PDA

Voir la version complète : CR Belouizdad Club cherche président et entraîneur


ACAPULCO
25/10/2016, 15h43
CR Belouizdad

Club cherche président et entraîneur



Rien ne va plus au sein de la formation du Chabab de Belouizdad avec la démission du président Malek Réda, dont le départ semble irrévocable, mais également le limogeage de l’entraîneur, Alain Michel.
Une situation consécutive aux résultats mitigés de l’équipe qui a raté son début de saison et qui s’est compliquée le week-end dernier après la défaire, at home, concédée face à l’USM Bel Abbès, la troisième de suite à domicile. Devant l’insistance de Malek à quitter son poste, un directoire — composé de responsables du CSA, à sa tête Mokhtar Kalem, mais aussi du conseil d’administration et d’ancien dirigeants, à l’image de Karim Chettouf et Adlène Djaâdi — est appelé à la rescousse pour gérer les affaires courantes du club et surtout assurer la transition, bien que le président Malek Réda n’a toujours pas entériné sa démission par écrit, poussant certains à espérer son retour.
Ainsi, une réunion du directoire à laquelle devait assister Malek Réda était prévue tard dans la soirée d’hier pour tenter de trouver une issue à la crise, et surtout arriver à un consensus autour d’un nouveau président face à l’insistance du désormais ex-président à quitter ses fonctions. A ce propos, et à en croire certaines sources, la désignation de Mokhtar Kalem comme président n’est pas à écarter, d’autant plus que ce dernier préside le CSA (Club amateur), qui détient plus de 70% des actions de la SSPA/CRB, même si pour cela un consensus doit impérativement être trouvé. Outre la présidence du club, la question de la vacance de la barre technique suite au départ définitif du Français Alain Michel devait être aussi au centre des discussions de ladite réunion.
Les responsables songent sérieusement à faire appel à des enfants du club pour prendre les destinées de la barre technique. Ainsi, et selon nos sources, le retour de Hocine Yahi aux affaires techniques du club semble faire consensus, et il devrait être secondé par Mustapha Kouici en tant que directeur sportif (DTS), même s’il faudra attendre l’issue de la réunion des dirigeants pour être édifié. En attendant, le CRB qui a repris le chemin des entraînements hier est drivé par Saber Bensmaïn qui assure l’intérim et qui dirigera le team bélouizdadi ce week-end à Relizane pour le compte de la 9e journée du championnat de Ligue 1.


Tarek Aït Sellamet

ACAPULCO
25/10/2016, 15h44
Je sens que ce prestigieux club des années 1960/1970 va couler cette année si rien n'est fait dans l'immédiat , dommage

Cookies