PDA

Voir la version complète : Chanson marquante


Page : [1] 2

petite-mouse
07/02/2005, 22h40
Salut à tous.

Je voulais savoir quelle chanson vous a le plus marquée?

Pour ma part la chanson qui me touche est "Qui a le droit?". Car un enfant c'est sacrè. Voila
A bientôt.

samjarod
07/02/2005, 22h47
slt fathia

pour ma part Carla Bruni " quelqu'un ma dit " .


On me dit que nos vies
Ne valent pas grand chose,
Elles passent en un instant
Comme fanent les roses
On me dit que le temps
Qui glisse est un salaud
Que de nos chagrins
Il s'en fait des manteaux
Pourtant quelqu'un m'a dit...

Refrain
Que tu m'aimais encore
C'est quelqu'un qui m'a dit
Que tu m'aimais encore.
Serais ce possible alors ?

On me dit que le destin
Se moque bien de nous
Qu'il ne nous donne rien et
Qu'il nous promet tout
Parais qu'le bonheur
Est à portée de main
Alors on tend la main et
On se retrouve fou
Pourtant quelqu'un m'a dit ...

refrain

Mais qui est ce qui m'a dit
Que toujours tu m'aimais?
Je ne me souviens plus
C'était tard dans la nuit
J'entend encore la voix
Mais je ne vois plus les traits
"Il vous aime c'est secret
Lui dites pas que je vous l'ai dit"
Tu vois quelqu'un m'a dit...

Que tu m'aimais encore
Me l'a t'on vraiment dit
Que tu m'aimais encore
Serais ce possible alors ?

On me dit que nos vies
Ne valent pas grand chose
Elles passent en un instant
Comme fanent les roses
On me dit que le temps qui glisse
Est un salaud
Que de nos tristesses
Il s'en fait des manteaux
Pourtant quelqu'un m'a dit que...

sam

Nora_paris
07/02/2005, 23h30
Bonsoir Fathia et Samjarod,
c'est dur de choisir quand on adore des dizaines voire des centaines de chansons, et qu'en plus elles sont liées à des souvenirs précis!!
mais ce qui m'est venu spontanément à l'esprit c'est "I love to love" de Tina Charles (vous savez, le tube des '70s), sûrement parce qu'avec ma meilleure amie cette chanson est devenue notre "hymne" (ne me demandez pas pourquoi, je ne saurais pas vous dire)!
Bonne nuit :47:

sound of silence
07/02/2005, 23h31
salut fathia ,salut samjarod.

pour moi la chanson qui m'a marquer , c'est(LES MÛRS DE POUSSIERE)
de Françis Cabrel.

samjarod
07/02/2005, 23h35
ça c'est pour toi



Oh I love to love - but my baby just loves to dance,
he wants to dance, he loves to dance, he’s got to dance
Oh I love to love - but my baby just loves to dance ......
Oh I love to love
but there’s no time for right romance no, no, no
Oh I love to love - but my baby just loves to dance.

The minute the band begins to swing it
He’s on his feet to dig it
And dance the night away

Stop! I’m spinning like a top
We’ll dance until we drop
But if I had my way

Oh I love to love - but my baby just loves to dance,
he wants to dance, he loves to dance, he’s got to dance
Oh I love to love - but my baby just loves to dance
Oh I love to love
but he won’t give a love a chance no, no, no
Oh I love to love - but my baby just loves to dance

Stop! I’m spinning like a top
We’ll dance until we drop
But if I had my way

Stop! (Stop) Instead of going Down Town
We’ll stay at home and get down
to what I try to say

I love to love - but my baby just loves to dance, yeah, yeah

I love to love - but my baby just loves to dance, yes he does, huh
I love to love - but my baby just loves to dance, yes he does
I love to love - but my baby just loves to dance, yes he does
I love to love - but my baby just loves to dance, yes he does



sam et ca repart

Nora_paris
07/02/2005, 23h42
Merci bcp Samjarod, qu'est-ce que j'ai rigolé en lisant ton post!!
Mais tu sais, on connaît les paroles par coeur, on a fait pas mal de karaoké dessus...
Merci beaucoup en tout cas! ;)

samjarod
07/02/2005, 23h44
pas de probleme miss nora

jarod

samjarod
07/02/2005, 23h46
re

je ne vais pas m'arreter, j'aime trops les chansons.

celle là aussi etait une chanson qui ma marqué.

