PDA

Voir la version complète : Le marché des PC n'en finit plus de chuter


haddou
13/10/2016, 17h01
Plus les mois avancent et plus on se dit que l'ère du PC est derrière nous. Gartner et IDC viennent de confirmer une nouvelle baisse des ventes sur ce marché.

Encore en recul. D’après les derniers chiffres de Gartner, le marché des PC vient d’enregistrer son huitième trimestre consécutif de baisse. Deux années de baisse. A se demander quand cela va s'arrêter.

Sur cette période, 68,9 millions de PC ont été expédiés à travers le monde contre 79,09 millions au troisième trimestre 2015, soit une chute de 5,7%, indique le cabinet d’analyses. Et deux éléments ont principalement pesé sur ce trimestre.

La rentrée, habituellement une période de renouvellement des équipements dans les pays développés, n’a pas été aussi bonne que prévu. Le changement de PC n’est plus une priorité en ces temps de crise. Les consommateurs, qui possèdent en moyenne trois appareils, privilégient le renouvellement des smartphones ou des tablettes. Un comportement accentué par la position de certains fabricants comme Apple ou Microsoft qui poussent leurs tablettes "pro" en les décrivant comme des alternatives au PC. Les fabricants comptaient aussi sur un effet « Windows 10 » qui n’est pas venu.

Parallèlement, la demande dans les pays émergents n’a pas progressé. « La pénétration du PC est faible, et les consommateurs ne sont pas enclins à en acheter. Ils utilisent principalement des smartphones ou des phablettes pour répondre à leurs besoins », explique Gartner.

http://img.bfmtv.com/c/600/300/1cf/a599333eb8350921cbe2c6ee9f42d.jpeg

Selon Gartner, Lenovo reste en tête des vendeurs de PC, malgré six trimestres consécutifs de baisse de ses ventes, mais HP le talonne… au point que le fabricant chinois pourrait bientôt perdre sa couronne. Le podium est complété par Dell. Le cabinet note aussi une très forte baisse des ventes d’Apple (-13,4%).

Une amélioration ?

Pour les analystes d’IDC, si le classement des vendeurs de PC est identique, le constat global est légèrement différent. Selon eux, la baisse n’est que de 3,9%, avec un volume des ventes plus faible que celui avancé par Gartner (68 millions au troisième trimestre 2016 contre 70,7 millions en 2015).

Et pour IDC, une amélioration est possible à court terme. Les fabricants de PC ont considérablement réduit leurs gammes et la fin d’année pourrait voir les ventes augmenter. « Les efforts des marques pour mettre à jour leurs produits et offrir une meilleure expérience utilisateur préparent le terrain à une hausse des ventes », avance-t-on chez IDC.

Gartner est moins optimiste. Si le marché des ultraportables premium (MacBook, Microsoft Surface Book…) devrait connaître une amélioration en 2017 et 2018, le marché des PC traditionnels risque de boire le bouillon.

Sources :
Gartner et IDC

Cookies