PDA

Voir la version complète : Mise à poste et tests en orbite des satellites Algériens Alsat-1N, Alsat-1B et Alsat-2B


AARROU
16/10/2016, 23h35
Mise à poste et tests en orbite des satellites Algériens Alsat-1N, Alsat-1B et Alsat-2B


Après le lancement réussi, le 26 septembre dernier, des satellites Algériens Alsat-1N, Alsat-1B et Alsat-2B, et après réception des premiers signaux provenant de ces derniers, quelques heures après le lancement, nos équipes ont entamé les phases de mise à poste (LEOP), et de tests en orbite (IOT).

Celles-ci consistent à :

- Contrôler et surveiller le satellite depuis la 1ère acquisition de signal après la séparation du lanceur jusqu’à la mise du satellite sur l’orbite opérationnelle finale (mise à poste),

- Réaliser tous les tests en orbite pour vérifier le bon fonctionnement du système complet (ordinateur de bord, panneaux solaires, batterie, caméra, GPS, propulsion, …), ainsi que ses performances.

Pour ce qui concerne nos trois satellites, les opérations sus - mentionnées se déroulent dans de bonnes conditions, qui se résument comme suit :

La première réception des signaux d’Alsat-2B s'est effectuée le 26 septembre, juste après le lancement. Il s’en est suivi l’allumage de tous les équipements du satellite (y compris la caméra) pendant les deux jours suivants. Cette opération réussie, des tests préliminaires de prises d'images ont été effectués, permettant ainsi la confirmation de la "bonne santé" de la caméra du satellite, en attendant des tests plus approfondis permettant la calibration et la validation des images reçues.

Nos équipes son entrain de réaliser le transfert d’orbite pour mettre en œuvre la constellation des deux satellites Alsat-2 où Alsat-2B sera « déphasé » de 180° de son jumeau Alsat-2A, lancé en juillet 2010. Cette constellation permettra d’augmenter la fréquence de revisite. Par ailleurs, à chaque passage du satellite au-dessus des stations sol de réceptions, son orbite est corrigée jusqu'à atteindre celle prévue, à savoir 670 km. Cette phase sera finalisée dans les jours qui suivent. Le reste des tests prévus vise à mettre le satellite dans les conditions optimales de ses performances.

La réception des premières images Alsat-2B avec les spécifications requises est prévue à partir de la troisième semaine d’octobre 2016.

Les mêmes opérations sont menées pour le satellite Alsat-1B. Sa mise à poste a été achevée avec succès le 05 octobre 2016 et les opérations de tests en orbite ont été entamées dans les conditions nominales. Les premières images Alsat-1B sont attendues pour la mi-octobre 2016.

Il en est de même pour Alsat-1N, où les paramètres de santé indiquent un comportement normal et le passage progressif vers le mode nominal.

Les ingénieurs de l’ASAL agissent de façon autonome au niveau des segments sols d’Oran et de Ouargla, et ont acquis plus de maîtrise grâce à des répétitions effectuées quelques jours avant le lancement.


.asal.

annabideparis
17/10/2016, 12h53
Arrête AARROU,c'est Airbus qui fait tout ça,nos ingénieurs sont dans des hanouts,ateliers.
annabi s'excuse auprès de certains de nos voisins pour les informations d'AARROU.

AYB16
17/10/2016, 13h15
Arrête AARROU,c'est Airbus qui fait tout ça,nos ingénieurs sont dans des hanouts,ateliers.
annabi s'excuse auprès de certains de nos voisins pour les informations d'AARROU.

je confirme, le centre d'oran s'est convertie dans la préparation de tajine et la vente de l'huile d'argan, et celui de ouargla dans la capture de serpent et leur apprendre a danser sur une zorna sur la placette de ouargla pour divertir les touristes et montrer l’étendu de notre civilisation millénaire.

iridium
17/10/2016, 15h29
Arrête AARROU,c'est Airbus qui fait tout ça,nos ingénieurs sont dans des hanouts,ateliers.
annabi s'excuse auprès de certains de nos voisins pour les informations d'AARROU.

Non ne t'excuse pas car comment ces idiots d'Airbus Space and Defence pourraient fabriquer des satellites. Alors que c'est prouvé que c'est Airbus qui achète des satellites algériens pour les utiliser.

