PDA

Voir la version complète : Omar Ghrib frôle l’exclusion définitive du MCA


ACAPULCO
25/11/2016, 18h50
http://elwatan.com/images/2016/11/24/fartasssss_2620671.gif Les jours de Omar Ghrib à la tête de la section du football du MC Alger semblent comptés, comme en témoigne l’avertissement que lui a infligé le conseil d’administration de la SSPA-MCA, lors de la réunion qui s’est tenue avant-hier sous la présidence de Zaïd Laadj.


Le CA, resté longtemps passif par rapport aux multiples critiques de Ghrib à l’égard de ses membres, a décidé de sévir. Dans un courrier adressé à Ghrib, les membres du CA haussent le ton : «Nous vous mettons en garde en contre toute déclaration sur la société Sonatrach, ainsi que sur l’administration et la gestion de la SSPA-MCA. En conséquence vous serez uniquement limité et exclusivement à la gestion des activités du football MCA.» Impensable : Sonatrach rappelle à Ghrib de s’occuper uniquement de football.

Comme s’il gérait d’autres sections omnisports ! Il y a quelques jours, le conseil d’administration de la SSPA-MCA a réagi à travers un communiqué contre les déclarations de Ghrib, en annonçant la limitation à titre conservatoire de ses pouvoirs. Ce rappel à l’ordre de la première société d’Algérie n’a rien apporté si ce n’est que le responsable de la section de football campe sur ses déclarations, persistant à affirmer que le CA de la SSPA-MCA n’a pas honoré ses engagements financiers vis-à-vis de la section football.

Selon Omar Ghrib, l’argent attribué par Sonatrach a servi, entre autres, à régler les factures du fast-food. Autant dire qu’aux yeux des anciens dirigeants du Doyen des clubs algériens cette polémique était plus que prévisible eu égard a l’amateurisme flagrant de la gestion du MCA. C’est le cas de le dire. Sonatrach ne semble pas maîtriser la situation de la section de football. Rappelons qu’avant le retour en force de Ghrib, l’ancien directeur général par intérim du MCA, Rafik Hadj Taleb avait été suspendu pour une année par a LFP.

Omar Ghrib, directeur général de la SSPA/MCA (club le plus nanti d’Algérie), qui a été sommé de respecter l’obligation de réserve, va-t-il se conformer à cette règle? Faute de quoi il sera mis immédiatement fin à ses fonctions. A moins que Ghrib reste intouchable, même s’il a indiqué qu’il est prêt a quitter le Mouloudia d’Alger. L’avenir nous le dira.

A. C.el watan-

ACAPULCO
25/11/2016, 18h51
Franchement sa tête ne me revient pas, il a une tête d'escroc et de mafieux, le MCA se porterait mieux si elle engage quelqu'un d'instruit, de présentable , de bonne famille , posé et d'un âge mur .

bouberita
25/11/2016, 23h28
bnadem kima hada président du MCA ... :22:

Digital
26/11/2016, 14h29
du bruit pour rien a mon avis ou plutot pour juste qu'il cite plus sonatrach ,c eux qui l'ont designè et plus grave encore sans aucun contrat ,il y'a un conseil d'administration mais qui ne gere rien du tout preferant que ca soit ghrib qui le fasse

Smir
29/11/2016, 21h51
Ghrib est un abruti, la vrai question est comment à t'il fait pour rester aussi longtemps dans le système...
Biensur la réponse est facile...

Cookies