PDA

Voir la version complète : le 1er restaurant trisomique ouvre ses portes


illumination
16/12/2016, 00h58
A Nantes, le projet du Reflet, un restaurant dont l’équipe est composée en majorité de personnes trisomiques, s’installe doucement.

dans ce restaurant, tout l'ameublement a été repensé, sous la houlette de Flore Lelièvre, instigatrice du projet, et architecte d'intérieur.

L'équipe est recrutée, composée pour l'instant de quatre personnes trisomiques, encadrées par un gérant et un chef.

Au début, il emploiera deux cuisiniers et quatre serveurs trisomiques. On les appelle nos salariés extra-ordinaires. Ils travailleront avec un chef cuisinier et un gérant, ordinaires. Ils ne feront pas plus d'un service par jour et auront un contrat de 24 heures par semaine, avec un salaire comme tout le monde, au minimum le Smic.

Une fois par mois, un chef cuisinier de la région viendra créer son menu dans le restaurant, qui aura 36 couverts midi et soir.

J'ai inventé des assiettes où sont moulées des empreintes qui assurent une plus grande stabilité et une meilleure assurance au serveur avec une motricité fine peu développée. Sur les tables, des visuels avec des codes couleurs permettront aux clients de tamponner leur choix. Cela facilitera la prise de commande des employés qui ne savent pas forcément lire ou écrire. En cuisine, il y aura des postes aménagés assis et on prévoit aussi une salle de repos à l'arrière. Il faut qu'on prenne soin d'eux.

Le restaurant aura une carte réduite, trois entrées, trois plats, trois desserts. On privilégiera des cuissons à basse température pour préparer un maximum de choses en amont et réduire les gestes du personnel. L'équipe devra être patiente, à l'écoute.

Promis, l’endroit sera beau, design, soigné, et adapté à cette équipe extra-ordinaire : en cuisine, les postes de travail seront assis, et un code couleur-chiffre permettra de communiquer facilement avec les différentes zones de la salle.

http://photos.lci.fr/images/1280/700/equipe-du-reflet-dd2e6a-0@1x.jpeg


je trouve cela génial

TiziSweet
16/12/2016, 08h08
c'est claiiiiir !
chapeau à eux !

Rosella
16/12/2016, 08h43
C'est une bonne chose. :zen: On leur souhaite le meilleur succès pour leur restaurant.

joyna
16/12/2016, 08h56
c'est bien pensé cette carte réduite

Lonelyne
16/12/2016, 09h35
C'est une bonne idée, surtout avec les conditions de travail adaptées...
Bonne continuation à toute l'équipe :)

loubna80
16/12/2016, 13h27
Pourquoi un restaurant spéciale
Les trisomiques sont des gens comme nous alors mettre que des employés trisomiques cela rime a rien je n'approuve pas le projet

BeeHive
16/12/2016, 15h07
Sur les tables, des visuels avec des codes couleurs permettront aux clients de tamponner leur choix. Cela facilitera la prise de commande des employés qui ne savent pas forcément lire ou écrire.

J'aurai bien aimé avoir cette option le jour ou j'ai commandé un groupe de collègue, un steak tartre bien cuit :razz:

Belle initiative.

Frieda
16/12/2016, 15h27
Les trisomiques n ont pas toutes les capacités...sinon ils ne seraient pas trisomiques...
C est bien d intégrer le handicap et de faire avec. Belle initiative.

Bee,
:mrgreen::mrgreen: bien cuit.....

loubna80
16/12/2016, 15h29
Freida

Je suis d'accord avec toi mais c'est bien aussi de ne pas leurs montrer leurs differences

Frieda
16/12/2016, 15h33
Loubna,

En leur offrant des emplois adaptés à leur handicap on les integre dans la société .

loubna80
17/12/2016, 06h25
Coucou Freida

Oui je suis d'accord avec toi mais dans le cas de se restaurant ça donne l'impression d'être une expérience alors au lieu de faire un resto ou la majorité du personnel et trisomique et l.agencement adapté a leurs besoins j'aurais embauché ce perdonrl dans des resto de renommés par exemple

Inata
17/12/2016, 20h00
Ce sont des ESAT, structure qui offre aux personnes dont les capacités ne leur permettent pas de travailler dans une entreprise ordinaire ou une entreprise adaptée. Des activités professionnelles et un soutien médico-social et éducatif leur est nécessaire. Je mange souvent dans ce genre de restaurant pour la longévité de ce genre de structures.
Tout se passe parfaitement bien, c'est bien entendu encadré. Cela fait partie tout de même de l'économie sociale et solidaire.

sammy
17/12/2016, 21h54
Je suis d'accord avec toi mais c'est bien aussi de ne pas leurs montrer leurs differences

c'est vrai ça ,sont il ,réellement, conscients de leur différence ?

illumination
18/12/2016, 04h27
Les trisomiques sont des gens comme nous alors mettre que des employés trisomiques cela rime a rien je n'approuve pas le projet

Non Loubna, les Trisomiques ne sont pas des gens comme nous.

Malheureusement les personnes atteintes de trisomie présentent une déficience intellectuelle, même si certains d entres eux savent lire et écrire, d autres n y arriveront jamais , le QI d un trisomique ne dépassant souvent pas l âge d un enfant de 11-12 ans.

Les trisomiques présentent également des troubles psychomoteurs, incoordination de mouvements (leur muscle sont mous) des troubles visuels, des troubles du language... Ils entendent souvent très mal aussi du fait d un conduit auditif étroit..........

pour rester général.....

De ce fait , ils n arriveront jamais à s adapter complètement à un environnement normal.

une anecdote, mon 1er coup de poing sur le nez c était lors de mon stage en institut pour personnes déficientes, j étais très jeune .....une demoiselle trisomique... oh je n oublierais jamais j avais 17 ans, pour ceux qui connaissent mon âge, je m en souviens encore, pour dire....oh vache j ai eu très mal...

Cookies