Le pire c'est qu'ils osent même faire des articles ou ils disent que ce sont eux les concepteurs et les fabricants ! Quel honte !!! L'Algérie devrait les attaquer en justice mais je sais qu'elle ne va pas le faire car tout le monde sait que l'Algérie est généreuse qu'elle nourri le monde avec ses grosses mamelle de vache à lait !!! Humm la bonne Algérie !!!!

http://www.space-airbusds.com/fr/programmes/alsat-2.html

ALSAT-2
Des images de très haute qualité pour l’Algérie
Airbus Defence and Space a signé, en janvier 2006, un contrat avec l'Agence spatiale algérienne (ASAL) relatif à l'élaboration du système ALSAT-2. Ce programme comprend :
• la conception, le développement, l’intégration et la livraison au sol du satellite ALSAT-2A
• la conception, le développement et la livraison au sol de l'équipement du satellite ALSAT-2B, charge optique comprise
• la conception et le développement des installations sol déployées en Algérie
• la formation complète des ingénieurs algériens
Ce système permettra à l’Algérie d’obtenir des images de très haute qualité qui seront utilisées pour une large gamme d’applications : cartographie, gestion des ressources agricoles, hydriques, forestières, minières et pétrolières, surveillance des récoltes, gestion des catastrophes naturelles, aménagement du territoire. Il opérera depuis une orbite synchrone à une altitude d'environ 690 km, et ce pour une durée de vie opérationnelle de cinq ans.
ALSAT-2 est le premier satellite d’observation de la ligne de microsatellites AstroSat100, basé sur la plate-forme Myriade, mis au point par Airbus Defence and Space en coopération avec le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES).
ALSAT-2 est équipé d’une charge utile optique de dernière génération, capable de fournir des images offrant une résolution de 2,5 m en mode panchromatique, et de 10 m dans chacune des quatre bandes de couleurs, en mode multispectral. Il a été spécifiquement conçu pour assurer de très hautes performances dans un format compatible avec les contraintes propres aux microsatellites.
Dans le cadre du contrat ALSAT-2, plus de vingt ingénieurs algériens ont rejoint, pour environ trois ans, l’équipe de développement d’Airbus Defence and Space, à Toulouse, où ils bénéficient d’une formation intensive et complète en matière d’ingénierie spatiale, d’exploitation des systèmes et d’intégration des satellites. Ces ingénieurs constitueront le cœur de l’équipe ASAL en charge des opérations en orbite du système, et procéderont à l’assemblage et à l’intégration du satellite ALSAT-2B en Algérie.
ALSAT-2A, a été mis en orbite le 12 juillet 2010 par la fusée indienne PSLV depuis la base de lancement de Sriharikota. ALSAT-2 est le cinquième contrat de coopération à l'export signé par Airbus Defence and Space dans l’observation de la Terre.

Pomaria
17/10/2016, 18h23
je confirme, le centre d'oran s'est convertie dans la préparation de tajine et la vente de l'huile d'argan, et celui de ouargla dans la capture de serpent et leur apprendre a danser sur une zorna sur la placette de ouargla pour divertir les touristes et montrer l’étendu de notre civilisation millénaire

non AYB16 !

la civilisation millénaire c'est plutot le maroc avec son grand Sarroukh qui a permis à beaucoup de marocains de vivre dans nuages et les vaps depuis fort longtemps !
pour qui est de la conquêtes spaciale, les marocains ont largement dépassé les amerloques et les russoves réunis !

sur ce, faut pas se mentir ! nous ne pouvons pas nous mesurer aux marocains ! oeilfermé

alors, restons tout petits, et jouons aux montage de légos :mrgreen:

annabideparis
17/10/2016, 18h26
Le pire c'est qu'ils osent même faire des articles ou ils disent que ce sont eux les concepteurs et les fabricants

Pas la peine de t’énerver?
Prenons ca point par point comme a la maternelle:
A-conceptions:
A aucun moment l’Algérie a dit que c'etait elle la conceptrice,mais bref.

B-fabrication:

1-vingt ingénieurs algériens ont rejoint, pour environ trois ans, l’équipe de développement d’Airbus Defence and Space, à Toulouse

D'apres toi ces ingénieurs vont développer quoi?

2-d’une formation intensive et complète en matière d’ingénierie spatiale, d’exploitation des systèmes et d’intégration des satellites


D'apres toi que veut dire cette phrase?

3-Ces ingénieurs constitueront le cœur de l’équipe ASAL en charge des opérations en orbite du système, et procéderont à l’assemblage et à l’intégration du satellite ALSAT-2B en Algérie
D'apres toi,le satellite ALSAT-2B a été déjà fabriquer dans le poste qui tu a mis?
Que veut dire l'assemblage et l’intégration du satellite?

