps il s'appelle El wahch .. la bête ou le monstre . :rolleyes::mrgreen:

Discus
02/10/2016, 13h45
Je prefere aqavache , je fais pas les choses a moitié moi ! :mrgreen:
L'importance aurait ete moindre s'il s'agissait du cordonnier du coin , ou d'une quelconque personne lambda , un homme de lettre doit maitriser son verbe , un chirurgien son scalpel , un savant de l'islam son Coran , comme dit plus haut le bonhomme s'en sort pas meme avec une feuille , on aurait pu accepté cela si l'on parler de recette de cuisine entre personne lambda mais venant d'un soidi savant , tu m'etonne grave ! Vous qui etes si scrupuleux sur l'authenticité des hadiths et leur sens ;)

Le prophete sws avait designé ces clochards par le terme : الرويبضة .
Ce son les gens insignifiant qui se permettent de parler de ce qui les depasse et dont il leur revient pas de le faire , et ca fait partie des signes des fins des temps ...

nassim
03/10/2016, 00h02
Ce que je trouve encore plus grave que le comportement honteux de ces 2 pitbulls enragés, est le fait qu'une émission télé invite deux hommes pour parler de ce que peuvent porter les femmes!

Le port du voile est un sujet qui concerne avant tout les femmes. Par respect aux femmes, l'animateur de l'émission devait donc obligatoirement inviter des femmes pour débattre de ce sujet.

Ce sexisme pathétique est un énième exemple qui explique pourquoi l'Egypte est classée 136e sur 145 pays dans le classement mondial de l'égalité des sexes (The Global Gender Gap Index 2015).

panshir
03/10/2016, 17h04
Cela me rappelle l'Emir Bush attaqué à coup de chaussures pour son oeuvre du chaos en Irak. :)

Cookies