PDA

Voir la version complète : Espagne: Barça-Real, un classico qui « dépasse l’imagination »


Lombardia
03/12/2016, 15h15
Eternels rivaux, FC Barcelone et Real Madrid s’affrontent dans un clasico de légende samedi pour la 14e journée du Championnat d’Espagne (16h15). Un match de « rêve » pour l’entraîneur madrilène Zinédine Zidane, une rencontre qui « dépasse toute imagination » selon son président Florentino Pérez.


Barça-Real, ce sont deux clubs parmi les plus riches au monde, voire les plus riches. L’équipe de Luis Enrique contre celle de Zidane: voici les deux derniers vainqueurs de la Ligue des champions. Lionel Messi face à Cristiano Ronaldo: voilà les deux meilleurs footballeurs de la planète, avec respectivement cinq et trois Ballons d’Or.

« C’est un rêve pour tous les joueurs de pouvoir jouer un clasico », a résumé Zidane vendredi en conférence de presse d’avant-match. « Et pour moi comme entraîneur, c’est forcément la même chose. »

L’attente est immense au Camp Nou avant la 233e édition de cette confrontation séculaire. Car avec 650 millions de téléspectateurs attendus, près d’un dixième de l’humanité aura les yeux rivés sur Barcelone, soit davantage que pour tout autre match de clubs.

« C’est un match de dimension mondiale, que regardent des centaines de milliers de personnes, comme la finale de la Coupe du monde », s’est réjoui cette semaine Florentino Pérez dans un entretien à l’AFP. « C’est quelque chose qui dépasse toute imagination. »

Il n’y a certes que trois points en jeu. Mais il y a bien plus que ça, une certaine idée du beau à faire prévaloir entre Barcelone l’harmonieuse et Madrid l’audacieuse.


Le Real invaincu

Dans cette guerre des mondes, le Barça et son jeu de passes a plus à perdre que le Real et ses grandes chevauchées offensives. Avec 27 points, le dauphin catalan pourrait ainsi compter neuf unités de retard, un gouffre, à l’issue du choc contre son grand rival (1er, 33 pts) au tiers de la saison.

Rien de « déterminant », certes, comme l’a dit Luis Enrique vendredi. Mais un gros coup au moral pour l’équipe blaugrana et un gros coup de fouet pour son adversaire merengue, qui rêve de reconquérir la Liga cinq ans après son dernier sacre en 2012.

Avec Zidane, vainqueur en avril de son premier clasico comme entraîneur (2-1), le Real a l’air prêt: même si Gareth Bale est forfait (cheville), le retour en forme de Ronaldo est une garantie.

Le Portugais, grand favori pour l’obtention de son quatrième Ballon d’Or le 13 décembre, reste sur 8 buts inscrits lors des quatre dernières journées et pointe en tête des buteurs en Liga (10 buts) devant Messi (9 buts).

« Son énergie est énorme et je me réjouis de le voir très impliqué pour gagner des titres. Il a tout gagné cette année mais il a encore faim », a lancé Zidane.

CR7 est aussi impliqué dans une dissimulation fiscale à grande échelle selon une enquête de plusieurs médias européens baptisée « Football Leaks » sortie la veille du clasico. Cela aura-t-il un impact sur le joueur ?


Le Barça inquiétant

Pour en revenir à « ZZ », sous sa direction, le Real est invaincu depuis avril: l’équipe vient d’enchaîner 32 matches sans défaite toutes compétitions confondues, à deux longueurs du record absolu de l’histoire du club (34 matches en 1988-1989). Des performances fantastiques pour le tout jeune entraîneur qu’est « Zizou » (44 ans).

Mais attention: les séries ne valent rien avant un clasico. Demandez au Barça, qui avait enchaîné 39 matches officiels sans perdre (record espagnol) avant de chuter en avril dernier face au Real.

« Le clasico, indépendamment de la forme de chaque équipe, est pratiquement imprévisible », a résumé un jour le meneur barcelonais Andres Iniesta.

Le Barça se raccrochera sans doute aux paroles de son capitaine, ainsi qu’à son retour de blessure (genou) attendu samedi. Sans lui, les Catalans n’ont gagné que deux de leurs six derniers matches toutes compétitions confondues, avec plusieurs performances inquiétantes.

