PDA

Voir la version complète : QUALIFICATIONS AU MONDIAL 2018:NIGERIA 3 - ALGÉRIE 1 Les Verts assommés


ACAPULCO
13/11/2016, 15h41
Ayant misé sur ce déplacement à Uyo pour relancer leur parcours, les Verts ont complètement sombré hier face aux Super Eagles en s'inclinant 3-1, ce qui compromet sérieusement leurs chances dans ces qualifications au Mondial russe 2018.
Stade Akwa Ibom Stadium, Uyo. Affluence nombreuse. Arbitrage de Bakary Papa Gassama (Gambie), assisté de Jean-Claude Birumushahu (Burundi) et Marwa Range (Kenya).

Buts: Moses (26', 90'+2), Obi Mikel (42') Nigeria. Bentaleb (67') Algérie.
Avertissements: Moses (26') Nigeria. Bentaleb (50'), Mandi (60') Algérie.

Nigeria: Akpeyi, Balogun, Troost-Ekong, Omeruo, Echiejile, Moses, Onazi, Mikel (Wilfred 82'), Iwobi (Musa 74'), Etebo, Iheanacho.
Entraîneur: Gernot Rohr.

Algérie: M'Bolhi, Ziti (Feghouli 79'), Belkaroui, Mandi, Ghoulam, Taïder (Bounedjah 86'), Medjani (Abeid 70'), Bentaleb, Mahrez, Slimani, Brahimi.
Entraîneur: Georges Leekens.

Les Super Eagles ont pris le jeu à leur compte dès l'entame de cette rencontre, surchauffés à bloc par les 40.000 Nigérians présents dans les gradins. La première alerte dangereuse interviendra dès la 7e minute par le biais de Moses qui prend de vitesse Belkaroui et met dans le vent Medjani, son tir croisé frôle le poteau gauche de M'Bolhi. Les locaux se montrent très dangereux par leurs attaques rapides, notamment par le trio Moses, Iheanacho et Iwobi. Les Verts sont sous une forte pression des Super Eagles et qui, après 15 minutes de jeu, n'arrivent toujours pas à dépasser la ligne médiane. La première action des Algériens interviendra à la 16e minute par le biais de Saphir Taïder qui tente sa chance des 25 mètres par un tir qui vient mourir dans les bras du portier Akpeyi. L'EN commence à sortir de sa zône et tenter d'inquiéter timidement les Nigérians comme en témoigne cette action de Brahimi à la 22e minute qui tente un centre-tir dégagé en catastrophe des deux poings par le keeper adverse. Contre toute attente, les Super Eagles réussissent à surprendre les Verts et ouvrir le score à la 24e minute suite à une bourde du défenseur central Hichem Belkaroui qui rate sa relance qui tombe dans les pieds de Moses, ce dernier ne se fait pas prier pour placer un tir croisé et tromper M'Bolhi. Les protégés de Gernot Rohr sont dans un temps fort, tandis que les Verts semblent encore sous le coup de ce premier but. Les partenaires d'Obi Mikel ont failli doubler la mise à la 29e minute suite au centre enveloppé d'Iwobi, mais le tir d'Ihenacho est trop court. L'alerte la plus dangereuse pour les Verts interviendra à la 36e minute suite à l'accélération de Brahimi qui trouve Bentaleb bien placé au point de penalty, le joueur de Shalke 04 contrôle et tire au-dessus de la transversale. Deux minutes plus tard, l'EN aurait pu égaliser par le biais de Mahrez qui récupère une balle mal dégagée par le gardien nigérian, le tir de la star de Leicester City rate le cadre. On jouait la 42e minute lorsque la défense algérienne commet l'irréparable suite à un mauvais alignement, les joueurs de Leekens s'arrêtent pour jouer le hors-jeu, Obi Mikel en profite pour ajouter tranquillement le second but. Les Verts sont complètement effondrés et n'arrivent même pas à enchaîner les passes. La dernière action sera à l'actif de Taïder à la 45e minute qui voit son tir détourné de justesse sur la ligne. Au retour des vestiaires, l'EN tente de revenir rapidement dans le match par des actions individuelles comme en témoigne celle de Mahrez à la 52e minute par une incursion sur le flanc droit; son tir est dégagé en corner. Taïder s'en remet aux tirs de loin comme à la 60e minute, mais sa frappe rate le cadre. Bentaleb parvient à réduire le score à la 67e minute en adressant une lourde frappe des 25 mètres qui va se loger en pleine lucarne. Brahimi aurait pu remettre les pendules à l'heure à la 74e minute suite à la remise de Taïder, l'attaquant de Porto tire à côté du cadre. Ce même Taïder a failli trouver la lucarne à la 80e minute sur coup franc direct, le gardien Akpeyi dégage en corner. En fin de match, les Algériens se ruent à l'attaque dans l'espoir d'arracher le match nul et se découvrent en défense. Les Super Eagles ajouteront un 3e but dans le temps additionnel par Moses qui tue définitivement le match. Finalement, l'EN s'incline 3-1 face au Nigeria et met presque une croix sur le Mondial 2018.

Le Cameroun concède le nul face à la Zambie
Le Cameroun et la Zambie se sont neutralisés sur le score de 1-1 (mi-temps 1-1), en match comptant pour la deuxième journée des qualifications de la Coupe du monde 2018 de la zone Afrique (groupe B), disputé hier à Limbé (Cameroun). Les buts de la rencontre ont été inscrits par Mbesuma (34') pour la Zambie et Aboubacar sur penalty (45'+4') pour le Cameroun. A la faveur de ce résultat, le Cameroun compte 2 points, alors que la Zambie inscrit son premier point après la défaite face au Nigeria (2-1) lors de la 1ère journée des éliminatoires.

l'expression

m.rico
13/11/2016, 15h46
Il faut oublier 2018

Pihman
14/11/2016, 12h48
il suffit de battre le Nigéria 3-0 à Alger et le compte s'équilibre

mais il faut réaliser des résultats meilleurs que le Nigéria avec les autres équipes

m.rico
14/11/2016, 13h07
il faut au min recuperer le retard de 2 points en 3 matchs avant la derniere journée
algerie - nigeria sera le dernier match

Classement
1. Nigeria : 6 pts (+3)
2. Cameroun : 2 pts (0)
3. Zambie : 1 pt (-1)
4. Algérie : 1 pt (-2)

Cookies