PDA

Voir la version complète : Le PDG d’Alibaba, Jack Ma, veut créer 100 millions d’emplois


haddou
16/10/2016, 16h49
http://static.directmatin.fr/sites/default/files/styles/image_880_495/public/000_h1428.jpg?itok=oPDN8dOO


Jack Ma, le fondateur et président de la plateforme de vente en ligne Alibaba, vient d’annoncer un plan ambitieux : créer 100 millions d’emplois d’ici à vingt ans.

sous la houlette de cet ancien professeur d’Anglais, le groupe Alibaba est devenu le numéro un de l’e-commerce en Chine, contrôlant près de 80% du marché, mais aussi un acteur important du secteur dans le monde. «L’objectif de notre entreprise est de résoudre des problèmes sociaux. D’ici aux vingt prochaines années, nous espérons servir deux milliards de clients, valoriser 10 millions d’entreprises rentables et créer 100 millions d’emplois», a déclaré Jack Ma dans son courrier annuel adressé aux actionnaires, tout en soulignant que cette nouvelle étape serait plus difficile que le chemin parcouru jusqu’ici.

Jack Ma, souvent comparé à Steve Jobs pour son côté visionnaire, prévoit encore trois décennies de révolutions technologiques qui vont avoir un impact sur les sociétés. «Les vingt dernières années de chamboulements technologiques ont été suivies par trente années de changements plus profonds et rapides pour la population qui utilise ces nouvelles technologies», peut-on encore lire dans la lettre du fondateur du groupe.

Le futur marché du commerce

Alibaba veut évoluer aux côtés des détaillants traditionnels. Jack Ma invite ces derniers, qu’il estime être touchés par ces révolutions technologiques, à rejoindre l’écosystème du groupe : sa plateforme de vente en ligne, ses outils de marketing et ses offres technologiques. «Nous travaillons dans le but de créer les bases d’une infrastructure physique ainsi qu’en ligne pour le futur marché du commerce. Celle-ci inclura la vente, les paiements, la logistique, le cloud-computing, la big data et un hébergement pour d’autres domaines», détaille Jack Ma avant d’ajouter que l’entreprise ne vise pas à enterrer le commerce physique au profit du e-commerce.

Le chiffre d’affaires annuel d’Alibaba est estimé à près de 225 milliards d’euros. Le géant chinois du commerce en ligne cherche désormais à se diversifier et développe différentes plateformes de mise en relation entre commerçants et clients dans tous les domaines, des voyages à l’alimentation.

Direct matin

Cookies