PDA

Voir la version complète : Bouteflika/Toufik la glace est brisée + Alger/Ryad, ça se réchauffe? [CPP - vidéo]


Lombardia
18/11/2016, 17h39
La Café Presse Politique de ce mercredi 16 novembre a spéculé sur l'agenda clinique et politique du président Bouteflika: reprise de langue avec l'ancien général Mediene communément appelé Toufik , affaiblissement de l'axe El Oued - Annaba. Jusqu'où cette nouvelle donne va-t-elle aller?

En seconde partie, le CPP est revenu sur la visite de Sellal en Arabie Saoudite qui révèle de nouvelles opportunités de partenariat. Le CPP s'est découvert des partisans d'un axe économique d'Alger-Ryad.

Radio M

veyj5X76fV4

tawenza
18/11/2016, 18h57
je n'ai jamais cru à l'approche bipolaire qui distingue bouteflika et gaid salah.

par contre que saadani ait été sacrifié, il n'y a aucun doute.

ce qui se passe selon moi est que les loups fonctionnent en meute et bouteflika, avec ses loups, a réussi à imposer l'idée de dawla madania qui n'est rien d'autre qu'une façon de régénérer (refondation) les services de sécurité.

d'ici que lesdits services vont se réorganiser, il est clair que de l'eau va passer sous les ponts et notamment un nouveau président sera élu. Partant, on peut facilement déduire que les services sont neutralisés en vue de ce rdv électoral. d'un autre côté leur héritier (EMA) semble neutraliser avec la commission indépendante et permanente des élections donnée aux islamistes avec derbal ( ça c du boutef tout craché)

non, vraiment, l'élection à venir semble être voulue fondatrice.

perso, j'ai perçu un message dans le coup de force de saadani en demandant l'aide des journalistes..

la politique c ratiboiser tout le monde..

KHORE
18/11/2016, 20h59
Merci pour le partage .

Kamel MANSARI nous a clairement expliqué ce que les Saoudis pensent des Algériens . Ce qui va dans le sens de ce qu'un étudiant en Arabie m'avait expliqué et qui m'avait suggéré un post où je disais que les étudiants du monde musulmans étaient les mieux accueillis en Arabie Saoudite. En réponse,j'ai eu , ce que CHAREF évoque . Chaque fois qu'il est n'a pas question de médire des Arabes, on nous ressort les arrières pensées du wahhabisme terroriste .

okba30
19/11/2016, 02h28
Il n'y a pas que le cas de l'Arabie Saoudite, tous ceux qui lorgnent et s’intéressent à l'Algérie se font montrer le chemin de la sortie.
D'ici quelques temps les dobermans aboyeurs vont nous bombarder d'histoires de gazelles et outardes malmenées.

Maximo
19/11/2016, 07h54
D'ici quelques temps les dobermans aboyeurs vont nous bombarder d'histoires de gazelles et outardes malmenées.

En Émirat précisément a Dubai, dans plusieurs coins de la ville tu peux voir les outardes passer devant toi. Ils en ont beaucoup au point qu'ils ont investi dans un centre d’élevage a El Bayedh.

xenon
19/11/2016, 10h05
Ils en ont beaucoup au point qu'ils ont investi dans un centre d’élevage a El Bayedh.pour les chasser.

Maximo
19/11/2016, 10h20
@xenon
Est-ce que c'est interdit par la loi algérienne ou pas.

Dans la video, Kamel Mnasri dit qu'ils possèdent des résidences en Algérie ou il sejourent quand ils viennent. S'ils ramènent leurs outardes avec eux, les relâchent , puis ils les attrapent, alors allah ysahel , ce qu'ils en font avec après ça ne regarde personne.

xenon
19/11/2016, 10h44
Oui sauf que jusqu'ici ,ils ont d'abords commencé par decimer les outardes algeriennes et les gazelles dorcas,donc allah la yessehel ...
Je fais fi des methodes de chasse qui n'ont plus rien a voir avec les règles de l'art de cette activite traditionnelle ,ils coursent les gazelles avec leur 4x4 surpuissant jusqu'a ce que la pauvre bête s'effondre de fatigue ,et ils en tuent autant qu'ils peuvent sans aucun quota ni respect pour la nature ,on est loin de l'image épique. ..
La loi algérienne interdit la chasse d'espèces protégées,si toi tu le fais,tu risque la prison.
En tant que citoyen algérien,ca me regarde.

Capo
19/11/2016, 10h45
Les gars discutent, discutent discutent.. mais n'assument pas leurs propos !
Ils en savent plus qu'ils n'en disent :lol::lol:

Maximo
19/11/2016, 10h56
Oui sauf que jusqu'ici ,ils ont d'abords commencé par decimer les outardes algeriennes et les gazelles dorcas,donc allah la yessehel ...
Je fais fi des methodes de chasse qui n'ont plus rien a voir avec les règles de l'art de cette activite traditionnelle ,ils coursent les gazelles avec leur 4x4 surpuissant jusqu'a ce que la pauvre bête s'effondre de fatigue ,on est loin de l'image épique. ..
La loi algérienne interdit la chasse d'espèces protégées,si toi tu le fais,tu risque la prison.

C'est des rapports de la presse "arabophobe" algérienne qui excellent dans le sensationnel. Beaucoup des images qu'on a vu étaient prise en arabie saoudites.
Je ne dis pas que ça n'existe pas les braconiers arabes en algerie, mais on exagère souvent.

Question: Est-ce que l'outarde est une espèce protégée en Algérie?