ELVIS: -In the Ghetto-

As the snow flies,
On a cold and grey Chicago morning a poor little baby child is born in the Ghetto,
And his mama cries,
Cause if there´s one thing that she don´t need is another little hungry mouth to feed in the Ghetto.

And people don´t you understand,
A child needs a helping hand,
And he´ll grow to be an angry old man some day,
I took a look at you and me,
Are we to blind to see,
And do we supply turn our heads and look the other way…..

When the world turns,
And a hungry little boy with a runnin´ nose plays in the street and the cold wind blows in the Ghetto,
And his hunger burns,
So he starts to run the streets at night and he learns how to steal and he learns how to fight in the Ghetto.

Then one night in desperation the young man brakes away,
He buys a gun, steals a car, he tries to run, but he don´t get far and his mama cries.
As a crowd get as round
An angry old man faced down in the street with a gun in his hand in the ghetto.

And as a young man dies
On a cold and grey Chicago morning another little baby child is born in the Ghetto
And his mama cries….


jarod

absente
08/02/2005, 02h58
des chansons qui m'ont marquer.. il y en a tellement
mais l'une d'elles c'est "seul au monde" de corneille
le pauvre quand il vivait au rwanda, sa famille s'est faite tuer devant lui et voila qu'il se retouve seul au monde et viens nous toucher avec sa chanson....

half of spirit
08/02/2005, 06h35
Pour ma part...

même si il y a beaucoup de chanson que j'aime

ma préféré

c'est sans doute la chanson la plus connu de Métallica


Nothing Else Maters

http://jaymz777.planet-work.com/picjames/Jh14.jpg

NOTHING ELSE MATTERS


So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart
Forever trusting who we are
And nothing else matters

Never opened myself this way
Life is ours, We live it our way
All these words I don't just say
And nothing else matters

Trust I seek and I find in you
Every day for us something new
Open mind for a different view
And nothing else matters

Never cared for what they do
Never cared for what they know
But I know

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart
Forever trusting who we are
And nothing else matters

Never cared for what they do
Never cared for what they know
But I know

Never opened myself this way
Life is ours, We live it our way
All these words I don't just say
And nothing else matters

Trust I seek and I find in you
Every day for us something new
Open mind for a different view
And nothing else matters

Never cared for what they say
Never cared for games they play
Never cared for what they do
Never cared for what they know
And I know

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart
Forever trusting who we are
No nothing else matters

http://jaymz777.planet-work.com/gifs/Blackrecto.jpg

Voici la traduction


RIEN D'AUTRE NE COMPTE


Si près, peu importe la distance
Ca ne pourrait pas venir davantage du cœur
Croyant à jamais en ce que nous sommes
Et rien d'autre ne compte

Je ne me suis jamais dévoilé comme ça
Notre vie nous appartient, nous la vivons à notre façon
Tous ces mots que je ne me contente pas de dire
Et rien d'autre ne compte

La confiance que je cherche, je la trouve en vous
Chaque jour pour nous quelque chose de nouveau
L'esprit ouvert pour voir les choses différemment
Et rien d'autre ne compte

Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils font
Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils savent
Mais je sais

Si près, peu importe la distance
Ca ne pourrait pas venir davantage du cœur
Ayant à tout jamais confiance en ce que nous sommes
Et rien d'autre ne compte

Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils font
Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils savent
Mais je sais

Je ne me suis jamais dévoilé comme ça
Notre vie nous appartient, nous la vivons à notre façon
Tous ces mots que je ne me contente pas de dire
Et rien d'autre ne compte

Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils font
Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils savent
Mais je sais

Je ne me suis jamais dévoilé comme ça
Notre vie nous appartient, nous la vivons à notre façon
Tous ces mots que je ne me contente pas de dire
Et rien d'autre ne compte

La confiance que je cherche, je la trouve en vous
Chaque jour pour nous quelque chose de nouveau
L'esprit ouvert pour voir les choses différemment
Et rien d'autre ne compte

Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils disent
Je ne me suis jamais préoccupé des jeux auxquels ils jouent
Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils font
Je ne me suis jamais préoccupé de ce qu'ils savent
Et je sais

Si près, peu importe la distance
Ca ne pourrait pas venir davantage du cœur
Croyant à jamais en ce que nous sommes
Et rien d'autre ne compte

dd1
08/02/2005, 08h48
je me souvien dune des chansons ke g bcp aimee plus jeune l'Enfant et L'oiseau..
comme un enfant aux yeux de lumiere
qui voit passe au loin les oiseaux
comme l'oiseau bleu survolant la terre
vois comme le monde le monde est beau......


