PDA

Voir la version complète : ALGERIE-CHINE: Coopération dans le domaine industriel et le renforcement des capacités productives


AMOKRANE15100
17/10/2016, 23h41
http://www.latribunedz.com/Contenu/files/articlesFile/b2cd005d781fa6b15e497bfa09d4a1a1.jpg
Dans le but de booster l'économie nationale, et de développer la productivité, le ministère de l'Industrie et des Mines, a procédé hier à la signature de l'accord-cadre relatif à la coopération dans le domaine du renforcement des capacités productives entre l'Algérie et la Chine.

Ont assisté à la cérémonie de signature de l'accord, M. Abdessalem Bouchouareb, ministre de l'Industrie et des Mines, et M. QIAN Keming, Vice-ministre du Commerce de la République Populaire de Chine.
L'accord vise à établir une plate-forme pour l'échange d'expériences entre les deux parties et à encourager les entreprises et les établissements des deux pays à développer davantage leur coopération en matière de renforcement des capacités productives.

Il vise également à favoriser la mise en œuvre conjointe de mesures visant à moderniser les capacités productives et à promouvoir leur développement à travers l'accès permanent des entreprises aux nouvelles technologies industrielles.

A l'occasion de la cérémonie de signature, le premier responsable du secteur a insisté sur " la nouvelle trajectoire que prend la coopération économique entre l'Algérie et la Chine en passant du stade des échanges commerciaux et des marchés publics clé en main vers une phase de partenariat et de co-production à travers le lancement de nombreux projets industriels et les perspectives prometteuses dans le domaine de l'exploration et l'exploitation minières ".

A cet effet, la coopération en matière de capacités productives est axée sur l'établissement, le transfert et l'optimisation des capacités productives, alimentée principalement par les entreprises et orientée vers les bénéfices mutuels, ayant l'industrie manufacturière, la construction des infrastructures d'accompagnement, l'exploitation des ressources et des énergies comme secteurs majeurs, sous forme de partenariats, d'investissements directs étrangers, de commerce des équipements et de coopération technique. La coopération visée par cet accord-cadre concerne les domaines suivants : - Industrie mécanique,- Industrie ferroviaire, -Industrie sidérurgique,- Infrastructures,- Pétrochimie,- Energies renouvelables et efficacité énergétique,- Pétrole et gaz,- Engineering, - Transformation des produits miniers,- Matériaux de construction, - Appareils électroménagers, et de manière générale, tout domaine identifié par l'une des deux parties et que l'autre partie consente à ouvrir à une coopération bilatérale.

L'accord-cadre prévoit, par ailleurs, un mécanisme de suivi qui sera installé dans les prochaines semaines. Pour rappel, la Chine est le premier partenaire commercial de l'Algérie. Avec un niveau important de coopération, l'Algérie compte pousser sa coopération des échanges commerciaux et des marchés publics clé en main vers une phase de partenariat et de co-production à travers le lancement de nombreux projets industriels et les perspectives prometteuses dans le domaine de l'exploration et l'exploitation minières.


lesoir

Cookies