PDA

Voir la version complète : Du paradoxe dans la poesie de Moufdi Zakaria


Platinum
13/12/2016, 23h19
Alors que dans le premier poème il appelle a rester fidèle a l'arabité "lettre' qu'il confier a un messager parant vers l'Est, dans le deuxième poème l'amazighité est pour lui plus digne, et préfère donner l’allégeance a Kousseila.

Ou est le vrai, et ou est le fake one?

https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/15401180_234387086991306_1270685884472707931_n.jpg ?oh=05d3fc6aa9a31aff2320c0cc9d1b57b7&oe=58F78A7F


https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/15542401_130038220818145_8108000242314581911_n.jpg ?oh=c2e1756142a7cd770db29daaccb61db6&oe=58F91D47

Platinum
13/12/2016, 23h22
Le deuxième poèmes n'est pas du même niveau littéraire de notre poète chevronné

leftissi
14/12/2016, 08h13
Je pense que le deuxième est un fake, une mystification. le premier est authentifié par ses propres déclamations (filmées et documentées) lors d'occasions dans les années 70s. alors que pour le fake, il n'y a que des "citations" non-authentifiées par des preuves avec sons et images.

Cookies