Je compte sur tes capacités connues dans le monde entier dans le domaine des satellites pour informer ces ignares d’algériens.
Je te rappelle que j'ai déjà posé ces questions dans un autre topic,mais tu a disparu,si tu le refait,je prend acte de ton ignorance.

saeed
18/10/2016, 10h27
Airbus Defence and Space a signé, en janvier 2006, un contrat avec l'Agence spatiale algérienne (ASAL) relatif à l'élaboration du système ALSAT-2. Ce programme comprend :
• la conception, le développement, l’intégration et la livraison au sol du satellite ALSAT-2A
• la conception, le développement et la livraison au sol de l'équipement du satellite ALSAT-2B, charge optique comprise
• la conception et le développement des installations sol déployées en Algérie
• la formation complète des ingénieurs algériens


Fabrication Algérienne toz et retozzzzzzzzzzz :mrgreen:

Cell
18/10/2016, 10h59
ahhhhhh les algériens ....... MEME DANS LES POSTES OU vous etes censés vanter votre pays, et ce n'est ni un tort ni une tare , vous ne pouvez vous empêcher de citer de parler d’évoquer de murmurer de marmonner à propos de votre autre pays favori .......

grandissez un peu bon dieu de bon sang.

annabideparis
18/10/2016, 14h01
saeed,

Airbus Defence and Space a signé, en janvier 2006, un contrat avec l'Agence spatiale algérienne (ASAL) relatif à l'élaboration du système ALSAT-2. Ce programme comprend :
• la conception, le développement, l’intégration et la livraison au sol du satellite ALSAT-2A
• la conception, le développement et la livraison au sol de l'équipement du satellite ALSAT-2B, charge optique comprise
• la conception et le développement des installations sol déployées en Algérie
• la formation complète des ingénieurs algériens


Fabrication Algérienne toz et retozzzzzzzzzzz

Avant de te dire toz et re tozzzzzzzzzzzzzz,j'aimerais que tu m'explique a ton tour ce passage:

Dans le cadre du contrat ALSAT-2, plus de vingt ingénieurs algériens ont rejoint, pour environ trois ans, l’équipe de développement d’Airbus Defence and Space, à Toulouse, où ils bénéficient d’une formation intensive et complète en matière d’ingénierie spatiale, d’exploitation des systèmes et d’intégration des satellites. Ces ingénieurs constitueront le cœur de l’équipe ASAL en charge des opérations en orbite du système, et procéderont à l’assemblage et à l’intégration du satellite ALSAT-2B en Algérie

Comment peut-on livrer un satellite qui n'est pas assemblé?Du moment qu'il est clé en main,pourquoi parler d’intégration?

Airbus Defence and Space a signé, en janvier 2006

Contrairement a toi,moi je pense que les ingénieurs algériens après 10 ans d’expériences ont fabriquer je dis bien fabriquer ce satellite,non pas a 100% mais avec un taux d’intégration,même de 10%(moi je pense que c'est beaucoup plus),cela me ravi.
Meme airbus ne fabrique pas ces produits a 100%.

Allez annabi va vous donner du temps de jeu:

Le 1er satellite 100% made in Algeria d’ici deux ans !
vendredi 24 février 2012 à 21:08
Source de l'article :**********

"L’Algérie n’a pas opté dans cette industrie de pointe pour une acquisition d’équipements clés en main, mais a développé une stratégie pour opérer un transfert technologique et arriver à réaliser d’ici deux ans son propre satellite au niveau du CDS de Bir El-Djir, nous a confié le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Moussa Benhamadi".

Après les deux satellites « Alsat 1 », lancé le 28 novembre 2002, et « Alsat 2A », ALSAT-2A, mis en orbite le 12 juillet 2010 par la fusée indienne PSLV depuis la base de lancement de Sriharikota, le CDS, inauguré jeudi par le President de la République, est appelé à fabriquer, avec des équipes de spécialistes et d’ingénieurs algériens, ses propres satellites, dont « Alsat 2 B »

Voila,et surtout un peu de discipline,car l'arrogance n'est pas un argument.

AARROU
18/10/2016, 14h35
Cell ahhhhhh les algériens ....... MEME DANS LES POSTES OU vous etes censés vanter votre pays, et ce n'est ni un tort ni une tare , vous ne pouvez vous empêcher de citer de parler d’évoquer de murmurer de marmonner à propos de votre autre pays favori .......

Tant qu'il y a des clowns Marocains qui s'offrent en spectacles,on ne se gênera pas de leur rappeler leur statut de clown


grandissez un peu bon dieu de bon sang.

Juste a la hauteur des interlocuteurs pour qu'il se rendent compte de leur niveau bas alors qu'ils se prennent pour des supers lumières !!!;)

Et comme par hasard tu n'es jamais la pour donner ce conseil au clowns MAkhnazolandais !!!
Et surtout a toi en premier

Cookies