PDA

Voir la version complète : Départ ce matin des Verts au Nigeria Un périple, des forfaits et des appréhensions !


ACAPULCO
10/11/2016, 17h11
Le come-back du Belge Georges Leekens à la barre technique des «Verts» ne semble pas se dérouler comme espéré. Et par l’ancien coach de Lokeren et par les responsables de la FAF.
La délégation de l’équipe nationale A de football se déplace aujourd’hui au Nigeria. Le vol spécial affrété par la FAF auprès de la compagnie nationale Air Algérie devra quitter l’aérodrome d’Alger Houari-Boumediène aux coups de 12h30, environ deux heures après la sixième et dernière séance d’entraînement des camarades de Mandi au niveau du CTN/FAF de Sidi Moussa. Un entraînement qui doit voir la participation de tous les joueurs convoqués par Leekens à ce stage de préparation pour le match de samedi prochain à Uyo face aux Super Eagles. Un groupe complètement remanié comparativement à la composante qu’a communiquée le revenant sélectionneur la semaine dernière. Pas moins de cinq joueurs (Boudebouz, Ghezzal, Soudani, Ghoulam et Slimani) ont donné des frayeurs à Leekens. Les trois premiers ont même quitté le lieu du regroupement alors que les deux derniers vont devoir connaître leur sort à l’issue de la séance d’hier en fin d’après-midi. Des forfaits qui ont contraint «Long Couteau» à battre le rappel de quelques éléments de réserve à l’image de Benzia, Bounedjah, Bennaceur et le tout dernier, Bendebka. S’il est aisé d’imaginer que ces défections n’auront que très peu de conséquences sur les équilibres de l’EN, les joueurs ayant déclaré forfait sont pour la plupart des «seconds choix», difficile par contre de savoir sur quel onze-type Leekens tablera à l’occasion de cette déterminante bataille d’Uyo. La forme retrouvée de Bentaleb, le retour de Mandi en défense, et les dispositions affichées par certains éléments à l’exemple de Taïder ou bien Mahrez offrent-elles suffisamment de garanties pour que les «Verts» ramènent le résultat escompté de cette périlleuse virée au Nigeria ?
Mis devant leurs responsabilités, les joueurs de la sélection nationale ont pratiquement reproduit le même discours à l’occasion de la zone mixte de mardi. Motivés et mobilisés, les équipiers de Bentaleb ont fait la promesse de tout donner lors du match du samedi face aux Super Eagles. Un adversaire qui fait peur malgré ses «limites». La victoire lors de l’ouverture de ce troisième tour, en Zambie, semble avoir requinqué une équipe nigériane qui a complètement raté sa campagne pour la CAN-2017. Leekens et ses joueurs sont, en tout cas, avertis : un second faux pas dans cette phase finale des qualifications pour Russie-2018 serait synonyme d’élimination précoce. Bien qu’il reste du chemin dans ces éliminatoires, le rendez-vous de samedi se doit d’être négocié avec la plus ferme prudence. La volonté des joueurs ne sera pas l’indispensable arme pour Leekens et ses hommes. Une certaine rigueur et de la patience sont des ingrédients essentiels pour espérer faire front aux attaques des Eagles du Nigeria. Un ensemble nigérian qui, comme d’habitude, promet l’enfer aux Algériens.
M. B.

Lombardia
10/11/2016, 17h41
Souhaitons-leur bonne chance !
C'est tout ce qu'on peut dire à ce stade.
Pour ma part, j'ajouterai que tant que Mandi et Bentaleb ainsi que la ligne d'attaque (Soudani, Mahrez, Slimani) répondent présent, il ne tient qu'au mental de l'équipe de faire le reste...

ACAPULCO
10/11/2016, 18h23
Malheureusement on ne pourra jamais rivaliser avec les africains dans le gabarit et la résistance physique et comme tout le monde le sait , ces 2 points leur donnent 80% de puissance pour gagner un match , chose qu'on a pas; cela dit si nous entamons ce match avec une vista , et une grande envie de gagner à ce moment-là on pourra faire un résultat positif au moins un nul.

Phileas
10/11/2016, 19h37
Si on voit le coté sportif, tous les éléments sont en faveur du Nigéria, le terrain, le public, les blessures algériennes, les séquelles de rajevac, le climat, Moses de chelsea, ... etc
on ajoute , l’extrême volonté du Nigeria vis à vis de la coupe du monde, une tradition.
donc le score sera en faveur du nigéria

sauf que

le mois de Novembre réussi souvent aux algériens, ce qui peut inverser la balance....
bonne chance .

tawenza
11/11/2016, 12h22
http://img4.hostingpics.net/pics/951093tweet.jpg

alain-terieur
11/11/2016, 20h45
Our darling Super Eagles will soar and dominate on Saturday in Uyo

From an algerien supporter?

Cookies