PDA

Voir la version complète : MAROC-Eolien: Acwa Power remet Khalladi dans le vent


haddou
13/10/2016, 19h09
Une augmentation de capital à plus de 200 millions de DH
Les premières turbines livrées début 2017

Les périmètres se précisent pour le futur parc éolien Khalladi (Jbel Sendouq-Tanger). Acwa Power, qui a repris le projet depuis 2014 auprès du groupe UPC Renewables, vient d’entériner la prise de contrôle et la relance des chantiers de réalisation du site. Le groupe saoudien confirme la nouvelle appellation de la société de projet -Acwa Power Khalladi S.A- et annonce, dans la foulée, une augmentation de capital de 2 millions à 217 millions de DH. C’est un énième signe de relance d’un projet qui peine depuis 2008 à se concrétiser. Doté d’un investissement de 1,7 milliard de DH, le site, porté et développé initialement par le groupe UPC Renewables dans le cadre d’un partenariat en production privée d’électricité (IPP) avec l’ONEE, est resté englué dans des difficultés financières. Une année après son entrée dans le capital, Acwa Power annonçait la finalisation du financement nécessaire à l’exécution du projet qu’il détient, désormais, à hauteur de 75%. Le groupe saoudien opère aux côtés de Arif Investment Fund (25% du capital). Ce véhicule financier, spécialisé dans les projets d’infrastructures, est lui-même détenu par plusieurs investisseurs institutionnels nationaux (l’assureur RMA, la Banque africaine de développement, la Banque européenne d’investissement, la Société financière internationale, Proparco, Bio Invest et l’Agence de développement belge). Le groupe saoudien est en effet parvenu, en novembre dernier, à lever une dette long terme de 1,3 milliard de DH auprès de deux nouveaux bailleurs. Il s’agit en l’occurrence de la BMCE et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), en collaboration avec le Fonds pour les technologies propres (Clean Technology Fund - CTF). Le parc éolien de Khalladi est le premier projet en énergies renouvelables financé par la Berd au Maroc.

Sur le chantier, Acwa Power accélère le rythme. Le groupe est en plein démarrage des travaux de construction du site en «ordre de service limité» et vient de passer une commande ferme de 40 turbines éoliennes de type «V90-3.0 MW» auprès de l’Espagnol Vestas, choisi comme équipementier sur ce projet. Le contrat inclut une clause d’assistance et de maintenance étalée sur une durée de 20 ans. La livraison des premières turbines devrait s’opérer au cours du second trimestre 2017. Les premiers tests seront lancés avant la fin du 4e trimestre de la même année. D’une puissance de 120 MW pour une production annuelle de 390 GWh, près de 85% de la production électrique du futur parc devrait être commercialisé à trois importants clients privés, dont deux cimentiers. Le reste sera écoulé sur le réseau électrique national géré et exploité par l’ONEE.

l'économiste

Cookies