J'aime vraiment cette chanson;)

riquetoi
08/02/2005, 09h54
slt
oui y a plein mais je dirai:
my all (mariah carey)
l'encre des tes yeux (francis cabrel que j'adore bcp)

Puisqu'on ne vivra jamais tous les deux
Puisqu'on est fous, puisqu'on est seuls
Puisqu'ils sont si nombreux
Même la morale parle pour eux
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
Je l'ai puisé à l'encre de tes yeux.
......

dani

syrine
08/02/2005, 10h22
salam

"mistral gagnant" de renaud
"elle disait" de francis cabrel
"petite marie" francis cabrel"
"mon amant de st jean" patrick bruel
"et si tu n'exité pas" joe dassin, reprise par willy denzey
et si tu n'existé" pas dit moi alors pourquoi j'exiterai

dd1
08/02/2005, 10h35
aman de st Jean c d'Edith Piaf reprise par Cabrel

Une chanson ke jadore aussi c A qoi ca sert l'amour Edith Piaf aussi ma preferee ;)

syrine
08/02/2005, 10h40
quand on a que l'amour de brel j'aime beaucoup

syrine
08/02/2005, 10h42
Je l'aime à mourir

Paroles et Musique: Francis Cabrel 1979 "Les chemins de traverse"


Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir
Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'a qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

Elle a gommé les chiffres
Des horloges du quartier
Elle a fait de ma vie
Des cocottes en papier
Des éclats de rire
Elle a bâti des ponts
Entre nous et le ciel
Et nous les traversons
À chaque fois qu'elle
Ne veut pas dormir
Ne veut pas dormir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Elle vit de son mieux
Son rêve d'opaline
Elle danse au milieu
Des forêts qu'elle dessine
Je l'aime à mourir

Elle porte des rubans
Qu'elle laisse s'envoler
Elle me chante souvent
Que j'ai tort d'essayer
De les retenir
De les retenir
Je l'aime à mourir
Pour monter dans sa grotte
Cachée sous les toits
Je dois clouer des notes
À mes sabots de bois
Je l'aime à mourir

Je dois juste m'asseoir
Je ne dois pas parler
Je ne dois rien vouloir
Je dois juste essayer
De lui appartenir
De lui appartenir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir

Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'aura qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir



Parole de Chanson F.Cabrel

Virginie
08/02/2005, 10h58
Salut à tous,


Les chansons que vous avez choisies sont incontournable, je l'aime à mourrir bien sur, mistral gagnant aussi, ne me quitte pas, et si tu n'existais pas...
Je n'ai pas les paroles à vous poster là tout de suite, mais j'aime beaucoup ces deux chansons de Bill Withers : Ain't no sunshine (vous connaissez sans doute au moins la version des Jackson 5) et lean on me.
J'aime beacoup aussi ce morceau de Glenn Washington (reggae) repris entre autre par Cassandra Wilson, je ne suis pas sûre du titre mais ce doit être : If loving you were wrong
If loving you were wrong, then I don't wanna be right...

J'allais oublier le mytique, l'incontournable, lequasi académique Scorpion, Still loving you, un truc à vous mettre à genoux pour jouer de la guitare en chantant à pleins poumons même aphone et les mains vides.

syrine
08/02/2005, 10h59
"je t'aime" de Lara Fabian
"elle tu l'aime" Héléne Ségara


Elle tu l'aimes si fort si fort
Au point, je sais que tu serais perdu sans elle
Elle tu l'aimes autant je crois que j'ai besoin de toi

Moi j'enferme ma vie dans ton silence
Elle tu l'aimes c'est toute la différence

Elle tu l'aimes au point sûrement
D'avoir au cœur un incendie qui s'éternise
Elle tu l'aimes et moi sans toi en plein soleil j'ai froid

Plus ma peine grandit en ton absence
Plus tu l'aimes c'est toute la différence

Elle tu l'aimes si fort si fort
Au point, je sais que tu pourrais mourir pour elle
Elle tu l'aimes si fort, et moi je n'aime toujours que toi



Parole de Chanson Hélène Segara

cette chanson retrace pas mal de chose

Virginie
08/02/2005, 11h16
J'ai oublié mon cher, mon grand Michel Legrand pour ces deux moreacux : What are you doing new years et What are you doing the rest of your life.

