PDA

Voir la version complète : Le Canada accorde une subvention de 1,4 million de dollars


jawzia
12/10/2016, 14h49
Soumaya Bencherki,LE MATIN

11 October 2016 - 17:30


La cérémonie de signature a eu lieu au siège du comité du pilotage de la COP 22 à Rabat, en présence de Nathalie Dubé, ambassadeur du Canada au Maroc, et du commissaire de la COP 22, Abdeladim El-Hafi. Ph. Kartouch

L'ambassadeur du Canada au Maroc, Nathalie Dubé, le commissaire de la COP 22, Abdeladim El-Hafi, Geneviève Brown, chef de la coopération à l’ambassade du Canada au Maroc, et Philipe Poinsot, représentant du Programme des Nations unies pour le développement au Maroc, ont signé une entente de subvention d’un montant de 1,4 million de dollars pour l'appui à l'organisation de la COP 22, du 7 au 18 novembre à Marrakech.

L’enveloppe budgétaire mobilisée par le gouvernement canadien de 1,2 million de dollars vise à appuyer l’organisation logistique de la COP 22, la mobilisation de la société civile et les activités de communication. Cette contribution sera complétée par une subvention de 200.000 dollars canadiens. Cette enveloppe budgétaire sera octroyée par Environnement et changement climatique Canada, ce qui représente un total de 1,4 million de dollars. «Nous espérons que cet appui financier contribuera au bon déroulement de la COP 22, à la mobilisation de toutes les parties prenantes et à ce que la parole des femmes et des plus démunis soit entendue», a fait savoir l'ambassadeur du Canada au Maroc, Nathalie Dubé.

La diplomate canadienne considère que «l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris est une excellente nouvelle qui va donner encore plus de poids au rendez-vous de Marrakech, qui sera la COP de l’action et de la mise en œuvre des engagements de toutes les parties». Abdeladim El-Hafi, commissaire de la COP 22, a fait savoir que cet accord, outre son appui à l'organisation de la COP 22, ambitionne d'appuyer l’engagement de la société civile et du secteur privé dans des thématiques inhérentes aux changements climatiques. «Il est d’une importance particulière, dans la mesure où il fournit un soutien complémentaire à la concrétisation de l’Accord de Paris», a souligné El-Hafi, ajoutant que la COP 22 sera une station essentielle dans la mise en œuvre des grandes décisions de Paris. Il a assuré que les opérations de préparation à la COP 22 se passent «dans de bonnes conditions et tout sera livré d’ici la fin du mois d’octobre».

Philipe Poinsot, représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Maroc, s'est félicité des efforts du Maroc pour faire de la COP 22 «un réel succès», ajoutant que le gouvernement du Canada, qui s’est engagé dans l’adaptation aux changements climatiques, appuiera, à travers cet accord, l’organisation de la COP 22 et contribuera ainsi à alimenter le fonds commun des bailleurs de fonds, mis en place par le PNUD pour fédérer les actions. La cérémonie de signature s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités, notamment Nizar Baraka, président du Comité scientifique de la COP 22, et Saïd Mouline, chef du Pôle de partenariat public-privé au sein du comité de pilotage de cette COP.

jawzia
12/10/2016, 14h50
Subvention est le nouveau vocable, à la mode, pour désigner "Don".

Bachi
12/10/2016, 14h54
Le Maroc n'est pas Haiti pour parler de don.
Trudeau a beaucoup de tact.

m.rico
12/10/2016, 15h25
C’est un événement des Nations Unies

Le financement de la COP 22 ( engagements annoncés au 12/04/2016 )


Gouvernement du Maroc : 300 000 000 dhs
Union Européenne : 22 000 000 dhs ( 55 000 000 dhs en négociation )
Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) : 19 230 000 dhs
Fonds international de développement agricole (FIDA) : 4 325 000 dhs
Canada : subvention de 10 000 000 dhs.

hakimcasa
12/10/2016, 21h21
A propos de "don" et de COP 22, l'Union Européenne vient d'accorder au Maroc une subvention de 2 millions d’euros pour l’appui à l’organisation de la COP22 à travers le fonds commun mis en place par le PNUD, lors d’une cérémonie à Rabat en présence de Ruper Joy, ambassadeur et chef de la délégation de l’Union européenne au Maroc, Abdeladim Lhafi, commissaire de la COP22, et Phillipe Poinsot, représentant du PNUD au Maroc. Cette subvention servira à la construction d’une agora pour la société civile et le secteur privé lors de la COP22.

Cookies