« Il y a de bonnes équipes mais aucune n’est supérieure à la nôtre, voilà ce qui me rend optimiste », a néanmoins asséné Luis Enrique.

L’entraîneur barcelonais sait qu’une victoire relancerait le suspense au classement, ouvrant la voie à un nouveau règlement de compte en avril lors du prochain clasico de Liga. Un autre match légendaire en vue.

Senego

Lombardia
03/12/2016, 15h16
Et ça se passe maintenant !
Un lien, entre autres...

http://kora-online.tv/game/match/801/barcelona-v-real-madrid-live-stream.html

Lombardia
03/12/2016, 16h12
Mi-temps : 0 - 0

Un match très tactique, avec beaucoup d'engagement physique, les stars Messi et Ronaldo étant étroitement surveillés et limités dans leurs actions. Le Real prend quand même l'avantage en initiatives, alors qu'il évolue sur un terrain adverse.

Un autre lien...

http://www.yalla-shoot.online/2016/12/live-match-barcelona-vs-real-madrid-03-12-2016.html

mmis_ttaq-vaylit
03/12/2016, 16h18
www.yalla-shoot.online/2016/12/live-match-barcelona-vs-real-madrid-03-12-2016.html (http://www.yalla-shoot.online/2016/12/live-match-barcelona-vs-real-madrid-03-12-2016.html)

Merci Lombardia. Je vois que tu m as devance'. Kora n a pas marche' d ici. crash?

Un beau match en effet.

Lombardia
03/12/2016, 16h25
Salut mmis_ttaq-vaylit,

crash?
Oui, ça arrive souvent...

Lombardia
03/12/2016, 16h31
Suarez (el pistolero) signe le premier but barcelonais...

tawenza
03/12/2016, 16h39
ils jouent où ?
neu camp ?

Lombardia
03/12/2016, 16h42
neu camp ?
Oui, bien sûr, le Barça joue à domicile...

Lombardia
03/12/2016, 16h45
On dirait que le Barça reprend du poil de la bête.
By the way, le lien de kora-online remarche de nouvau...

http://kora-online.tv/game/match/801/barcelona-v-real-madrid-live-stream.html

tawenza
03/12/2016, 16h49
merci...

Lombardia
03/12/2016, 16h54
Je me demande si Ronaldo n'est pas mentalement atteint par le tout nouveau site Football Leaks qui l'accuse depuis hier d'évasion fiscale, de l'ordre de 150 millions de dollars...

ACAPULCO
03/12/2016, 16h56
L'attaque du réal n'est pas fameuse ce soir , l'absence du gallois se fait sentir

Il est vrai qu'ils ont porté un grand coup de massue sur la tête de Ronaldo à propos de ces impôts, il parait un peu mou mais faut reconnaître qu'il n'a pas trouvé un bon passeur

Lombardia
03/12/2016, 17h06
Incroyable égalisation du Real signée Ramos, à la dernière minute... (1 - 1)

ACAPULCO
03/12/2016, 17h07
Le coup franc très bien tiré

sekrouf
03/12/2016, 20h41
Il faut mettre en avant le bon travail de Ronaldo qui a fait un pressing haut les dernières minutes et qui a donné cette égalisation.

Digital
04/12/2016, 09h00
nul equitable a mon avis ,le real tactiquement a surclassè le barca qui a ete sans genie ou privè de son jeu habituel ,le real ne meritait pas de perdre et le barca de gagner ,un peu terne dans l'ensemble ce classico

Digital
04/12/2016, 09h03
Je me demande si Ronaldo n'est pas mentalement atteint par le tout nouveau site Football Leaks qui l'accuse depuis hier d'évasion fiscale, de l'ordre de 150 millions de dollars... a mon avis c sa position en avant centre ,souvent comme relais ou dos au but qui a privè ronaldo de son jeu habituel et a limitè le joueur si je peux dire ,tout comme messi qui etait absent,benzema,neymar,suarez etaient decevant d'ou le niveau moyen du match ,le meilleur joueur du barca hier etait je penses busquets et cotè real modric

Cookies