Nougaro : Cécile, ma fille et plein d'autres que j'adore...

Elle voulait un enfant
Moi je n'en voulais pas
Mais il lui fut pourtant facile
Avec ses arguments
De te faire un papa
Cécile ma fille
Quand son ventre fut rond
En riant aux éclats

Elle me dit allons jubile
Ce sera un garçon
Et te voilà
Cécile ma fille
Et te voilà et me voici moi
Moi j'ai trente ans toi six mois
On est nez à nez les yeux dans les yeux
Quel est le plus étonné des deux?

Bien avant que je t'aie
De filles j'en avais eues
Jouant mon coeur à face ou pile
De la brune gagnée
A la blonde perdue
Cécile ma fille
Et je sais que bientôt
Toi aussi tu auras
Des idées et puis des idylles
Des mots doux sur tes hauts
Et des mains sur tes bas
Cécile ma fille
Moi je t'attendrai toute la nuit
T'entendrai rentrer sans bruit
Mais au matin c'est moi qui rougirai
Devant tes yeux plus clairs que jamais

Que toujours on te touche
Comme moi maintenant
Comme mon souffle sur tes cils
Mon baiser sur ta bouche
Dans ton sommeil d'enfant
Cécile ma fille
Cécile





Michel Legrand : What are you doing the rest of your life
I want to see your face in every kind of light
In fields of dawn and forests of the night
And when you stand before the candles on a cake
Oh, let me be the one to hear the silent wish you make

What are you doing the rest of your life?
North and south and east and west of your life
I have only one request of your life
That you spend it all with me

All the seasons and the times of your days
All the nickels and the dimes of your days
Let the reasons and the rhymes of your days
All begin and end with me

I want to see your face in every kind of light
In the fields of dawn and the forests of the night
And when you stand before the candles on a cake
Oh, let me be the one to hear the silent wish you make

Those tomorrows waiting deep in your eyes
In the world of love that you keep in your eyes
I’ll awaken what’s asleep in your eyes
It may take a kiss or two

Through all of my life
Summer, winter, spring, and fall of my life
All I ever will recall of my life
Is all of my life with you


Voilà le version chantée en français : Que feras-tu de ta vie ?

http://www.franck.pelissier.********/MP3/Que_feras_tu_de_ta_vie.mp3


J''espère que ça va fonctionner, je ne sais pas encore bien comment on ajoute un lien...:redface:

Ce morceau est tellement doux... Bonne écoute:4:
N'en abusez pas, ça peut rendre fou je crois...

farid_de_boghni
08/02/2005, 13h27
Azul tout le monde, il bien difficile de choisir une chanson par mis les milliers de chansons que j’aime, mais c’elle qui me vient a mon esprit en ce moment c’est la chanson de chimène badi , (entre nous ) j’adore cette chanson

Entre nous
Entre nous,
C'est l'histoire
Qui commence au hasard
De nos yeux qui se cherchent
Entre nous

Entre nous,
De nos bras
C'est le temps qui donnera
Un premier rendez-vous
Entre nous

Refrain
Entre nous, c'est le temps qui s'enfuie qui s'en fout
C'est la vie qui me prend dans son poult
C'est le coeur qui avoue
Entre nous,
Entre nous,
C'est l'aveux qui nous brûle en dessous
De nos peaux que l'on frôle, jaloux,
De nos moindres secondes sans nous

Entre nous,
C'est toujours
C'est le contraire
D'un jour
Un voyage sans détour
Entre nous

Entre nous
C'est le fort, la raison et le tord
C'est l'envie qui nous mord dans le cou

Refrain

Entre nous,
C'est l'amour qui nous brûle en dessous
De nos peaux que l'on frôle, jaloux
De la moindre seconde sans nous

Entre nous,
C'est toujours
C'est le contraire
D'un jour
Un voyage sans détour
Entre nous

syrine
08/02/2005, 13h30
salam

j'aime aussi beaucoup cette chanson
entre nous
c'est l'histoire qui commence au hasard
de nos yeux qui se cherche
entre nous

riquetoi
08/02/2005, 13h35
syrine, ce sont de belles chansons
moi j'adore bcp francis cabrel, il me tue

dani

syrine
08/02/2005, 13h39
oui francis cabrel et l'un des meilleur je pense

samjarod
08/02/2005, 13h54
slt

Tout a fait d accord avec toi riquetoi, Francis est l un des meilleurs chanteurs de la chanson francaise.