Maximo
19/11/2016, 11h00
Les gars discutent, discutent discutent.. mais n'assument pas leurs propos !
Ils en savent plus qu'ils n'en disent

Abed Charef l'a expliqué en disant qu'on a pas de sources d'information. Ces que les gens du pouvoir murmurent dans les oreils des "journalistes" pour que ces derniers puissent écrire dans leurs "articles" des phrases comme: "des sources dignes de foi" et "قال ملاحظون".

hakimcasa
19/11/2016, 11h50
Question: Est-ce que l'outarde est une espèce protégée en Algérie?

Oui. L'Outarde houbara (Chlamydotis undulata) est protégée par l'ordonnance présidentielle n°06-05 daté du 15 juillet 2006 (journal officiel n°43 du 19 juillet 2006, page 13 et 14, article 3 et 4).

Selon l'article 9 de la même ordonnance, toute infraction aux dispositions de l'article 4 est punie d'emprisonnement de 1 à 3 ans et d'une amende de 200 000 dinars à 500 000 dinars. En cas de récidive, les sanctions sont multipliées par deux.

Capo
19/11/2016, 12h09
Maximo

Ce n'était pas une critique à proprement dit..
J'ai beaucoup d'appréciation pour ces gars !
Mais j'aurais préféré les écouter avec des micros en mode off :lol:

tawenza
19/11/2016, 13h47
Abed Charef l'a expliqué en disant qu'on a pas de sources d'information. Ces que les gens du pouvoir murmurent dans les oreils des "journalistes" pour que ces derniers puissent écrire dans leurs "articles" des phrases comme: "des sources dignes de foi" et "قال ملاحظون".


c quoi une source ????
il t'arrive de réfléchir ?

perso, j'ai lu les deux premiers livres de abed charef... je suis très déçu de ses propos de bédouin.

Maximo
19/11/2016, 14h10
il t'arrive de réfléchir ?
Pas besoin, je regarde le ciel et je lis les instructions projetées par un projecteur 2.5D
https://s22.postimg.org/c9nu8hj4x/badoui.jpg

tawenza
19/11/2016, 14h21
9H5hMJuVJyw

Iska
19/11/2016, 15h25
Est-ce que c'est interdit par la loi algérienne ou pas.


L'outarde, les gazelles , les fennecks; les porcs epic, les fouette-queue, etc....spnt protégés par la loi .

Tout le reste n'est que de la politique, et ceux qui acceptent cette politique de destruction de la faune sauvage algérienne , ne sont sont eux mêmes que des prédateurs .

Iska
19/11/2016, 15h26
Oui. L'Outarde houbara (Chlamydotis undulata) est protégée par l'ordonnance présidentielle n°06-05 daté du 15 juillet 2006 (journal officiel n°43 du 19 juillet 2006, page 13 et 14, article 3 et 4).


Protégée par une premiére loi, votée en 1983 , si ma mémoire ne me fait pas défaut .

zek
20/11/2016, 09h24
De quoi vous vous plaignez surtout les populations du sud, si c'est d’ « établir un model de chasse durable » grâce au Centre émirati de la reproduction des oiseaux et des conservations (EBBCC) d'El-Byadh.

Vous en faite pas les Marocains ont trouvé la solution pour attirer des touristes. :mrgreen:

C’est un imposant Boeing C17, transporteur de chars de l’armée de l’air émiratie qui a atterrit au Maroc pour prendre à son bord des passagers pas comme les autres : 5270 Outardes Houbara partant pour les émirats arabes unis, afin de s'y reproduire et se faire lâcher en pleine nature formant gibiers pour les autochtones dont le principale hobbie est la chasse au faucons.

Sur 6000 Km par haute altitude et dans un climat pressurisé, les outardes houbara marocaines élevées au Centre des Émirats pour la propagation de la faune (ECWP) au Maroc ont voyagé.

L’opération chapeautée par le Fonds international pour la conservation Outarde Houbara (IFHC) est fruit de plusieurs années de préparation, indique le vice président de l’IFHC, les outardes, leur voyage terminé, éliront domicile au centre Cheikh Khalifa d'élevage des houbara au Saih Al Salam.

A noter qu’un tourisme de la chasse au Houbara au Maroc s’est développé de maniére élargie dans les régions du Souss, du Tafilalet et du Sahara, ou chaque année des dizaines de dignitaires du moyen orient dont des rois et princes, se déplacent avec leurs larges suites pour y donner la chasse à l’outarde Houbara qui est une espèce menacée.

Le mag.ma

Maximo
20/11/2016, 10h10
@Iska et hakimcasa merci pour la réponse.

Iska
20/11/2016, 13h23
De quoi vous vous plaignez surtout les populations du sud, si c'est d’ « établir un model de chasse durable » grâce au Centre émirati de la reproduction des oiseaux et des conservations (EBBCC) d'El-Byadh.

Que connais-tu d'El Bayadh, et de ce centre que tu ressort chaque fois que l'on parle des salauds de braconniers arabes .?????

zek
20/11/2016, 17h06
Que connais-tu d'El Bayadh, et de ce centre que tu ressort chaque fois que l'on parle des salauds de braconniers arabes .?????


Je crois que tu t'emportes pour rien, le déclin des outardes avaient commencé bien avant que ces chasseurs eut été autorisé a venir chasser l'outarde, et je ne veux pas savoir la raison, ces chasseurs ont permis au moins de médiatiser cette affaire et d'avoir créer en concertation avec les autorités un centre, l'EEBCC de 400 hectares qui a au moins le mérite de perpétuer l'outarde définitivement.

Un mal peut se transformé en un bien et vice versa.

Z-pdyjR1HW8

katiaret
03/12/2016, 17h46
veyj5X76fV4?t=11m20s

Cookies