Sam

sound of silence
08/02/2005, 14h23
tu as raison riquetoi cabrel c'est ma lumiere et mon inspiration, et j'adore ecouter (les mûrs de poussiere) ça me fait trop penser a l'algerie, et a la chanson de dahman(allah irahmou) (ya rayah)

Virginie
08/02/2005, 14h38
tu as raison riquetoi cabrel c'est ma lumiere et mon inspiration, et j'adore ecouter (les mûrs de poussiere) ça me fait trop penser a l'algerie, et a la chanson de dahman(allah irahmou) (ya rayah)

Et Simon & Garfunkel ?...

sound of silence
08/02/2005, 14h44
bingo la pinta c'est tout a fait ça c'est un groupe qui a marquer mon enfance

sound of silence
08/02/2005, 14h49
pardon! je voulais dire mon adolescence....mrs robonson, el condore del passa, the boxer....etc, un seul mot pour toutes ces chansons(c'est sublime)

Virginie
08/02/2005, 15h27
Ton adolescence ? C'est de ta génération ? Ou tu les a connu comme moi en écoutant la musique de nos ainés ?

Ouais Misses Robinson, je me souviens, hey hey hey...

Plus nostalgique que moi, c'est dur.

J'avais oublié que j'adore aussi les chansons qu'écoutaient ma mémé Augusta et qui nous faisaient pleurer :
Les yeux de maman de Berthe Silva et
Amazing Grace à la cornemuse mais je ne me souviens pas du nom de l'ensemble qui le jouait...

Les yeux de maman :


Lien pour écoute :
http://perso.wanadoo.fr/marseillechansons/paroles/yeuxmaman.htm



Les Roses blanches - Bethe Silva
C'était un gamin, un gosse de Paris,
Pour famille il n'avait qu' sa mère
Une pauvre fille aux grands yeux rougis,
Par les chagrins et la misère
Elle aimait les fleurs, les roses surtout,
Et le cher bambin tous les dimanche
Lui apportait de belles roses blanches,
Au lieu d'acheter des joujoux
La câlinant bien tendrement,
Il disait en les lui donnant :

"C'est aujourd'hui dimanche, tiens ma jolie maman
Voici des roses blanches, toi qui les aime tant
Va quand je serai grand, j'achèterai au marchand
Toutes ses roses blanches, pour toi jolie maman"

Au printemps dernier, le destin brutal,
Vint frapper la blonde ouvrière
Elle tomba malade et pour l'hôpital,
Le gamin vit partir sa mère
Un matin d'avril parmi les promeneurs
N'ayant plus un sous dans sa poche
Sur un marché tout tremblant le pauvre mioche,
Furtivement vola des fleurs
La marchande l'ayant surpris,
En baissant la tête, il lui dit :

"C'est aujourd'hui dimanche et j'allais voir maman
J'ai pris ces roses blanches elle les aime tant
Sur son petit lit blanc, là-bas elle m'attend
J'ai pris ces roses blanches, pour ma jolie maman"

La marchande émue, doucement lui dit,
"Emporte-les je te les donne"
Elle l'embrassa et l'enfant partit,
Tout rayonnant qu'on le pardonne
Puis à l'hôpital il vint en courant,
Pour offrir les fleurs à sa mère
Mais en le voyant, une infirmière,
Tout bas lui dit "Tu n'as plus de maman"
Et le gamin s'agenouillant dit,
Devant le petit lit blanc :

"C'est aujourd'hui dimanche, tiens ma jolie maman
Voici des roses blanches, toi qui les aimais tant
Et quand tu t'en iras, au grand jardin là-bas
Toutes ces roses blanches, tu les emporteras


Là je n'ai pas de lien sous la main, ces chansons sont de vrais crèves coeurs, à n'écouter qu'avec modération. 1920 - 1930 pour la période. Marseille pour Berthe.

sound of silence
08/02/2005, 15h37
tu as raison la pinta , je voulais dire mes ainés, au fait c'est mon grand frere,
j'attendais quand il sortait dehors je prenais ses disques en cachete, et je
metais mon petit frere dehors comme sentinelle afin qu'il me previent du retour
du grand fere, et que je puisse remettre ses disque en place
avec le recule tout ça me fait rire, et je n'ai jamais raconter ça a mon grand frere.

Cookies